Black Label Society

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Black Label Society

Description de cette image, également commentée ci-après

John DeServio, Nick Catanese, Zakk Wylde et Will Hunt.

Informations générales
Surnom BLS
Pays d'origine Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Heavy metal, groove metal, sludge metal, stoner metal, hard rock
Années actives Depuis 1998
Labels Spitfire
Artemis Records
Roadrunner
Site officiel www.blacklabelsociety.com
Composition du groupe
Membres Zakk Wylde
Nick Catanese
John DeServio
Chad Szeliga
Anciens membres Phil Ondich
Steve Gibb
Robert Trujillo
Mike Inez
James LoMenzo
Craig Nunenmacher
Will Hunt
Logo

Black Label Society est un groupe de heavy metal américain fondé par Zakk Wylde qui est à l'origine de huit albums studio, un album live, deux compilations et un EP.

Histoire[modifier | modifier le code]

Début (1998-2002)[modifier | modifier le code]

Nick Catanese au Gods of Metal de Bologne en 2007

Début 1990, Zakk Wylde, alors guitariste d'Ozzy Osbourne est remercié par ce dernier. Il enregistre deux albums studio sous le nom Pride & Glory avec un album du même nom et en solo avec l'album Book of Shadows. Il s'associe avec son ami Nick Catanese, qui joue avec lui lors de la tournée Book of Shadows, et avec Phil Ondich à la batterie pour former le groupe Hell's Kitchen. Ensemble ils enregistrent l'album Sonic brew en Floride.

Sonic Brew ne sort dans en premier temps qu'au Japon, le 28 octobre 1998 car Wylde et les autres membres du groupe décident de re-mixer l'album pour une sortie nord-américaine. Le 4 mai 1999, l'album sort finalement aux États-Unis et, au même moment, le groupe engage James DeServio comme bassiste pour la tournée suivante. Le groupe se renomme alors Black Label Society et part en tournée. À cette époque le groupe connait des démêlés avec la marque de whisky Johnny Walker qui reproche au groupe d'avoir une bouteille de la marque sur leur pochette d'album. Le groupe doit alors ressortir l'album avec une nouvelle pochette.

Les débuts du groupe sont salués par la critique ; CD Universe explique : « La vigueur des guitares assure que Black Label Society ne suit pas trop servilement les stéréotypes du stoner rock, alors que la diversité… empêche l'album d'être trop homogène. »[1], des années plus tard l'album sera considéré par certain critique comme « Le meilleur album de Black Label Society à ce jour, notamment grâce à la fraicheur et la créativité de Zakk Wylde à cette époque. »[2].

Après une grande tournée à travers les États-Unis au cours de l'année 1999, le groupe repart en studio pour enregistrer leur second album intitulé Stronger than Death. John DeServio est alors remplacé par Steve Gibbs, fils du chanteur des Bee Gees. Stronger than Death est considéré par la critique comme l'album le plus dur et heavy metal de la discographie du groupe, Wylde usant de son si caractéristique pinch harmonique, ce qui lui vaudra plusieurs mauvaises critiques qui lui reprochent de manquer d'originalité[réf. nécessaire]. La voix de Wylde se démarque aussi avec des grognements et une voix basse et enfin les solos de guitares sont toujours autant présents dans l'album[3].

1919 Eternal et changement de son (2002 - 2005)[modifier | modifier le code]

logo du groupe souvent présent en patch sur les veste des fans du groupe, portant souvent à confusion avec les logo de gangs bikers.

Le groupe part ensuite en tournée et, lors de leur passage au Japon, Phil Ondich s'effondre sur scène et est remplacé par le batteur de Crowbar, Craig Nunenmacher. Pour ne pas décevoir les fans, le groupe joue quelques reprises de Black Sabbath. Finalement Wylde et Ondich se disputeront et Wylde offrira le rôle de batteur à Nunenmacher qui acceptera quelques jours plus tard.

Début 2001 sort le premier album live du groupe, Alcohol Fueled Brewtality Live ; quelques mois plus tard, Steve Gibbs quitte le groupe. Il est remplacé par Mike Inez. À l'été 2001, Wylde est rappelé par Ozzy Osbourne pour enregistrer l'album Down to Earth. Après une tournée avec Ozzy, Wylde revient avec Black Label Society et part enregistrer le troisième album du groupe intitulé 1919 Eternal. L'album devait initialement s'appeler Deathcore Warmachine Eternal[réf. nécessaire], mais Wylde changea d'avis après les attentats du 11 septembre 2001. Il nomma l'album comme la date de naissance de son père.

1919 Eternal marque un tournant dans le son du groupe, incluant plusieurs ballades et morceaux de piano. Le ton est beaucoup moins stoner metal ou sludge metal mais lorgne plus vers le heavy metal classique, de plus Zakk Wylde effectue un travail sur sa voix, qui sonne désormais plus comme une voix baryton, chantant réellement les chansons et non plus en grognements et en susurration comme pour les deux précédents albums. Zakk Wylde joue tout sur cet album excepté la batterie qui est assurée par Craig Nunenmacher. La critique reconnait un bel effort de Wylde pour l'écriture et les textes de ces chansons, ainsi qu'une homogénéité entre chansons plus dures telles que Bleed for Me ou Refuse To Bow Down, et chansons plus douces telles que Bridge to Cross tout en gardant les solos de Wylde qui définissent la touche de celui-ci[4].

Après une tournée mondiale où le groupe accueille Robert Trujillo à la basse, Zakk Wylde et Craig Nunenmacher repartent en studio pour enregistrer l'album The Blessed Hellride. Celui-ci sort au printemps 2003, dans la même veine que son prédécesseur, l'album est considéré comme le meilleur du « nouveau son » du groupe[réf. nécessaire]. L'album combine riffs accrocheurs à la Black Sabbath, morceaux de rock sudistes et métal moderne. Plusieurs critiques de métal feront le rapprochement sur le style de chant que Wylde adopte, très similaire à Ozzy Osbourne bien que n'ayant pas le même timbre de voix[5]. De plus The Blessed Hellride accueille Ozzy Osbourne au chant sur la chanson Stillborn.

Le 20 avril 2004, sort l'album Hangover Music Vol. VI, totalement différent des précèdent albums du groupe, l'album est presque uniquement acoustique et présente beaucoup de morceaux de style country ou rock sudiste, ainsi que plusieurs chansons jouées au piano. La tonalité de l'album et l'ambiance sont souvent comparées à celles du groupe Alice in Chains[6]. Avant la sortie de l'album Trujillo quitte le groupe pour rejoindre Metallica, c'est donc James LoMenzo qui rejoint le groupe, après que Mike Inez ait assuré quelque dates en tournée pour l'album Hangover Music Vol. VI.

Succès commercial (2006 - présent)[modifier | modifier le code]

John "JD" DeServio en concert au Wiltern en 2010.

En 2005 le groupe signe avec le label Artemis Records et sort l'album Mafia le 8 mars de la même année. Après le meurtre de Dimebag Darrell, Wylde dédicace la chanson In This River à celui-ci, filmant aussi un clip vidéo de la chanson montrant des enfants habillés comme Wylde et Darrell en train de jouer. Mafia reçoit en général des critiques plutôt mitigées, Stephen Haag de Popmatters explique : « Ce n'est pas le meilleur album du groupe mais il [l'album] vous fera bien bouger la tête! »[7], alors que Tim Ferrell ajoute : « Après Hangover Music Vol IV. le groupe revient à du metal pur et dur »[8]. En octobre, après la tournée en support de l'album, James LoMenzo quitte le groupe pour rejoindre Megadeth ; il est remplacé par le bassiste initial du groupe, J.D. DeServio.

Au début de l'année 2006 Black Label Society change de label pour Roadrunner Records et Zakk Wylde rentre en studio au Ameraycan Studios d'Hollywood pour enregistrer le successeur de Mafia intitulé Shot To Hell. Encore une fois Wylde joue tout sur cet album à l'exception de la batterie qui est assuré par Nunenmacher. Shot To Hell est accueilli de façon mitigée par la critique, alors qu'Ultimate Guitar affirme : « L'album chronique la façon dont Wylde exprime son talent - que ce soit par le piano, le claviers, la guitare ou chant […] L'évolution de Wylde en tant que musicien est assez étonnante »[réf. nécessaire], Allmusic note : « Shot To Hell n'offre rien de nouveau […] et rien ne convainc ceux qui n'étaient déjà pas convaincus par le groupe alors que ceux qui l'apprécient devraient aimer cet album »[9]. L'album contient plus de ballades que dans aucun autre opus de Black Label Society avec des titres comme Lead me to Your Door, The Last Goodbye ou Nothing's the Same qui soulignent d'avantage le côté plus doux et classique du groupe.

Suite à une grande tournée mondiale, Zakk Wylde retourne avec Ozzy Osbourne pour son nouvel album et la tournée qui s'ensuit. Les autres membres du groupe décident alors de former différents projets solo. Ainsi J.D. DeServio forme le groupe Cycle of Pain avec Joe Taylor, Greg Locascio et Rich Monica. Le premier album du groupe intitulé sobrement Cycle of Pain est un mélange entre heavy metal et funk, Zakk Wylde fait une apparition sur l'album, ainsi que Sen Dog du groupe Cypress Hill et Brian Tichy du groupe Billy Idol[10]. De son côté Nick Catanese forme le groupe Speed X avec Mike Stone du groupe Queensrÿche, Mike Froedge et Joshua Sattle. Leur premier album intitulé Flat Black ne connait qu'un succès limité[réf. nécessaire].

Courant 2009, Black Label Society repart sur les routes avec Static-X et Mudvayne pour la tournée Pedal To The Metal Tour, mais le groupe doit annuler sa participation à cause des graves problèmes de santé de Zakk Wylde durant l'été 2009, ce dernier mettra alors jusqu'à la fin de l'année 2009 pour se remettre[réf. nécessaire].

Finalement, en décembre 2009, Zakk Wylde confirme qu'un studio d'enregistrement est en construction dans sa maison en Californie, et qu'il commencera à enregistrer le nouvel album de Black Label Society avec Craig Nunenmacher à partir de janvier 2010 pour une sortie de l'album prévue pour l'été 2010. Entre temps le groupe change une nouvelle fois de label pour E1 Music.

En février 2010, Craig Nunenmacher quitte Black Label Society après 10 ans passés avec le groupe et est remplacé temporairement pour l'album et la tournée qui s'ensuit par l'ancien batteur de Evanescence et Static-X Will Hunt[11]. Le 4 aout 2010 sort le nouvel album de BLS intitulé Order of the Black. À la sortie de l'album, chaque contient du monde dispose d'une nouvelle couverture d'album inédite. À sa sortie l'album atteint la quatrième position du Billboard 200 américain.

Le 24 février Zakk Wylde annonce que Will Hunt quitte le groupe, pour enregistrer avec Evanescence, et sera remplacé temporairement pour la tournée européenne par le batteur de Type O Negative Johnny Kelly[12].

Image et valeur[modifier | modifier le code]

Les fans du groupe sont appelés les Berserkers, en référence à la mythologie scandinave qui parle de guerriers plein de rage : les berserks[13]. Black Label Society est souvent considéré comme un club de motards, notamment à cause des couleurs du groupe portées sur des vestes en cuir ou en jeans, tout comme les clubs de motards et les chapitres créés par ses fans, à l'image des chapters de motards. Wylde a l'idée des patchs portés sur les vestes et celle des chapitres en lisant une biographie de Sonny Barger, le leader des Hells Angels[14]. À de nombreuses reprises, Wylde doit expliquer qu'il n'est en aucun cas un motard, qu'il s'agit juste d'une façon de montrer son amour pour Black Label Society[15]. Malgré tout, le groupe reste fort apprécié par la communauté des motards à travers le monde, fonctionnant comme un club de motards, avec ses codes et ses couleurs[16]. Wylde joue souvent avec cette image trouble de club motard, notamment dans les clips du groupe dont Suicide Messiah, montrant celui-ci roulant en Harley Davidson[17]. Wylde possède d'ailleurs une moto type chopper, à son nom, chez Harley Davidson, la Bullseye du même nom que sa guitare[18].

Le groupe possède aussi une devise dont l'acronyme, (SDMF), apparait sur les logos du groupe : Strength, Determination, Merciless, Forever que l'on pourrait traduire en français par Force, Détermination, Impitoyable, Pour Toujours[19]

Aussi y a-t-il une charte prescrite par Zakk Wylde et, tout comme les bikers, les fans doivent porter les couleurs du groupe à chaque événement[réf. nécessaire].

  1. God, Family, Beer : Dieu, Famille, Bière
  2. Suicide is not an option : Le suicide n'est pas une option
  3. Complaint Dept. Closed : Le bureau des plaintes est fermé
  4. Live Life Stronger Than Death : Vis la vie plus fort que la mort
  5. Thou Shalt Not Spilleth Thy Beer : Ta bière point tu ne renverseras
  6. Refuse To Lose / Born To Booze : Refuse de perdre / Né pour picoler
  7. Respect Is To Be Shown To All Society Dwellers Worldwide : Le respect doit être montré à tous les membres de la Société dans le monde entier
  8. Colors Must Be Worn At All Black Label Society Shows and Events : Les couleurs doivent être portées à chaque spectacle et événement
  9. Fear No Beer : Ne crains aucune bière

Membres[modifier | modifier le code]

Membres Black Label Society
Sonic brew
(1999)
Stronger than Death (2000)
1919 Eternal (2002)
The Blessed Hellride (2003)
Mafia (2005)
Shot To Hell (2006)
Order of the Black (2010)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Live[modifier | modifier le code]

Compilation[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) CD Universe « Zakk Wylde Sonic Brew » Consulté le 13/11/09
  2. (en) Docstoc « Sonic Brew by Zakk Wylde - 5 Star Review » Consulté le 13/11/09
  3. (en) Sputnikmusic « Stronger than Death - Review » Consulté le 13/11/09
  4. (en) CD Universe « Black Label Society 1919 Eternal » Consulté le 13/11/09
  5. (en) MetalInvader « Chronique de l'album The Blessed Hellride » Consulté le 13/11/09
  6. (en) Allmusic « Critique de l'album Hangover Musiv Vol IV » Consulté le 16/10/09
  7. (en) Popmatters « Critique de l'album MAFIA » Consulté le 26/11/09
  8. (en) Rocknworld « Critique de l'album Mafia » Consulté le 26/11/09
  9. (en) Allmusic « SHOT TO HELL - review » Consulté le 11/01/10
  10. (en) Cycle of Pain « Official Web page » Consulté le 11/01/10
  11. (en) Blabbermouth « Photos Of ZAKK WYLDE's New Recording Studio Posted Online » Consulté le 23/02/10
  12. (en) Blabbermouth « BLACK LABEL SOCIETY Parts Ways With Drummer WILL HUNT; TYPE O NEGATIVE's KELLY Steps In » Consulté le 24/02/11
  13. (en) The Gauntlet « ZAKK WYLDE Comments On Berserker Sauce Line » Consulté le 23/02/10
  14. (en) Metal Rules « Heart of Steel interview - Zakk Wylde » Consulté le 12/11/09
  15. (en) Bikersweb « Transcription d'une déclaration officielle de Zakk Wylde sur » Consulté le 13/11/09
  16. (fr) Boblastic « Courte biographie de Black Label Society » Consulté le 14/10/09
  17. vidéo Youtube du single Suicide Messiah de Black Label Society
  18. Biographie de Black Label Society sur Boblastic Consulté le 16/10/09
  19. http://www.blsfargo.com/
  20. (en) Black Label Society.net « BLACK LABEL SOCIETY TO RELEASE UNPLUGGED ACOUSTIC ALBUM “THE SONG REMAINS NOT THE SAME” MAY » Consulté le 11/03/11