Kurzweil K2000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kurzweil.

K2000
Image illustrative de l’article Kurzweil K2000
K2000
Fabricant Kurzweil Music Systems
Dates 1991
Caractéristiques
Type numérique
Polyphonie 24 notes
LFO 2 LFO
Mémoires 200 patchs
Clavier 61 touches vélocité/aftertouch

Le K2000, commercialisé en 1991, est un synthétiseur basé sur la technologie VAST (Variable Architecture Synthesis Technology).

Cette technologie lui permet de concevoir des sonorités en combinant des modules (filtres, LFO, amplificateurs, formes d'ondes numériques, etc.) disponibles en 32 configurations différentes. Le K2000 dispose de formes d'ondes échantillonnées, de 3 enveloppes, 2 LFO, une section portamento. On trouve aussi un éditeur d'échantillons complet et une option sampling. Il est doté d'un clavier de 61 notes et d'une polyphonie de 24 notes.

Il a été utilisé notamment par Jean-Michel Jarre, Pink Floyd, Depeche Mode, Stevie Wonder, Tangerine Dream et Vangelis[1].

Le K2000 au format rack

Le K2000 existe au format expandeur (rack) sous le nom Kurzweil K2000R.

Notes et références[modifier | modifier le code]