Dominique Bilde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dominique Bilde
Illustration.
Dominique Bilde en 2020.
Fonctions
Députée européenne
En fonction depuis le
(6 ans, 9 mois et 13 jours)
Élection 25 mai 2014
Réélection 26 mai 2019
Circonscription France (circonscription Est de 2014 à 2019)
Législature 8e et 9e
Groupe politique NI (2014-2015)
ENL (2015-2019)
ID (depuis 2019)
Conseillère régionale du Grand Est
En fonction depuis le
(5 ans, 3 mois et 10 jours)
Réélection 13 décembre 2015
Circonscription Meurthe-et-Moselle
Président Philippe Richert
Jean-Luc Bohl
Jean Rottner
Conseillère régionale de Lorraine

(5 ans, 8 mois et 17 jours)
Élection 21 mars 2010
Circonscription Meurthe-et-Moselle
Président Jean-Pierre Masseret
Biographie
Nom de naissance Dominique Pierron
Date de naissance (67 ans)
Lieu de naissance Nancy (France)
Nationalité Française
Parti politique FN/RN (depuis 1997)
Enfants Bruno Bilde
Profession Gestionnaire de patrimoine

Dominique Bilde, née Pierron le à Nancy, est une femme politique française.

Membre du Front national (FN), devenu Rassemblement national (RN), elle est conseillère régionale de Lorraine de 2010 à 2015, députée européenne depuis 2014 et conseillère régionale du Grand Est depuis 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Situation personnelle[modifier | modifier le code]

Diplômée de la chambre des métiers de Nancy en 1970, Dominique Bilde est notamment dirigeante d’entreprise dans le secteur de l’hôtellerie puis commerciale dans la gestion de patrimoine[1],[2]. Elle a un fils, Bruno, également cadre du FN[3].

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Membre depuis 1997 du Front national (FN) — renommé Rassemblement national (RN) en 2018 —, elle devient secrétaire départementale du parti dans la Meuse en 2009[1],[2].

En deuxième position sur la liste présentée par le FN en Meurthe-et-Moselle aux élections régionales de 2010, elle est élue conseillère régionale de Lorraine[4]. Elle se présente à la même place aux élections régionales de 2015 en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine et devient conseillère régionale du Grand Est[5].

Tête de liste aux élections municipales de 2014 à Sarrebourg (Moselle), elle se donne pour priorité « de réaménager le centre-ville » en cas d’élection[2],[6]. Sa liste termine en troisième position au second tour, avec 12,1 % des voix[7]. Elle siège au conseil municipal pendant quelques mois[1],[8].

Lors des élections européennes de 2014 en France, elle figure en quatrième position sur la liste du FN dans la circonscription Est. La liste arrive en tête du scrutin, ce qui lui permet de devenir députée européenne[9]. Comme les autres parlementaires de son parti, elle siège comme non-inscrite, puis au groupe Europe des nations et des libertés (ENL) à partir de 2015[1].

Candidate aux élections législatives de 2017 dans la quatrième circonscription de Meurthe-et-Moselle, elle recueille 20,3 % des voix, derrière les candidats LR (24,7) et LREM (31,3 %)[10].

En , dans le cadre de l'affaire des assistants parlementaires du Front national au Parlement européen, le Tribunal de l'UE la déboute de son recours contre la décision du Parlement européen de lui demander le remboursement de quelque 40 000 euros versés pour l'emploi d’un assistant parlementaire dont l'activité n’a pas été prouvée[11]. Son immunité parlementaire est levée en [12].

Pour les élections européennes de 2019, elle figure en quatrième position sur la liste nationale du RN[13]. Réélue, elle rejoint le groupe Identité et démocratie (ID)[1],[14].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e « Curriculum vitae – Dominique Bilde », sur europarl.europa.eu (consulté le 27 février 2021).
  2. a b et c « Européennes 2014 : Dominique Bilde, 4e de la liste FN », sur lyonne.fr, (consulté le 27 juillet 2020).
  3. Marie-Pierre Bourgeois, Rose Marine : enquête sur le FN et l'homosexualité, Paris, Le Moment, , 221 p. (ISBN 978-2354174927), p. 109.
  4. « Liste FN conduite par Thierry Gourlot », sur interieur.gouv.fr (consulté le 27 février 2021).
  5. « Liste FN conduite par Florian Philippot », sur interieur.gouv.fr (consulté le 27 février 2021).
  6. « Dominique Bilde : "Ma priorité est de réaménager le centre ville de Sarrebourg" », sur republicain-lorrain.fr, (consulté le 27 février 2021).
  7. « Résultats municipales 2014 à Sarrebourg », sur lemonde.fr (consulté le 28 juillet 2020).
  8. « Qui sont les neuf députés européens de la circonscription Est ? », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le 27 février 2021).
  9. « Résultats des élections européennes de 2014 – circonscription Est », sur interieur.gouv.fr (consulté le 27 février 2021).
  10. « Résultats des élections législatives 2017 : quatrième circonscription de Meurthe-et-Moselle », sur lexpress.fr (consulté le 27 février 2021).
  11. « Assistants parlementaires : une élue du Front National déboutée », sur lcp.fr, .
  12. « Assistants parlementaires : le Parlement européen lève l’immunité de Jean-Marie Le Pen », sur liberation.fr, .
  13. Ivanne Trippenbach, « Le casting de la liste RN aux européennes », sur lopinion.fr.fr, (consulté le 20 janvier 2019).
  14. Dominique Albertini et Tristan Berteloot, « Qui sont les 23 députés Rassemblement national élus au Parlement européen ? », sur liberation.fr, (consulté le 27 juillet 2020).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]