Chupacabra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Représentation du Chupacabra

Chupacabra ( /tʃupa'kabɾa/ espagnol pour « suceur de chèvres ») est une créature qui est décrite par des témoins comme ayant des yeux rouges, deux trous pour les narines, une bouche avec des crocs saillants vers le haut et vers le bas et serait couverte de poils noirs. Elle ressemble selon certains à une chauve-souris ou au prétendu extraterrestre de l'Affaire de Roswell. Elle fait partie de la culture populaire dans toute l'Amérique latine, notamment au Mexique et sur l'île de Porto Rico. L'animal se nourrirait en suçant le sang des animaux de ferme comme les chèvres ou les vaches en faisant des trous parfaitement circulaires dans le cou jusqu'au cervelet tuant l'animal en ne provoquant aucune souffrance.

Histoire[modifier | modifier le code]

La légende du Chupacabra débute autour de 1992, lorsque des journaux portoricains, El Vocero et El Nuevo Dia, commencent à rapporter la mort de plusieurs types d'animaux, comme des oiseaux, des chevaux et, comme l'indique le nom de la créature, des chèvres. À ce moment, le chupacabra est connu sous le nom de El Vampiro de Moca puisque les premières victimes sont trouvées dans la petite ville de Moca. Au tout début, les membres d'un culte satanique sont soupçonnés d'avoir commis ces tueries au hasard, mais ensuite, les tueries s'étendent autour de l'île, et plusieurs fermes rapportent la perte de vies animales. Les carcasses ont toutes une chose en commun : chaque animal trouvé a un trou dans le cou et s'est vidé d'une grande partie de son sang - également, parfois, d'une partie de ses organes internes.

Le terme chupacabra (littéralement "suce-chêvre") est supposément inventé par une personnalité de la télévision portoricaine, Silverio Pérez, qui utilise ce nom comme une blague, mais le mot est également utilisé en 1990 dans le roman de Michael Crichton, Jurassic Park, qui paraît avant la légende.

Peu après les morts d'animaux à Porto Rico, d'autres carcasses sont découvertes dans d'autres pays, comme en République dominicaine, en Argentine, en Bolivie, au Chili, en Colombie, à El Salvador, à Panama, au Portugal, au Pérou, au Brésil, aux États-Unis et, surtout au Mexique. À Porto Rico et à Mexico, le chupacabra devient une légende urbaine. À la Martinique une légende similaire est attribuée au lentikri, bête diabolique suçant le sang des animaux le soir. Les histoires de chupacabras commencent à paraître plusieurs fois dans les nouvelles télévisées aux États-unis, et des produits dérivés tels que t-shirts et casquettes de baseball sont mis en vente.

Le chupacabra est considéré par les Mexicains comme le produit d'une hystérie collective, alors que d'autres[Qui ?] pensent qu'il s'agit d'une piètre explication à des morts animales résultant d'attaques d'origine inconnue.

Apparences[modifier | modifier le code]

Certains indigènes Sud-Américains croient en l'« homme-moustique », une créature mythique appartenant à leur folklore, antérieure aux apparitions des chupacabras modernes. L'homme-moustique suce le sang des animaux avec son long nez, comme un gros moustique. Quelques personnes disent que l'homme-moustique et les chupacabras sont la même entité.

Quelques apparitions notables auraient eu lieu aux États-Unis, incluant de multiples cas rapportés par des témoins oculaires dans le comté de Calaveras (Californie), et plus récemment, dans une célébration d'anniversaire d'un membre de l'équipe locale de charité de Houston (Texas).

D'après les témoignages, la créature a été vue pour la première fois au début des années 1990, blessant des animaux d'espèces différentes.

En juillet 2004, un propriétaire de ranch près de San Antonio (Texas), tua une créature, sans poil, ressemblant à un chien (la créature d'Elmendorf) qui attaquait son bétail.

En octobre 2004, deux animaux qui ressemblaient beaucoup à la créature d'Elmendorf ont été observés dans la même région. Le premier était mort, et le second a été aperçu par une zoologiste locale qui avait été appelée pour identifier l'animal mort, pendant qu'elle se rendait à l'endroit où le premier fut trouvé. Les spécimens furent étudiés par des biologistes du Texas ; ils furent considérés comme appartenant au genre canin, d'une espèce indéterminée avec des problèmes de peau et des malformations faciales.

Le « chupacabra » a souvent été aperçu au Portugal et au Michigan ; une apparition récente eut lieu à Grand Haven. Un homme de quarante-deux ans disait l'avoir vu sucer le sang d'un chat.

Une apparition dans la ville de Varginha (Brésil)[1] est parfois attribué aux chupacabras, mais le phénomène est souvent attribué aux extraterrestres. En fait, certains pensent que les Chupacabras seraient originaires d'une autre planète[2]. En 1997 une explosion des cas d'attaques de chupacabras se produisit au Brésil, et furent rapportés dans les journaux brésiliens. L'un des témoignages venait d'un officier de police, qui prétendait avoir eu un sentiment de nausée lorsqu'il vit un chien - comme un chupacabra - dans un arbre. Il y a plusieurs clichés, tous apparemment truqués[réf. nécessaire].

Cryptozoologie[modifier | modifier le code]

Une hypothèse scientifique permettant d'expliquer le phénomène "Chupacabra" serait de l'imputer aux canidés victimes de forme aigüe de la gale[3],[4].

Benjamin Radford[5] explique que l'observation originelle du chupacabra est en fait basée sur le film La Mutante. La description du témoin colle avec la description de la créature de ce film et était sorti peu auparavant.

Dans la fiction[modifier | modifier le code]

  • Dans la série télé X-Files, l'épisode 4x11 El chupacabra, (El Mundo Gira), raconte l'histoire d'un homme qui croit être El Chupacabra.
  • En novembre 2005 le Sci Fi Channel diffusa un film appelé "Chupacabra", à propos d'une bête qui tuait sur un bateau de croisière.
  • Un épisode de Le Laboratoire de Dexter avait pour thème un Chupacabra nommé Charlie, issu d'une expérience de Dexter qui s'échappait de l'Amérique du Sud. Pendant l'épisode, Dexter ne pouvait se rappeler le but de la conception de la créature. À la fin, il réalisa qu'il avait été créé pour effrayer Dee Dee.
  • Un épisode de Les Aventures de Jackie Chan avait également pour sujet un Chupacabra. Dans l'émission, le Chupacabra ne sortait que la nuit et attaquait le bétail dans la région. De plus, si le Chupacabra mordait ou griffait une personne, elle pouvait également se transformer en Chupacabra.
  • Dans le dessin animé "Scoubidou et le monstre du mexique", Scoubidou et ses amis se battent contre un Chupacabra qui s'avère être, comme d'habitude, un imposteur.
  • Dans le japanime Negima!? on retrouve aussi le chupacabra durant de nombreux épisodes. Un groupe de recherche de celui-ci est même formé. Et dans l'épisode 12 à la découverte des pouvoirs de Negi par ses élèves, Il est transformé en chupacabra.
  • Charmed saison 4 - épisode 18 "Le Baiser du Vampire": Dans la série TV fantastique Charmed, les 3 sœurs sorcières font allusion au Chupacabra alors que l'une d'elles s'est fait attaquer par une horde de créatures (ici des vampires) et qu'elles recherchent des informations dans leur Livre des Ombres.
  • Dans la série Supernatural (épisode 3 - saison 2), le chasseur de vampires Gordon Walker fait allusion au Chupacabra : il dit aux frères Winchester qu'il y en a un dans un état voisin et qu'ils devraient s'en occuper.
  • Dans la série Leverage (épisode 5 - saison 1 : "The Bank Shot Job"), Alec Hardison (joué par Aldis Hodge) se faisant passer pour un agent du FBI justifie sa présence dans les environs en expliquant qu'ils avaient été appelés, sa coéquipière et lui, pour enquêter sur une attaque de Chupacabras.
  • Dans l'épisode 5 de la saison 21 des Simpson, le photographe (du "shot in the face" "photo studio") qui fait des clichés érotiques de Marge Simpson dit : "Fais-moi sauter la chupacabra !" ("Pop! Goes the chupacabra"), lorsque Marge commence à se dévêtir.
  • Dans l'épisode 7 de la première saison de la série Dexter, Mazuka, le policier asiatique, déclare avoir un Chupacabra empaillé.
  • Dans l'anime Soul Eater de Atsushi Ohkubo, le bar où se rend Spirit le père de Maka s'appelle le Chupa♡Cabra.
  • Dans l'épisode 18 de la sixième saison de Bones, intitulé The Truth in The Myth, un homme, dont le cadavre est retrouvé dans les bois, semble avoir été tué par le mythique Chupacabra.
  • Dans l'épisode 2x05 "Chupacabra" de la série télé américaine The Walking Dead, Daryl Dixon (interprété par Norman Reedus) affirme avoir vu un Chupacabra dans la forêt pendant une chasse à l'écureuil.
  • Dans la saison 4 de série Primeval, les Hyaenodons ressemblent à la version canine du Chupacabra, de même on pourrait y voir (en partie du moins) l'inspiration des Prédateurs du futur.
  • Dans l'épisode 4 de la saison 16 de la série américaine satirique South Park où il est parodié sous le nom de "JEWPACABRA" (chupacabra juif venant hanter la fête de pâques).
  • Dans la saison 4 épisodes 4 de Weeds, Guillermo parle de chupacabra dans le désert à Nancy.
  • Dans la saison 3 épisode 3 de Workaholics, une hypothèse sur la migration du chupacabra est formulée en introduction.
  • Dans la saison 7 épisode 4 de Psych : Enquêteur malgré lui, les policiers mexicains font référence à El Chupacabra.
  • Dans l'épisode 4 de la saison 1 de Graceland, Johnny dit à Charlie de lui faire un chupacabra en tatouage.
  • Dans le film d'animation Planes, l'un des concurrents du "Grand Rallye du Tour du Ciel" se fait appeler El Chupacabra. Il porte un costume de catcheur de lucha libre.

Littérature[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Radford, Benjamin (2011), Tracking the Chupacabra: The Vampire Beast in Fact, Fiction, and Folklore, University of New Mexico Press.

Musique[modifier | modifier le code]

Jeux Vidéo[modifier | modifier le code]

  • Dans le jeu Castlevania: Lords of Shadow, Gabriel, le personnage principal, a quelquefois affaire à un chupacabra qui est dépeint comme un ennemi espiègle et agaçant sans être vraiment agressif.
  • Dans l'extension "Undead Nightmare" ("Cauchemar d'outre-tombe") du jeu Red Dead Redemption, le joueur doit tuer un Chupacabra pour accomplir le défi niveau 5 de "Chasseurs de l'Apocalypse".
  • Dans le jeu Fallout New Vegas, Noonan l'aboyeur solitaire raconte son histoire contre deux chupacabras face à lui.
  • Dans Diablo I, un mangeur de cadavres nommé dans les premiers niveaux de la crypte s'appelle "El Chupacabras"
  • Dans The Next BIG Thing, au chapitre 2, on doit prendre "Le charango" ainsi qu'une griffe du El Chupacabras.
  • Dans Tropico 3, une des mission consiste à attirer des touristes dans son île en utilisant la légende du chupacabra ; pour ce faire, le joueur construit des fermes qui élèvent des chèvres.
  • Dans Invizimals Shadow Zone, nous devons combattre un chupacabra dans un club.Ceci fait,on obtient le chupacabra
  • Dans Monster Madness : Battle for Suburbia, le chupacabra est pour la première fois rencontré dans le niveau 2 du centre commercial, il est représenté comme un tireur portant un sombrero, cavalant sur une chèvre.
  • Dans Saint Row The Third un bar s'appelle "El chupacabra".
  • Dans Les sims 3 on peut traiter un vampire de chupacabra.

Orthographe[modifier | modifier le code]

La créature est connue sous l'appellation "chupacabras" ou "chupacabra" à travers l'Amérique, ceci étant probablement le nom d'origine, et la dernière version du terme. Le nom peut être précédé par un article de forme masculin ("el chupacabras"), qui veut dire "le suceur de chèvres" en Espagnol et o chupacabra Portugais.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. voir l'Incident Varginha
  2. V., par exemple reportage consultable sur Dailymotion. L'hypothèse extra-terrestre est citée dès la première minute.
  3. http://news.discovery.com/animals/pets/chupacabra-mystery-solved.htm
  4. http://ur.umich.edu/1011/Oct25_10/1698-scary-chupacabras-monster
  5. Radford, Benjamin (2011), Tracking the Chupacabra: The Vampire Beast in Fact, Fiction, and Folklore, University of New Mexico Press.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Des créatures similaires:

Liens externes[modifier | modifier le code]