Kikimora (mythologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kikimora.
Kikimora illustration d'Ivan Bilibine, 1934

Dans la mythologie slave Kikimora est un esprit féminin de la maison, connue aussi comme Shishimora et parfois présentée comme l'épouse du Domovoï. Les Kikimoras seraient les esprits des enfants non baptisés.

Elle est représentée comme une femme moyenne avec les cheveux détachés (les femmes slaves mariées gardent leurs cheveux couverts et les jeunes filles les maintiennent tressés). Elle peut également être décrite en tant que petite femme bossue dans une robe sale.

On dit que Kikimora s'occupera de la basse-cour et des travaux domestiques si la maison est bien tenue. Sinon, elle sifflera la nuit et chatouillera les enfants en les faisant pleurnicher. On dit aussi qu'elle sort aussi la nuit pour filer et qu'une personne qui la voit à son rouet mourra bientôt.

Pour apaiser une Kikimora fâchée, on doit laver tous les pots et casseroles avec du thé de fougère.

Elle vit habituellement derrière le fourneau ou dans la cave de la maison qu'elle hante.

Kikimora peut également être trouvée dans un marais ou une forêt.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]