Lagahoo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le lagahoo est, dans le folklore de la Trinité-et-Tobago, un monstre métamorphe.

Il est proche des lycanthropes bien que ses transformations ne se limitent pas à celle d'un loup. Ils semblerait que les lagahoo soient des hommes normaux le jour, mais la nuit, ils peuvent se transformer en divers animaux, y compris en chevaux, en porcs et en chèvres, et qui prend souvent la forme d'une sorte de centaure mi-homme mi-âne[1]

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Le lagahoo de l'anthologie de poésie écrite par James Christopher Aboud, Lagahoo Poems, est un esprit errant agité qui « prend sa forme du vent » et « n'a pas de maître », à l'exception de sa propre faim et de son désir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Caribbean Review of Books, « Ici, monstres »

Bibliographie[modifier | modifier le code]