Michael Crichton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Crichton.

Michael Crichton

Description de cette image, également commentée ci-après

Michael Crichton en avril 2002 à l'université Harvard

Autres noms John Lange
Jeffery Hudson
Activités Romancier, scénariste, producteur
Naissance 23 octobre 1942
Chicago, Illinois
Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 4 novembre 2008 (à 66 ans)
Los Angeles, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Science-fiction, thriller
Distinctions Prix Edgar-Allan-Poe du meilleur 1969

Œuvres principales

Michael Crichton, né le 23 octobre 1942 à Chicago et mort le 4 novembre 2008 (à 66 ans) à Los Angeles, est un écrivain américain de science-fiction, scénariste et producteur de films. Auteur de nombreux romans et nouvelles à succès comme Jurassic Park, Sphère ou encore État d'urgence, il est souvent considéré comme étant l'un des pionniers du Techno-thriller. Il a au cours de sa carrière utilisé les pseudonymes de Jeffery Hudson et John Lange. Ses deux derniers ouvrages, Pirates et Micro, ont été publiés à titre posthume en 2009 et 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Michael Crichton est diplômé de la Harvard Medical School. Pendant ses études médicales, pour les financer, il écrit des romans, sous les noms de plume John Lange et de Jeffery Hudson. Ils sont principalement dans le même esprit que les James Bond écrits par Ian Fleming. Il remporte l'Edgar du meilleur roman en 1969 avec le roman Extrême Urgence publié sous le pseudonyme de Jeffery Hudson.

Fasciné par les avancées scientifiques de son temps, il est souvent considéré comme étant l'un des pionniers du genre Techno-thriller qui consiste à développer une intrigue contemporaine de politique-fiction dont la résolution passe par l'usage de moyens militaires. Parmi ses romans les plus connus, on peut citer : Jurassic Park et Le Monde perdu, où une puissante compagnie parvient à donner vie à des dinosaures grâce au clonage; La Proie, où des nanorobots destinés à la recherche militaire échappent au contrôle de leurs créateurs; Sphère où des scientifiques observent un appareil extra-terrestre immergé depuis trois cents ans; Congo, où des explorateurs sont à la recherche de diamants dans une cité perdue en Afrique de l'Est; Prisonniers du temps, traitant du voyage temporel et décrivant le XIVe siècle. Parmi ses essais, Voyages (Travels) est constitué d'épisodes autobiographiques.

Le 28 septembre 2005, Michael Crichton s'est attiré les foudres des climatologues et des associations de défense de l'environnement en publiant son roman État d'urgence dans lequel il s'oppose au consensus scientifique sur la question, mais surtout en témoignant devant une commission du Sénat américain comme expert du sujet alors qu'il n'a aucune formation en climatologie[1].

Il était membre du conseil d'administration de The Gorilla Foundation, fondation pour la protection des gorilles[2].

Ses ouvrages ont souvent été adaptés pour le cinéma ou la télévision, parfois avec sa contribution en tant que producteur ou réalisateur. En 1973, il écrit et réalise Mondwest, un film de science-fiction avec Richard Benjamin et James Brolin. En 1990, il cède les droits de Jurassic Park à Universal Pictures[3]. Le studio ajoute 500 000 dollars pour que l'auteur adapte son propre roman[4], lequel est achevé au moment où Steven Spielberg réalise Hook ou la Revanche du capitaine Crochet. Crichton ressent une certaine frustration du raccourcissement de son histoire originale et les compromis imposés par les contraintes budgétaire[5]. « C'est un livre indéniablement long, et le scénario ne peut garder qu'entre 10 et 20 pourcents de son contenu environ. Alors ce que vous essayez de faire en réalité, c'est de créer une sorte de nouvelle qui reproduit la qualité du roman, préserve l'ensemble de ses scènes marquantes, et garde le flux logique qui apparaît dans la discussion beaucoup plus longue et plus développée [du roman] »[6]. Le scénario est finalement achevé par David Koepp. Crichton collabore de nouveau avec Spielberg sur l'adaptation de la suite de Jurassic Park, Le Monde perdu.

En 1998, le tournage et la post-production du film Le 13e Guerrier, adaptation de sa nouvelle Le Royaume de Rothgar, ont été émaillés de conflits avec le réalisateur John McTiernan. Après le départ de McTiernan en pleine post-production, Crichton assure seul le montage du film et décide de rejeter la musique composée initialement par Graeme Revell : il fait alors appel à Jerry Goldsmith pour composer une nouvelle partition. Ce qui explique en partie pourquoi le film est considéré comme un « grand film malade », certaines scènes apparaissant comme mal développées au montage (comme en atteste l'ouverture du film) [7]

Il est aussi connu comme le producteur de la série télévisée à succès Urgences avec George Clooney.

Michael Crichton décède le 4 novembre 2008 d'un cancer, à l'âge de 66 ans[8],[9]. A son décès, des ébauches de ses deux derniers romans sont retrouvés sur son ordinateur personnel. Ces écrits seront publiés à titre posthume par Harper Collins sous les titres Pirates et Micro[10],[11].

Une nouvelle espèce fossile découverte en Chine en 2002 a été nommée Crichtonsaurus benxiensis en hommage à l'écrivain[12].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

En qualité de réalisateur[modifier | modifier le code]

En qualité de scénariste[modifier | modifier le code]

En qualité d'auteur de l’œuvre originale[modifier | modifier le code]

Série télévisée[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Alexis Beauchamp, « L'auteur Michael Crichton témoigne devant le Sénat américain en tant qu'expert sur les changements climatiques », Observatoire de l'écopolitique internationale,‎ 30 septembre 2005 (consulté le 21 juin 2008)
  2. (en) « Gorilla Foundation Board Members », The Gorilla Foundation,‎ 2004 (consulté le 21 juin 2008)
  3. Notes de production sur le DVD d'Universal
  4. « Leaping Lizards », Entertainment Weekly, 7 décembre 1990.
  5. Cinefantastique, volume 24, n°2, août 1993.
  6. « It’s a fairly long book, and the script can only have somewhere between 10 and 20 percent of the content. So what you’re really trying to do is make a sort of short story that reproduces the quality of the novel and has all the big scenes retained and has the logical flow that appears in the much longer and more extended argument. » « JURASSIC PARK: Michael Crichton on Adapting his Novel to the Screen », article de Steve Biodrowski le 1er août 1993, en ligne sur le site du magazine Cinefantastique. Initialement paru dans le magazine Cinefantastique, volume 24, n°2, août 1993.
  7. (en)/(fr) Comments commentaires de plusieurs membres de l'équipe du film - ConanCompletist.com
  8. (en) Best-Selling Author Michael Crichton Dies, CBSNews, 5 novembre 2008
  9. 'Jurassic Park' author, 'ER' creator Crichton dies, CNN, 5 novembre 2008
  10. The NY Times - Posthumous Crichton Novels on the Way (2009)
  11. « Micro, seconde œuvre posthume de Michael Crichton », sur Actualitte.com
  12. (en) Site du Cleveland Museum of Natural History
  13. http://www.cinoche.com/actualites/4341

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :