Evil Dead (film, 1981)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Evil Dead.
Evil Dead
Titre québécois L'opéra de la terreur
Titre original The Evil Dead
Réalisation Sam Raimi
Scénario Sam Raimi
Acteurs principaux
Sociétés de production Renaissance Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Durée 80 minutes
Sortie 1981

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Evil Dead ou La Mort diabolique ou La Nuit des démons ou L'opéra de la terreur au Québec (The Evil Dead) est un film américain réalisé par Sam Raimi et sorti en 1981.

Il a été suivi par deux suites réalisées par Sam Raimi, ainsi qu'un reboot, lui aussi nommé Evil Dead et sorti en 2013 puis de la série télévisée Ash vs. Evil Dead en 2015.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ash, accompagné de sa sœur Cheryl, de sa fiancé Linda et d'un couple d'amis Scott et Shelly, partent en vacances dans une cabane perdue dans la forêt. Peu après leur arrivée, pendant le repas, la trappe du sous sol s'ouvre toute seule. Scott et Ash descendent au sous-sol. Ils y découvrent un livre avec un magnétophone, un fusil de chasse et une dague. L'enregistrement contenu dans le magnétophone leur révèle que cette maison était celle d'un archéologue qui s'était retiré ici pour étudier un livre intitulé Le Livre des Morts, ou Necronomicon. Relié en peau humaine et écrit avec du sang humain, le Necronomicon contient des incantations permettant de réveiller les esprits maléfiques en sommeil. Cheryl, prise de panique, demande alors d'arrêter le magnétophone, mais Scott continue d'écouter l'enregistrement qui réveille des démons. Le cauchemar commence alors pour la bande d'amis, qui vont se retrouver possédés les uns après les autres. L'horreur du film est ancrée dans la manière dont ils s'entretuent.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Le tournage qui devait initialement durer 6 semaines, s'est finalement déroulé en 12 semaines de novembre 1979 à janvier 1980 avec une équipe de 37 personnes, acteurs et techniciens.

Le film a été tourné du à à :

Box-office[modifier | modifier le code]

Le film rencontre un succès commercial, rapportant 29 400 000 $ de recettes mondiales, dont 2 400 000 $ rien qu'aux États-Unis, pour un budget estimé à 375 000 $[1],[2]. En raison d'une grande campagne de promotion, Evil Dead réalise des résultats au-delà des attentes au box-office[3]. Toutefois, les recettes initiales sur le territoire américain fut décrit comme « décevant »[3], engrangeant 108 000 $ le week-end de sa sortie[3]. Mais le bouche-à-oreille favorable aidant, Evil Dead devient un succès surprise sur la durée, totalisant plus de 600 000 $ aux États-Unis et 2 000 000 $ à l'étranger[3].

En France, Evil Dead totalise 487 224 entrées lors de sa sortie initiale, dont 86 811 entrées sur Paris, où il est resté trois semaines dans le top 20 hebdomadaire[4]. Lors de sa ressortie en 2003, le film enregistre 64 506 entrées, portant le total toutes exploitations à 551 730 entrées[5],[6].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sorties vidéo[modifier | modifier le code]

VHS[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France France :

  • Evil Dead, Hollywood Vidéo, 1983 ;
  • Evil Dead, Empire Vision, 1989 ;
  • Evil Dead, Initial, 1990 ;
  • Evil Dead, Hollywood Hits, 1991 ;
  • Evil Dead, Polygram Vidéo, 1992 ;
  • Evil Dead, Home Mondial Vidéo, 1995 ;
  • Evil Dead, Digital Master (Initial), 1996.

Laserdisc[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France France : Evil Dead, Eliot (Initial), 1991.

DVD[modifier | modifier le code]

  • Evil Dead, Anchor Bay, septembre 2001 ;
  • Evil Dead « Book of the Dead Limited Edition », Anchor Bay (1er doublage), mars 2002 (Royaume-Uni) ;
  • The Evil Dead, Starz et Anchor Bay, mars 2002 ;
  • The Evil Dead “Limited Edition Gift Set, Anchor Bay, novembre 2005.

Drapeau de la France France :

  • Evil Dead, TF1 Vidéo, janvier 2004 (2e doublage) - avec un nouveau mixage DTS et un livret collector de 48 pages ;
  • Evil Dead, Sony Pictures Entertainment, 6 mai 2013.

Blu Ray[modifier | modifier le code]

  • The Evil Dead, Anchor Bay, août 2010 (États-Unis) ;
  • The Evil Dead, Sony, octobre 2010 (Royaume-Uni).

Drapeau de la France France :

  • Evil Dead, Sony, 17 novembre 2010.

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Evil Dead (série de films).

Comics[modifier | modifier le code]

  • Army of Darkness: Ashes 2 Ashes
  • Army of Darkness: Shop Till You Drop Dead
  • Army of Darkness VS Reanimator
  • Marvel Zombies VS Army of Darkness

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Jeu de société[modifier | modifier le code]

  • Army of Darkness (1993), conçu par Barry Nakazono et David McKenzie. Publié par Leading Edge Games. De 1 à 8 joueurs pour une durée moyenne de jeu de 120 minutes.

Jeux de cartes à collectionner[modifier | modifier le code]

  • Army of Darkness Card Game (2004), conçu par George Vasilakos et M. Alexander Jurkat. Publié par Eden Studios. De 2 à 4 joueurs pour une durée moyenne de jeu de 30 minutes.

Jeu de rôle[modifier | modifier le code]

  • Evil Dead: Army of Darkness RPG (2004), créé par Eden Studios. Le système utilise l'Unisystem, les règles maison des jeux de Eden Studios.

Autour du film[modifier | modifier le code]

Broom icon.svg
Les sections « Anecdotes », « Autres détails », « Le saviez-vous ? », « Citations », etc., peuvent être inopportunes dans les articles (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Pour améliorer cet article il convient, si ces faits présentent un intérêt encyclopédique et sont correctement sourcés, de les intégrer dans d’autres sections.
  • Premier long métrage de Sam Raimi (réalisé à 20 ans), le film devait s'appeler initialement Book of the Dead (« Le Livre des morts »). C'est le producteur Irvin Shapiro qui a modifié le titre qu'il jugeait trop intellectuel pour parvenir à attirer le public adolescent.
  • Pour ce film, Sam Raimi a utilisé un système de cadrage inventé par Michel Brault, la « shaky camera », qui permet à la caméra d'être tout le temps en mouvement.
  • Dans la cave, là où les héros trouvent le livre démoniaque, on peut voir une affiche du film de Wes Craven, La Colline a des yeux.
  • Ami de Sam Raimi, Joel Coen a participé au montage du film.
  • La cabane où se passe l'intrigue du film a été trouvée dans une forêt du Tennessee. La cave est celle de la maison des parents du producteur Robert Tapert.
  • La voiture utilisée par la bande de jeunes, une Oldsmobile Delta 88, est la propre voiture de Sam Raimi. On la retrouve de façon récurrente dans la plupart de ses films y compris de ses courts métrages.
  • Un court métrage de 30 minutes basé sur le scénario d'Evil Dead et intitulé Within the Woods a été tourné par Raimi et ses copains afin de réunir des fonds pour le financement du film.
  • Le film a été doublé en français pour sa sortie en salles puis redoublé au moment de la ressortie de 2003. Cette seconde version a permis de corriger quelques erreurs de traduction comme lorsque, après avoir tué leur amie, Ashley et Scott disent : « Allons brûler son corps… » et vont enterrer le cadavre.
  • L'accroche de l'édition VHS française était « Pourrons-nous les arrêter ? Ce film est conçu pour vous arracher hurlement après hurlement, du plus profond de l'âme et des entrailles… ».
  • À l'époque de sa sortie, la VHS s'est vendue à 50 000 exemplaires[réf. nécessaire]. Une citation de Stephen King y faisait l'éloge du film[7].
  • Dans la série d'animation Martin Mystère, l'épisode La Maison de l'épouvante reconstitue le film avec quelques modifications.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]