Rougarou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Rougarou, Roux-Ga-Roux, Rugaroo ou Rugaru est une créature lycanthrope appartenant au folklore des communautés francophones des Laurentides.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Rougarou, Roux-Ga-Roux, Rugaroo et Rugaru sont des noms issus du français « loup-garou » qui a évolué indépendamment en Louisiane.

Origines[modifier | modifier le code]

Le rougarou est étroitement associé aux légendes amérindiennes, même si ces relations sont discutées. On compare ainsi parfois le rougarou au sasquatch et au cannibale wendigo. Selon Barry Jean Ancelet, expert du folklore cadien et professeur à l'université de Louisiane à Lafayette, les légendes concernant le rougarou se retrouvent dans toute la Louisiane française, où le terme est parfois indifféremment échangé avec celui de loup-garou[réf. nécessaire]. Les légendes à ce sujet proviennent directement des immigrants français qui s'y installèrent, ainsi qu'au Canada. Les pionniers ont apporté avec eux leur propre folklore sur les lycanthropes lors de la colonisation européenne des Amériques. Ils furent influencés par les traditions de leurs voisins amérindiens et des autres colonies. Le lycanthrope canadien, celui du Michigan et celui du Nord de New York semblent originaires du folklore français, influencé par les histoires amérindiennes sur le wendigo. La légende s'est transmise sur de nombreuses générations, soit directement par les colons français de Louisiane ou par l'intermédiaire des immigrants français au Canada il y a plusieurs siècles.

L'histoire est souvent utilisée pour inspirer la peur et l'obéissance, par exemple pour faire obéir les enfants, comme le croque-mitaine dans d'autres régions[réf. nécessaire].

Description[modifier | modifier le code]

Selon le mythe le plus courant, le rougarou est humain durant la journée où il fait bien attention de ne pas révéler sa malédiction de crainte d'être tué. La nuit, il se transforme en humanoïde avec la tête d'un loup (cynocéphale) et sa malédiction ne se termine que lorsqu'il verse le sang d'une victime humaine[1]. D'autres contes décrivent le rougarou comme un cavalier sans tête ou comme une sorcière. Dans ces derniers, seule une sorcière peut être à l'origine du rougarou, soit en se transformant elle-même en loup, soit en maudissant quelqu'un[2]. Selon certaines version, une telle créature chasserait les catholiques qui briseraient le carême et quiconque brise le carême sept ans d'affilée se voit transformé en rougarou[3]. Les mythes concernant les wendigo, varient d'une région ou d'une tribu à l'autre, comme dans toutes les autres légendes transmises par tradition orale, mais le cannibalisme provoquant une transformation semble en rester un point crucial. Un ajout dans la légende du rougarou mentionne que si une personne en voit un, elle est transformée en rougarou à son tour puis condamnée à errer sous la forme de ce monstre. Or, dans les légendes wendigo des indiens Blackfoot, celui qui voit un wendigo est changé en wendigo à son tour[réf. nécessaire].

Culture populaire[modifier | modifier le code]

  • Le rougarou est apparu dans l'épisode 4.04, Metamorphosis, ainsi que l'épisode 6.10, Caged Heat, de la série télévisée Supernatural.
  • Il apparaît également dans l'épisode 4.11 de la Série Les Mystères de Haven.
  • Il est mentionné dans la saison 4 épisode 20 dans la série Vampire Diaries

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Nicholls Worth, interview avec Barry Ancelet
  2. (en) New Orleans Gothic legend
  3. Philippe Aubert de Gaspé, Claude Gonthier, Bernard Meney Treize contes fantastiques québécois XYZ editeur/XYZ Publishing, 2006 294 pages (ISBN 9782892614510) Lire des extraits en ligne

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]