David Edward Kelley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kelley.

David Edward Kelley est un scénariste et producteur de séries télévisées américain, né le à Waterville, dans le Maine (États-Unis).

C'est l'un des plus prolifiques scénaristes de la télévision américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les années 1980-1990[modifier | modifier le code]

Après avoir suivi des études de droit à Boston, Kelley commença à exercer comme avocat dans cette même ville. Une ville et un métier qui vont marquer l'ensemble de son œuvre.

En 1986, il débute sur la série judiciaire La Loi de Los Angeles, d'abord comme scénariste de quelques épisodes puis en tant que producteur. Le très respecté créateur Steven Bochco le remarque, et, en 1989, co-créé avec lui, Docteur Doogie, comédie centrée autour d'un médecin surdoué de 16 ans, interprété par Neil Patrick Harris. La série dure 4 ans.

Il créé alors sa propre société de production et crée cette fois seul la série Un drôle de shérif (Picket Fences, en version originale) diffusée de 1986 à 1992. Il signe la quasi totalité des scripts des trois premières saisons, acclamées par la critique. Il décroche l'Emmy de la meilleure série dramatique pour les saisons 1 et 2. Il passe la main pour la dernière saison, mais la qualité s'effondre, et la chaîne, déjà insatisfaite par les audiences, arrête la série.

En 1993, il épouse l'actrice Michelle Pfeiffer.

En 1994, toujours pour CBS, il revient vers le genre médical avec la série dramatique hospitalière Chicago Hope. La série, appréciée par la critique, est néanmoins éclipsée par le succès phénoménal d'Urgences, lancé par NBC la même année. Kelley quitte la série au terme de sa première saison, fort d'audiences correctes, pour aller développer de nouveaux projets. Il n'y reviendra que pour la sixième année, suite à une sévère chute d'audience. Malgré un changement de casting radical, et une reprise de l'écriture, la série n'échappe pas à l'annulation.

En janvier 1997, débute sur ABC sa nouvelle série dramatique : une fiction judiciaire noire et réaliste, localisée à Boston. Les 6 premiers épisodes de The Practice : Bobby Donnell et Associés font forte impression auprès de la critique et du public, au point que le diffuseur décide de garder les autres épisodes pour la rentrée suivante.

Cette même rentrée 1997, Kelley lance une nouvelle série : Ally McBeal est une comédie romantique et musicale centrée sur une jeune avocate interprétée par une inconnue, Calista Flockhart. La série connaît un succès critique et populaire colossal, notamment à l'échelle international.

Le créateur signe les scripts de la quasi totalité des épisodes des deux séries, pour cette saison 1997-1998. Et remporte les Emmy Award de la meilleure série dramatique et de la meilleure comédie.

Les deux séries progressent en termes d'audiences de façon spectaculaire durant leurs saisons suivantes. The Practice : Bobby Donnell et Associés s'installe même durablement dans le top 10 des programmes les plus vus à la télévision américaine.

Seul un échec vient ternir cette fin de décennie, celui de Snoops, en 1999, une comédie dramatique qui connait à peine 10 épisodes sur ABC.

Les années 2000[modifier | modifier le code]

En septembre 2000, il s'aventure dans un nouveau genre, la fiction semi-adolescente : il créé en effet la série dramatique Boston Public, centrée sur le quotidien des enseignants d'un lycée public de Boston. L'accueil critique est mitigé, et le créateur remodèle la série à plusieurs reprises au cours des deux premières saisons, en changeant notamment une partie de la distribution. Il quitte la série durant la troisième année, et la série est arrêtée dans une quasi indifférence en 2004 avant même la fin de sa saison 4.

En 2002, Ally McBeal est arrêtée au terme de sa cinquième saison, en raison d'audiences en chute brutale, essentiellement liée au départ prématuré de Robert Downey Jr en fin de saison précédente, qui conduit le scénariste à opérer des changements radicaux peu appréciés par la critique et le public, que ce soit au niveau du casting comme des histoires.

La même année, une nouvelle série judiciaire est créée pour FOX dans une veine similaire : Girls Club est néanmoins un énorme échec critique et public, et s'arrête au bout d'à peine quelques épisodes.

Sur ABC, The Practice : Bobby Donnell et Associés voit ses audiences s'éroder plus progressivement. Ainsi, en 2003, au terme de sa septième saison, Kelley décide de répondre aux réductions budgétaires réclamées par le diffuseur en se séparant de la quasi intégralité de la distribution principale, pourtant relativement stable depuis le début de la série, et en recrutant une autre star de cinéma déchue, James Spader. La série connait un regain créatif et d'audiences, conduisant la chaîne à vouloir poursuivre l'aventure. Kelley propose de plutôt créer une série dérivée autour de ce nouveau personnage.

La comédie dramatique Boston Justice ("Boston Legal" en version originale) connait cinq saisons sur ABC, mais malgré des audiences correctes et un soutien critique, elle est arrêtée, éclipsée par d'autres plus spectaculaires succès de la chaîne, comme Lost.

Parallèlement à la série, Kelley travaille sur d'autres projets :

- En 2006, il vend à FOX une nouvelle version d'un pilote rejeté en 2004 par ABC, alors nommé DeMarco Affairs, et centré sur trois sœurs héritant d'une société d'organisation de mariages. Rebaptisé The Wedding Bells, la série est cependant un échec critique et d'audiences, et sa diffusion stoppée après 5 épisodes sur les 7 produits.

- En 2008, ABC lui commande une adaptation de la série Life on Mars. Son pilote est produit, mais finalement rejeté, et le projet confié à une autre équipe créative.

Les années 2010[modifier | modifier le code]

Kelley entame une collaboration avec le diffuseur NBC :

- En 2010, un projet de comédie judiciaire, Legally Mad, avec Kristin Chenoweth, et dans la veine d'Ally McBeal, ne dépasse pas le stade de l'épisode pilote.

- En 2011, NBC rejette aussi son pilote de remake de Wonder Woman, suite à des tests d'audience catastrophiques.

- Une nouvelle série judiciaire est cependant commandée pour la saison 2011-2012. Mais La Loi selon Harry (Harry's Law, en version originale), porté par l'actrice Kathy Bates, connait seulement deux saisons et une trentaine d'épisodes, faute d'avoir réussi à attirer une audience jeune.

En février 2013, c'est donc sur la chaîne câblée TNT qu'il revient, avec Monday Mornings, une série médicale co-créée avec le célèbre médecin américain Sanjay Gupta. La chaîne l'arrête après une seule saison de 10 épisodes, face à une critique très mitigée et des audiences jugées insuffisantes.

En septembre 2013, il créé, produit et écrit le pilote de The Crazy Ones, une comédie pour CBS, portée par Robin Williams et Sarah Michelle Gellar. La série est arrêtée au terme de sa première saison.

En mai 2015, Amazon annonce avoir commandé le pilote d'une nouvelle série judiciaire à David E. Kelley, Trial.

Filmographie[modifier | modifier le code]

à la télévision[modifier | modifier le code]

au cinéma[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]