Les Veuves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les Veuves
Titre québécois Veuves
Titre original Widows
Réalisation Steve McQueen
Scénario Steve McQueen
Gillian Flynn
Acteurs principaux
Sociétés de production Regency Enterprises
Film4 Productions
See-Saw Films
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre drame
Durée 129 minutes
Sortie 2018

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Veuves ou Veuves[1] au Québec (Widows) est un film dramatique britannico-américain coécrit et réalisé par Steve McQueen, sorti en 2018. Il s'agit d'une adaptation cinématographique de la série britannique Widows, dont l’avant-première française s’est faite au Festival international du film de La Roche-sur-Yon 2018.

Résumé[modifier | modifier le code]

Chicago. Alors qu'ils viennent de commettre un braquage chez le criminel Jamal Mannings en lui volant deux millions de dollars, le voleur de renom Henry Rawlins et son équipe sont tués dans une explosion lors d'une confrontation avec la police. La veuve de Rawlins, Veronica, reçoit la visite menaçante de Jamal, qui convoite le poste de conseiller municipal du South Side où il a comme adversaire Jack Mulligan, issu d'une famille de conseillers municipaux. Ayant besoin des deux millions pour financer sa campagne, Jamal contraint Veronica de réunir la somme en un mois. Un jour, elle découvre le carnet d'Henry contenant un plan détaillé d'un braquage pour un butin de cinq millions de dollars. Afin de mener à bien le plan pour rembourser de la dette, Victoria prend contact avec Alice, Linda et Amanda, les trois veuves des complices de son défunt mari pour l'assister. Seuls Alice et Linda viennent au lieu de rendez-vous. Alors qu'elle est chez Amanda pour lui parler, Veronica découvre le flacon d'un parfum qu'elle a offert à Henry et conclut qu'il a une liaison avec Amanda et qu'il est le père du nouveau-né de la jeune femme. Veronica, dévastée, quitte les lieux. Cette dernière charge Alice d'acquérir une fourgonnette achetée lors d'une vente aux enchères et trois pistolets Glock. Linda, quant à elle, doit déchiffrer le plan. Grâce à son amant occasionnel avec qui elle entretient une relation transactionnelle, Alice identifie le projet comme un coffre-fort dans la maison de Jack Mulligan.

Lorsque le chauffeur des Rawlins, Bash, est assassiné par les hommes de Jamal, Linda engage Belle, la baby-sitter de ses enfants, qui travaille également comme esthéticienne. Tout en faisant des repérages pour le casse, Veronica se rend chez Mulligan, qui connaissait bien Henry, pour lui demander de le protéger de Jamal, en vain, tandis que Belle fait le tour des lieux pour trouver les caméras de surveillance et surveiller les gardes. Veronica acquiert le code dans le coffre-fort en faisant chanter le PDG de la société de sécurité des Mulligan, en utilisant les photos incriminantes laissées dans le cahier de Harry.

Le vol débute bien, quant tout à coup le père de Jack, Tom, sort de sa chambre et braque Veronica, Linda et Alice avec un revolver. Il tire sur Alice, blessée grièvement à l'épaule, mais Linda retourne l'arme contre lui et le tue. Après avoir ouvert le coffre-fort, Veronica et son équipe s'emparent de l'argent et parviennent à s'enfuir. Mais elles sont suivis par Jatemme, le frère de Jamal, qui vole la fourgonnette ou se trouve l'argent. Veronica et son groupe parviennent à la retrouver et fonce avec la voiture des Rawlings sur la fourgonnette, tuant Jatemme sur le coup. Après avoir récupéré le butin, le groupe se sépare, Linda emmène Alice aux urgences, tandis que Veronica retourne à la planque, quant tout à coup, elle a la surprise de retrouver Henry, bien vivant. Ce dernier, en cheville avec Jack, a simulé sa mort et fait tuer ses partenaires. Prêt à tout pour reprendre l'argent afin de refaire sa vie avec Amanda, Henry est tué par Veronica avant qu'il ne puisse l'abattre.

Suite à une vague de sympathie après la mort de son père, Jack remporte le poste de conseiller municipal. Linda rachète le magasin confisqué après la mort de son mari, qui avait d'énormes dettes, avec sa part du butin. Alice créée sa propre entreprise, tandis que Belle s'éloigne non sans avoir donné un peu d'argent à son ancienne patronne. Vu que Manning n'est plus une menace, Veronica fait don de la majeure partie de sa part à la rénovation de la bibliothèque de l'école qui portera le nom de son fils, abattu par un policier lors d'un banal contrôle routier, pour lui rendre hommage. Dans un restaurant, Alice croise Veronica. Elle s’ignorent d’abord, mais Veronica accueille chaleureusement Alice à l’extérieur.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[3] et DVD Zone 2; version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[4]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

L'actrice Michelle Rodríguez, à l'avant-première du film au TIFF 2018.

En mars 2015, il est annoncé que l'écrivaine Gillian Flynn, célèbre pour son roman Les Apparences adapté au cinéma par David Fincher sous le nom de Gone Girl, a écrit un scénario basé sur la série TV britannique Widows, inédite en France, et que le cinéaste Steve McQueen, co-scénariste, est attaché au projet pour le réaliser[5].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

En septembre 2016, Viola Davis est la première à rejoindre le casting,[6] suivie de Cynthia Erivo en novembre 2016[7] et de Michelle Rodríguez et d'Elizabeth Debicki en février 2017[8],[9].

En mars 2017, Liam Neeson est engagé pour jouer le mari de Viola Davis[10], suivi de Colin Farrell dans le rôle d'un politicien[11] et de Robert Duvall dans celui de son père[12].

André Holland et Daniel Kaluuya complètent le casting.[13],[14] En mai et juin 2017, le casting s'étoffe avec l'arrivée de Garret Dillahunt, Jacki Weaver et Carrie Coon[15],[16],[17].

Michelle Rodríguez et Colin Farrell se retrouvent 15 ans plus tard après S.W.A.T. unité d'élite en 2003.

Sortie[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Les Veuves

Score cumulé
SiteNote
Metacritic84/100
Rotten Tomatoes91%
Allociné3.5 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Le Parisien5.0 étoiles sur 5
Culturebox4.0 étoiles sur 5
Le Journal du Dimanche4.0 étoiles sur 5
Les Inrockuptibles4.0 étoiles sur 5
Le Monde3.0 étoiles sur 5
CinéSéries2.5 étoiles sur 5
Libération2.0 étoiles sur 5

Dans les pays anglophones, Les Veuves est acclamé par la critique. Sur le site Rotten Tomatoes, le film obtient un taux d'approbation de 91% pour 377 critiques collectées[18], tandis qu'il obtient un score de 84/100 sur le site Metacritic, pour 57 critiques collectées et la mention « universal acclaim » (acclamation universelle)[19].

En France, le site agrégateur Allociné recense une moyenne des critiques presse de 3,7/5, et des critiques spectateurs à 3,5/5[20].

Côté presse, l'accueil est plutôt positif. Emballés, Les Inrocks évoquent « un film de casse au féminin astucieux et stylé. ». Pour Le Parisien, « Époustouflant, réalisé de main de maître par Steve McQueen (Twelve Years a Slave), le film doit aussi beaucoup à ses comédiens, notamment à Viola Davis, la star de la série Murder. »[21]. En revanche la rédaction de CinéSéries est divisée : « Les Veuves est un polar profondément puissant et totalement abouti, qui s’impose comme l’énorme coup de cœur de cette fin d’année. CONTRE : Les Veuves est une grosse déception avec ses personnages trop mal écrits pour être crédibles, faisant du film de Steve McQueen du sous Michael Mann. »[22]. Pas du tout convaincu, Libération écrit : « Tout était réuni pourtant pour faire une proto-série premium de haute volée [...]. Mais pour une raison qu’on ignore, McQueen ne parvient jamais à dégager un ton qui lui soit propre ni à choisir un point de vue pour l’histoire qu’il s’échine à nous raconter. »[23].

Box-office[modifier | modifier le code]

Les Veuves sort aux États-Unis dans 2 803 salles le 16 novembre 2018. Selon les estimations, le film devait rapporter entre 12 à 18 millions $ de recettes au cours de son week-end d'ouverture[24], mais au final réalise un démarrage décevant au box-office avec 12 361 307 $ de recettes, ce qui lui vaut de se positionner en cinquième place lors de son premier week-end d'exploitation[25]. Selon Deadline Hollywood, les débuts modestes au box-office sont dus à un « manque urgent » de publicité et que le studio n’aurait pas dû compter uniquement sur les bonnes critiques pour vendre le film[26]. D'autres publications, notamment Business Insider, a déclaré que le film aurait dû être sorti en dehors de la période occupée de novembre et que le marketing perçu destiné à un public spécifiquement afro-américain et sa cote R limitaient l'attrait du film[27]. Après quatorze semaines en salles, le film finit son exploitation avec 42 402 632 $[25].

À l'international, Les Veuves récolte 33 582 068 $ de recettes[25] et réalise son meilleur score au Royaume-Uni (8,3 millions $), où sorti quelques jours avant les États-Unis, il a démarré à la troisième place du box-office le premier week-end d'exploitation[25], suivi par la France, où il frôle les 3 millions de $ de recettes[25].

En France, le film sort le 28 novembre 2018 dans une combinaison modeste de 270 salles[28]. Pour sa première semaine à l'affiche, le long-métrage affiche 210 256 entrées, considéré comme un démarrage solide, mais sans faire des ravages[29]. Les résultats en fin d'exploitation (plus de 482 000 entrées[28]) sont en deçà des prévisions qui voient Les Veuves finir son exploitation entre 500 000 et 600 000 entrées[29].

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis[25] 42 402 632 $ 14
Drapeau de la France France[28] 482 005 entrées 9
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[28] 141 260 entrées 2
Drapeau de l'Italie Italie[28] 192 520 entrées 5
Drapeau de l'Espagne Espagne[28] 329 723 entrées 6
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[30] 797 278 entrées 13
Monde Total hors États-Unis +033 582 068, USD[25] 13
Monde Total Monde +075 984 700, USD[25] 14

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Veuves », sur cinoche.com,
  2. « Les Veuves : Visas et Classification », sur CNC, (consulté le 21 mai 2019).
  3. « Fiche de doublage VF du film », sur RS Doublage (consulté le 8 février 2019)
  4. « Fiche du doublage québécois du film », sur Doublage.qc.ca (consulté le 8 février 2019)
  5. Dave McNary, « Gillian Flynn, Steve McQueen to Write Heist Thriller for New Regency », Variety, (consulté le 20 avril 2017)
  6. Adam Chitwood, « Viola Davis Teaming with ‘12 Years a Slave’ Filmmaker Steve McQueen for Thriller ‘Widows’ », Collider, (consulté le 20 avril 2017)
  7. Justin Kroll, « ‘The Color Purple’ Actress Cynthia Erivo Joins Viola Davis in Steve McQueen’s ‘Widows’ », Variety, (consulté le 20 avril 2017)
  8. Diana Lodderhouse, « Michelle Rodriguez Joins Steve McQueen’s Heist Pic ‘Widows’ », Deadline, (consulté le 20 avril 2017)
  9. Justin Kroll, « Elizabeth Debicki to Co-Star With Viola Davis in Steve McQueen’s ‘Widows’ (EXCLUSIVE) », Variety, (consulté le 20 avril 2017)
  10. Justin Kroll, « Liam Neeson in Talks to Play Viola Davis’ Husband in Steve McQueen’s ‘Widows’ (EXCLUSIVE) », Variety, (consulté le 20 avril 2017)
  11. Justin Kroll, « Colin Farrell Eyes Steve McQueen’s ‘Widows’ With Viola Davis (EXCLUSIVE) », Variety, (consulté le 20 avril 2017)
  12. Amanda N'Duka, « Robert Duvall Boards Steve McQueen-Directed Thriller ‘Widows’ », Deadline, (consulté le 20 avril 2017)
  13. Justin Kroll, « ‘Moonlight’ Star Andre Holland Joins Viola Davis in Steve McQueen’s ‘Widows’ (EXCLUSIVE) », Variety, (consulté le 20 avril 2017)
  14. Patrick Hipes, « ‘Get Out’ Star Daniel Kaluuya To Topline Steve McQueen’s ‘Widows’ », Deadline, (consulté le 20 avril 2017)
  15. (en-US) Amanda N'Duka, « ‘Mindy Project’s Garret Dillahunt Joins ‘Widows’ », Deadline,‎ (lire en ligne, consulté le 25 juin 2017)
  16. (en) « Jacki Weaver Joining Viola Davis in Steve McQueen's 'Widows' (Exclusive) », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne, consulté le 25 juin 2017)
  17. (en) « Carrie Coon Joins Steve McQueen's Heist Thriller 'Widows' (Exclusive) », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne, consulté le 25 juin 2017)
  18. (en) Widows sur Rotten Tomatoes (consulté le 23 mai 2019).
  19. « Widows », sur Metacritic (consulté le 23 mai 2019).
  20. « Les Veuves », sur Allociné (consulté le 5 décembre 2018).
  21. « «Lola et ses frères», «Les Veuves», «Sauver ou périr»… Nos choix ciné de la semaine », sur leparisien.fr, 2018-11-27cet12:43:23+01:00 (consulté le 10 décembre 2018)
  22. « Critique de Les Veuves (Film, 2018) », sur CinéSéries, (consulté le 10 décembre 2018)
  23. « «Les Veuves», du vent », sur Libération.fr, (consulté le 10 décembre 2018)
  24. Rebecca Rubin, « Box Office: ‘Fantastic Beasts: The Crimes of Grindelwald’ Sequel Heads for $250 Million Global Launch », Variety, (consulté le 13 novembre 2018)
  25. a b c d e f g et h « Widows (2018) », sur Box Office Mojo, IMDb (consulté le 3 mai 2019).
  26. Anthony D'Alessandro, « 'Crimes Of Grindelwald’ Falls Short Stateside With $62M+ Debut, WB Celebrates Global Win As ‘Fantastic Beasts’ Series Hits $1B-Plus », sur Deadline Hollywood, (consulté le 18 novembre 2018)
  27. Travis Scott, « Why 'Widows' has flopped at the box office despite stellar reviews and a powerhouse cast including Viola Davis and Liam Neeson », sur Business Insider, (consulté le 23 novembre 2018)
  28. a b c d e et f JP-Boxoffice.com ; page du film Les Veuves, consulté le 20 décembre 2018.
  29. a et b Florestan La Torre, « Analyse du box-office semaine du 28 novembre au 4 décembre 2018 - semaine 48 », sur CBO Box-Office, (consulté le 21 mai 2019).
  30. « LUMIERE: Film: Widows », sur Lumière (consulté le 3 mai 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]