Sylvie Genty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sylvie Genty
Naissance (62 ans)
France
Nationalité Drapeau de la France française
Profession Comédienne, écrivain

Sylvie Genty est une actrice française de théâtre et de télévision née le à Paris, également spécialisée dans le doublage. Elle s'est aussi essayée à l'écriture (La Palatine Ou Les Jours De Rien, 1996)[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Sylvie Genty apprend le métier de comédienne au Conservatoire d'art dramatique de Nice de 1968 à 1970, puis en 1970, elle est engagée par le Centre dramatique de Nice-Côte d'Azur pour tenir un rôle dans Candide de Voltaire[3]. Elle rejoint ensuite la capitale pour suivre les cours du Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris de 1972 à 1975[4].

Rôles[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • La Nuit Des Rois (Shakespeare) : Olivia
  • Candide (Voltaire) : La Marquise
  • Le Poète Assassine (Guillaume Apollinaire) : Tristouse
  • La tempête (Shakespeare) : Ariel
  • La Drôlesse (S. Itkine, P. Fabre) ; Moll Cutpurse
  • Boeing Boeing (M Camoletti) : L'hôtesse américaine
  • Oncle Vania (Anton Tchekhov) : Eléna
  • Othon (Corneille) : Camille
  • Le Bel Été (Pavese)
  • La Double Inconstance (Marivaux) : Flaminia
  • Les Prodiges (Jean Vauthier) : Gilly
  • La Boutique (Jeanine Worms)
  • L'otage (Paul Claudel) : Sygne
  • Sainte Jeanne Des Abattoirs (Bertolt Brecht)
  • Le Mariage De Figaro (Beaumarchais) : Suzanne
  • Jacky Paradis, comédie Musicale (Jean Michel Ribes) : La Dame en rose
  • Le Bonnet Fou (Pirandello) : Béatrice
  • Le Malade Imaginaire (Molière) : Béline
  • Le Graal (Florence Dela, jacques Roubault) : Morgane
  • Les Trois Sœurs (Tchekhov) : Macha[5]
  • La Dame Aux Camelias (Alexandre Dumas) : Marguerite Gautier
  • Fin de Siècle (Jacques Téphany)
  • La Colère d'Achille (Jacques Téphany) : Hélène de Troie
  • Wallenstein (Schiller) : La Comtesse Tersky
  • Phèdre (Racine) : Phèdre
  • Poussiere Pourpre (Sean O'casey) : Ré
  • Le Comte De Monte Cristo (Alexandre Dumas) : Mercedes
  • Monsieur Songe (Robert Pinget) : Siso
  • Crime et châtiment (Dostoievski)
  • Peter Pan (comédie Musicale) : Mme Darling
  • Du Vent Dans Les Branches De Sassafras (René de Obaldia) : Mme Rockfeller
  • La Palatine Ou Les Jours De Rien (Sylvie Genty) : La Palatine
  • Le Faiseur (Balzac): Mme Mercadet
  • Phèdre (Racine) : Œnone
  • Le Pelican (Strinberg) : La mère
  • Les Tables Tournantes (Victor Hugo) : Adèle Hugo
  • Trazom (comédie Musicale) (Dorine Hollier et Frédéric Dunis) : Regina Della Notte
  • La Femme du boulanger (Marcel Pagnol) : Miette
  • Angèle (Marcel Pagnol) : Philomène[6].

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Véronique Jacob « théâtre - le coup de cœur - La Palatine ou les jours de rien », sur lexpress.fr (consulté le 13 octobre 2015)
  2. « The performance : La Palatine ou Les jours de rien », sur data.bnf.fr (consulté le 13 octobre 2015)
  3. « Sylvie Genty : " Après 6 ans d'études théâtrales, le chômage me guette" », sur Archive du numéro 193 de L'Unité du 20-02-1976 (consulté le 12 octobre 2015)
  4. « Sylvie Genty : voix de Zoe Saldana », sur avatar-universe.wifeo.com (consulté le 12 octobre 2015)
  5. Jean Jacquot, Denis Bablet, « Les Voies de la création théâtrale: Krejca-Brook, 1982 », sur books.google.fr, Éditions du Centre national de la recherche scientifique (consulté le 2 février 2016)
  6. [PDF] « Label Théâtre Actuel présente Angèle, texte de Marcel Pagnol d’après le roman de Jean Giono Un de Baumugne, dossier presse », sur theatre-cote-cour.fr (consulté le 12 octobre 2015)
  7. « Les sorties françaises de Blanche Neige et les sept nains », sur filmperdu.fr (consulté le 10 novembre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]