Balaur (créature)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Balaur.

Le balaur est dans la mythologie roumaine, un animal fantastique de taille gigantesque qui prend souvent la forme d'un serpent avec des ailes de chauve-souris. Le balaur est polycéphale car il peut être doté de trois, sept voire douze têtes reptiliennes.

Le balaur représente dans la plupart des contes de fées roumains l'incarnation du mal, et il est généralement battu par le Făt-Frumos ou le prince charmant qui libérera ainsi la princesse.

Tudor Pamfile identifie trois types de balaur dans la mythologie roumaine[1] :

  • Le balaur d'eau qui vit dans la fontaine d'un village et tué par Basile ou Saint-George.
  • Le balaur de terre qui vit loin des terres arméniennes et forge des pierres précieuses.
  • Le balaur de l'air qui contrôle les nuages pour faire apparaître les orages.

Jules Verne dans son roman Le Château des Carpathes écrit : « (...) forêts enchantées, où se cachent les balauri, ces dragons gigantesques, dont les mâchoires se distendent jusqu'aux nuages (...) »

Du mythe à la réalité[modifier | modifier le code]

En août 2010, un squelette unique de dinosaure fut découvert et nommé Balaur bondoc. Balaur d'après le nom du dragon du folklore roumain et bondoc qui signifie trapu.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Tudor Pamfile, Mitologie românească pag. 292 -294, ISBN 973-571-219-9