eBay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

37° 22′ 37″ N 121° 55′ 22″ O / 37.37694444, -121.92277778 ()

eBay

Description de l'image  EBay logo.svg.
Création
Fondateurs Pierre Omidyar
Forme juridique coté en bourse (NASDAQ : EBAY)
Slogan Whatever it is you can get it on eBay.
Siège social Drapeau des États-Unis San José, Californie (États-Unis)
Direction John Donahoe (PDG depuis fin mars 2008)
Activité Vente de biens sur Internet
Effectif 27 770 (2012)
Site web www.ebay.com
Le logo à l'entrée du siège social.

eBay est une entreprise américaine de courtage en ligne, connue par son site web de ventes aux enchères du même nom. Elle a été créée en 1995 par Pierre Omidyar. Elle est devenue une référence mondiale dans son secteur et un phénomène de société. En 2009, elle comptait plus de 276 millions de membres inscrits.

Historique[modifier | modifier le code]

La société eBay a été créée en 1995 par Pierre Omidyar, sous le nom de « AuctionWeb » (littéralement « réseau d'enchères ») puis a pris en 1996 le nom d'eBay, raccourci de « Echo Bay Technology », le premier nom de sa société de conseil[1](quand la société a voulu réserver le domaine echobay.com, elle s'est aperçu qu'il était déjà utilisé[2]).

Le tout premier objet vendu sur eBay fut un pointeur laser défectueux, pour 14,83 dollars américains. Surpris, Omidyar contacta le gagnant de l'enchère et lui demanda s'il avait compris que le laser était défectueux. Dans son courriel de réponse, l'acheteur lui expliqua : « Je suis un collectionneur de pointeurs laser défectueux[1]. » L'histoire selon laquelle son fondateur a créé eBay pour permettre à sa femme d'acheter et vendre des distributeurs de bonbons PEZ qu'elle collectionnait[3], aurait été inventée de toutes pièces par un responsable des relations publiques d'eBay en 1997, dans le but d'attirer l'attention des médias[4].

A la fin des années 1990, EBay fait partie avec ses compatriotes Amazon, Yahoo et AOL des sociétés devenues célèbres grâce à une bulle des capitalisations boursières des jeunes sociétés sans équivalent dans l'histoire, qui finit en krach, phénomène touchant aussi des nombreuses petites sociétés de biotechnologies, et des Sociétés minières junior.

Le siège social d'eBay est à San José dans le Silicon Valley en Californie. John Donahoe en est le président directeur général (depuis le 31 mars 2008). Cette société emploie 13 000 personnes pour un chiffre d'affaires en 2007 de 7,67 milliards de dollars et de 8,54 en 2008 soit un bénéfice de 1,78 milliard USD en 1 an. Porté par le boom d'Internet et du commerce électronique, le site eBay connaît un énorme succès depuis ses débuts.

En 2014, eBay lance The Plaza qui sert à "abriter des shop-in-shop de grandes marques"[5]. Ce service permet aux marchands de vendre leurs produits directement aux consommateurs, sans avoir à être mélanger avec les produits d'occasion ou vendus aux enchères.

Acquisitions[modifier | modifier le code]

  • En mai 1999, eBay acquiert le service de paiement en ligne Billpoint, qui sera finalement fermé après l'acquisition de Paypal en 2002.
  • En juin 2000, eBay acquiert Half.com.
  • En août 2001, eBay acquiert Mercado Libre[6], Lokau et iBazar, des sites internet de ventes aux enchères.
  • En juillet 2002, eBay acquiert la société de solution de paiement en ligne PayPal pour 1,5 milliard de dollars en actions.
  • Le , eBay acquiert EachNet[7], une importante société de commerce en ligne chinoise pour 150 millions de dollars en liquide.
  • Le , eBay acquiert toutes les actions en circulation de Baazee.com, un site indien d'enchères sur internet, pour environ 50 millions de dollars, plus les coûts d'acquisition.
  • Le , eBay rachète 25 % des actions de craigslist.org qui étaient détenues par un ex-employé du site.
  • En septembre 2004, eBay renforce sa participation dans la plate-forme sud-coréenne Internet Auction Co. en achetant 3 millions d'actions à environ 109 dollars l'action.
  • Le , eBay acquiert rent.com pour 30 millions de dollars en liquide et 385 millions de dollars de valeur en actions.
  • En mai 2005, eBay acquiert Gumtree, site britannique de petites annonces dans des secteurs aussi diversifiés que l'immobilier, le voyage, l'emploi, ou encore les relations inter-personnelles.
  • En juin 2005, eBay acquiert Shopping.com, un moteur de comparaison de prix pour 635 millions de dollars.
  • En 2005, eBay acquiert Skype pour un montant de 2,6 milliards de dollars[8].
  • En avril 2006, eBay investit 2 millions de dollars dans le réseau social en ligne Meetup.com.
  • En avril 2006, eBay acquiert pour 48 millions de dollars Tradera.com, un site d'enchères suédois.
  • Le 1er septembre 2009, eBay annonce officiellement la vente de 65 % de Skype pour un montant de 1,9 milliard de dollars[8].
  • Le 6 juin 2010, eBay annonce officiellement son désir de racheter les 51 % de parts qui lui manquaient dans la société Magento, Inc. éditeur de la plateforme libre de e-commerce Magento[9].
  • Au 15 septembre 2011, le nombre d'objets vendus dépassait les 45 milliards depuis la création du site.[réf. souhaitée]
  • En septembre 2013, eBay rachète l'entreprise Braintree pour 800 millions de dollars[10].

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

En octobre 2012, eBay introduit un nouveau logo[11] composé en Univers[12].

Métiers[modifier | modifier le code]

Son activité[modifier | modifier le code]

Pour se financer, eBay prélève une commission sur chaque transaction effectuée en échange des services proposés. C'est le vendeur qui paye cette commission ; l'acheteur, lui, n'a aucuns frais supplémentaires à prendre en charge. La société eBay émet une facture une fois par mois.

Il existe, pour le site français, quatre façons de payer les frais :

  • par chèque ;
  • par carte de crédit à paiement unique ;
  • par prélèvement automatique ;
  • via PayPal.

Marchés[modifier | modifier le code]

Les États-Unis constituent son marché principal. L'Allemagne est le second marché le plus actif. La société possède un site local pour les pays suivants : Allemagne, Argentine, Australie, Autriche, Belgique, Canada, Chine, Corée, Espagne, États-Unis, France, Hong Kong, Inde, Irlande, Italie, Malaisie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Philippines, Pologne, Royaume-Uni, Singapour, Suède, Suisse, Taïwan et Turquie.

Le site eBay[modifier | modifier le code]

Les services offerts par eBay[modifier | modifier le code]

Toute personne inscrite sur le site eBay de son pays peut participer aux enchères de tous les pays. Il est nécessaire d'être légalement majeur pour s'inscrire. Une fois que l'inscription est validée, c'est-à-dire :

  • pour pouvoir acheter : après vérification de l'adresse électronique indiquée à l'inscription ;
  • pour pouvoir vendre : après vérification de l'identité du membre par courrier postal (justificatif de domicile) ou identification bancaire (par la carte de crédit) ;

chaque membre peut :

  • vendre un bien ;
    • neuf ; dans ce cas les activités commerciales sont soumises à la législation locale du pays;
    • d'occasion; cela représente la majorité des transactions ;
    • la vente de services, de livres numériques (ebooks) et de certains objets est strictement surveillée, voire interdite selon les pays. Il est indispensable de bien lire les conditions de vente du site.
  • acheter un bien :
    • en enchérissant ;
    • par achat immédiat si le vendeur propose cette option ;
  • contacter le vendeur pour obtenir plus d'informations.

Chaque membre engage sa responsabilité propre en cas de non-respect de la législation ou des réglementations d'eBay. Dans tous les cas, l'enchérisseur qui remporte un objet a obligation, selon le règlement d'eBay, de mener la transaction à son terme. De même, le vendeur doit respecter lui aussi ses engagements.

L'acheteur doit bien réfléchir avant d'enchérir et éviter les achats d'impulsion (sur un coup de tête) car il doit respecter son engagement ; il convient donc de bien lire les conditions de vente du vendeur avant d'enchérir (état de l'objet, frais d'envoi, éventuel retour, etc.).

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Le système d'enchère d'eBay fonctionne selon les principes d'une variante de l'enchère de Vickrey : le prix payé par l'acheteur final (le plus offrant) est le prix offert par le deuxième offrant plus une petite somme (par exemple, 50 centimes).

En France[modifier | modifier le code]

Vendre[modifier | modifier le code]

Il faut, au préalable, s'inscrire sur eBay et obtenir un numéro confidentiel qui confirmera l'inscription en tant que vendeur. L'obtention de ce code se fait de deux façons :

  • une demande par courrier postal ;
  • ou une demande par courrier à condition d'entrer son numéro de carte bancaire.

Une fois le code obtenu, il faut le confirmer sur eBay. Ensuite, il suffit de publier une annonce avec ou sans photographie(s) et de définir un prix de départ.

Il est possible de proposer l'achat immédiat à un prix défini. Il est aussi possible de définir un prix minimum à atteindre dit « prix de réserve ». Si le prix de réserve n'est pas atteint, la vente n'a pas lieu et aucun enchérisseur ne remporte l'objet : cela est surtout utilisé pour les produits neufs (car la vente à perte est interdite par la législation française) et pour les produits de grande valeur comme les objets de collection ou voitures par exemple.

Acheter[modifier | modifier le code]

Chaque membre surenchéri au coup par coup, comme dans une enchère en salle de vente.

Un système d'enchères automatiques existe, l'acheteur potentiel propose alors un prix maximum qui reste masqué. Ce prix maximum proposé n'est donc pas la valeur atteinte par l'objet. Celle-ci est définie par la plus haute enchère inférieure au prix maximal proposé par l'enchérisseur le plus généreux. Ce dernier surenchérit (automatiquement) d'une certaine somme sur la précédente enchère, somme définie par tranches de 50 centimes d'euros si le prix de l'objet est inférieur à 50 €, et par tranches de 1 € au-delà.

Un exemple :

  • le vendeur propose le produit A à 1 € ;
  • l'acheteur n°1 propose de l'acheter à 6 € maximum (l'objet A vaut 1 €) ;
  • l'acheteur n°2 propose de l'acheter à 4 € maximum (l'objet A vaut 4,50 € et c'est l'acheteur n°1 qui remporte l'enchère) ;
  • l'acheteur n°3 propose de l'acheter à 8 € maximum (l'objet A vaut 6,50 € et c'est l'acheteur n°3 qui remporte l'enchère) ;
  • l'acheteur n°4 propose de l'acheter à 10 € maximum (l'objet A vaut 8,50 € et c'est l'acheteur n°4 qui remporte l'enchère).

Lorsque le vendeur reçoit le paiement, il expédie l'objet.

Calcul des frais[modifier | modifier le code]

Ce calcul dépend de deux facteurs[13] :

  1. Les frais d'insertion (en fonction du prix de départ) et d'options (photos, mises en avant, etc.) ;
  2. La commission sur le prix final de la vente.

Par exemple, si vous êtes un vendeur particulier et que vous vendez un objet 100 euros sur eBay.fr au format Achat immédiat, il vous en coûtera (pour la plupart des catégories) : 0,35 € de frais d'insertion et 9 € de frais de commission finale, soit un total de 9,35 €, donc 9,35 %.

Litiges[modifier | modifier le code]

Les litiges sont gérés sur le site eBay lui-même, d'abord entre vendeur et acheteur ; puis, si aucune solution n'est trouvée, eBay intervient. Si le délai est trop long, ou si eBay ne réussit pas à leur faire trouver un accord, eBay peut, selon la valeur de l'objet, le rembourser moins une commission. Dans les autres cas, c'est à la justice du pays de l'acheteur de trancher. Attention aux délais qui peuvent être très courts dans le cas d'un virement puis d'une livraison de l'étranger car eBay n'intervient plus.

Dans le cas où la transaction est conclue par le moyen de paiement PayPal, et que le litige est lié au paiement ou à une demande de remboursement, c'est alors PayPal qui gère le litige si les deux parties n'ont pu se mettre d'accord. De même, si aucun accord n'est trouvé, c'est alors à la justice de trancher.

Fin de transaction[modifier | modifier le code]

En fin de transaction, le vendeur et l'acheteur se notent mutuellement (note positive pour le vendeur qui ne peut plus mettre d'évaluations neutres ou négatives même en cas de non paiement - et positive, neutre ou négative pour l'acheteur). Il est conseillé de mettre une note positive si la transaction s'est déroulée normalement. Bien sûr, la notation est accompagnée d'un commentaire d'une ligne et il est possible de faire une réponse à un commentaire d'évaluation. Cela se limite, en général, à un remerciement quand tout s'est bien passé.

Ces notations et commentaires sont la clef de voûte du système : c'est grâce à eux que le vendeur peut se faire une opinion de son acheteur et vice-versa. Le nombre de transactions et le pourcentage de notes positives est en effet indiqué dans chaque profil d'utilisateur. Il est en général déconseillé d'acheter ou de vendre à des utilisateurs ayant un pourcentage de notes positives trop bas ou, a fortiori, négatif. De nombreux vendeurs demandent également aux nouveaux inscrits de prendre contact avec eux avant d'enchérir afin de réduire les risques de non-paiement de l'objet. Il faut payer l'objet que l'on achète.

Modes de paiement[modifier | modifier le code]

Les modes de paiement ne sont pas vraiment limités mais restent déterminés par le vendeur. Les plus utilisés sont les suivants :

  • PayPal, la plate-forme de paiement électronique dont eBay est propriétaire depuis 2002 ;
  • le virement ;
  • le contre remboursement ;
  • le chèque personnel ;
  • Google Checkout, la plate-forme de paiement électronique de Google ;
  • le paiement en espèces avec remise de l'objet en mains propres.

Le mode de paiement est généralement précisé dans l'annonce. Le vendeur peut également proposer une assurance sur la livraison du produit.

Dépôts-ventes[modifier | modifier le code]

Certaines boutiques, des « dépôts-vente eBay », proposent de prendre en charge tout le processus de vente sur eBay. Ces boutiques agissent en tant qu'intermédiaire entre leurs clients et eBay, et se rémunèrent en prenant une commission sur le prix de vente final.

Sniper[modifier | modifier le code]

Des programmes informatiques de type sniper ont été développés pour renchérir automatiquement en fin de période et ainsi remporter l'objet à moindre coût. C'est le cas par exemple du sniper MyBuy, disponible en français.

En chiffres[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.
  • 276 millions de membres répertoriés dans le monde en 2008 [ ⇐ à vérifier] mais uniquement 85,3 millions d'entre eux sont réellement actifs, dont 10 millions en France ;
  • Présence dans 39 pays ;
  • 113 millions d'articles mis en vente quotidiennement ;
  • Plus grosse vente réalisée en ligne : jet privé enchéri à 4,1 millions de dollars américains ;
  • En France, 15 000 vendeurs tirent officiellement leurs revenus d'eBay.
  • 13 %, c'est en pourcentage l'augmentation du volume d'affaires de biens vendus sur eBay en 2013[14].
1996 1998 2000 2002 2004 2007 2008 2009 2010
Chiffres d'affaires (en millions de dollars) 7,2 700 5400 14900 34200 54900 59700 57200 90002
Nombres d'utilisateurs (en millions à partir de 1998) 41 000 2,1 22,5 61,7 135 83,51 87,7 90,1 ND
Nombres des salariés 3 640 - 4000 8100 15000 13500 - -

1. Nouvelle comptabilisation qui tient seulement compte des utilisateurs actifs.

2. Prévisionnels.

Données Ebay, 2010.

Actionnariat[modifier | modifier le code]

Selon le site Transnationale.org, l'actionnariat est le suivant[15] :

  • Le principal actionnaire est le fondateur, Pierre Omidyar, avec 27 % du capital ;
  • Le prince Al-Walid ben Talal en détient, lui, 1 %, en direct ;
  • 52 % sont détenus par différentes institutions financières ;
  • 20 % du capital est flottant.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) How did eBay start? - About.com, 26 janvier 2007
  2. (en) The history of ebay - Happy Living
  3. PEZ : de 1927 à aujourd'hui - Site officiel de PEZ
  4. (en) Pierre, Pez Dispensers and Public Relations - E-Commerce Times, 28 août 2002
  5. Flore Fauconnier, eBay va lancer The Plaza pour abriter des shop-in-shop de grandes marques, Journal du Net, 16 janvier 2014
  6. (es) Site de Mercado Libre
  7. (zh) Site de EachNet
  8. a et b (en) Let's call the whole thing off - The Economist, 2 septembre 2009
  9. (en) eBay Inc. Agrees to Acquire Magento - Communiqué de presse d'eBay Inc., 6 juin 2011
  10. EBay to buy Braintree to boost PayPal's mobile presence, Chandni Doulatramani, Reuters, 26 septembre 2013
  11. (en) eBay: A new look for the global online marketplace - Communiqué eBay
  12. (en) Fonts used in Logos of Popular Websites - TechCruser, 9 septembre 2011
  13. Frais de eBay.fr - eBay France
  14. Flore, Fauconnier, « eBay publie une croissance 2013 de 13% et rejette le spin-off de Paypal », Journal du Net, 23 janvier 2014.
  15. eBay Inc - Fransnationale.org

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marsha Collier, eBay pour les nuls, First édition, 2006 (ISBN 2-7568-0050-3)
  • Jean-Michel Plisson, 201 astuces pour gagner plus sur eBay, First édition, 2006 (ISBN 2-7568-0023-6)
  • Marie-Thérèse Chedeville, J'eBay, j'eBay pas, Édition Léo Scheer, 2006 (ISBN 2-7561-0043-9)
  • Fanny Pavie, Acheter et vendre sur eBay, CampusPress, 2005 (ISBN 2-7440-2003-6)
  • Michel Suret-Canale, Je vends et j'achète sur Internet avec eBay (Les techniques. Les outils. Les ressources. Les enchères), guide, Osman Eyrolles Multimédia, Paris, 2003 (ISBN 978-2-7464-0475-5), 224 pages

Liens externes[modifier | modifier le code]