Joel Kinnaman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un acteur image illustrant suédois
image illustrant un acteur image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un acteur suédois et un acteur américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Joel Kinnaman
Description de cette image, également commentée ci-après

Joel Kinnaman en 2014

Nom de naissance Charles Joel Nordström
Naissance (36 ans)
Stockholm (Drapeau de la Suède Suède)
Nationalité Drapeau de la Suède Suédois
Drapeau des États-Unis Américain
Profession Acteur
Films notables Easy Money
Stockholm noir. Mafia blanche
Sécurité rapprochée
Séries notables The Killing
House of Cards

Joel Kinnaman est un acteur suédo-américain, né le , à Stockholm. Il est notamment connu pour son rôle de Johan Westlund dans Easy Money et sa suite Stockholm noir. Mafia blanche.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts et révélation en Suède[modifier | modifier le code]

Il débute sa carrière en Suède en 1990, avec la série Storstad, durant trois saisons et 22 épisodes. Il ne reprend le chemin des plateaux qu'en 2002, où il enchaîne les long-métrages et les apparitions dans des séries télévisées.

En 2010, le cinéaste Daniel Espinosa le dirige dans le film d'action Easy Money, qui s'exporte bien à l'international, et notamment aux Etats-Unis. Dès 2011, il enchaîne les engagements : il fait partie de la distribution principale du thriller de science-fiction The Darkest Hour, de Chris Gorak ; tient un rôle secondaire dans le thriller Millénium : Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes réalisé par David Fincher ; et décroche surtout le rôle principal masculin de l'inspecteur Holder dans l'adaptation américaine de la série danoise Forbrydelsen, intitulée The Killing, apportant une touche personnelle notamment avec ses "holderisms", son humour ou ses répliques décalées. La série est saluée par la critique, mais se conclue en 2014 au terme de quatre saisons et 44 épisodes.

Parallèlement, il progresse au cinéma : Daniel Espinosa lui confie un petit rôle dans son essai américain, le thriller d'action Sécurité rapprochée, et il continue à tourner en Suède : d'abord pour la série de téléfilms Johan Falk, et dans deux suites à Easy Money, Stockholm noir. Mafia blanche, cette fois sous la direction de Babak Najafi, et sorties en 2012 et 2013.

Progression à Hollywood[modifier | modifier le code]

En 2014, il se voit confier le rôle convoité de Alex Murphy/RoboCop dans le reboot RoboCop, réalisé par José Padilha. Le blockbuster fonctionne commercialement de façon modérée et ne convainc moyennement la critique, compromettant les projets de suite.

L'acteur au Comic-Con 2015 de San Diego, pour la promotion de Suicide Squad.

En 2015, il reste dans le registre du film musclé : d'abord en évoluant aux côtés de Liam Neeson dans le film d'action Night Run, de Jaume Collet-Serra, en intégrant la distribution chorale du thriller Enfant 44, seconde réalisation américaine de Daniel Espinosa, puis en étant dirigé par Terrence Malick à l'occasion de quelques scènes de son drame expérimental Knight of Cups.

Mais c'est l'année 2016 qui lui permet de revenir vers des rôles plus exposés : d'abord en figurant au casting de la série House of Cards (saison 4), dans le rôle de William Conway, le candidat du Parti républicain à l'élection présidentielle. Puis en faisant partie des acteurs choisis pour mener le blockbuster Suicide Squad. Il y prête ses traits à Rick Flag, sous la direction de David Ayer.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

et aussi

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c http://www.rsdoublage.com/acteur-19644-Kinnaman-Joel.html
  2. http://www.dsd-doublage.com/S%E9ries/The%20Killing%20%28US%29.html
  3. « Fiche du doublage français du film » sur AlloDoublage, consulté le 19 mars 2012
  4. Liste des comédiens sur le carton du doublage du DVD zone 2 situé après le générique de fin du film.