Nativisme (politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le nativisme est un mouvement et une idéologie politique d'origine américaine rencontré dans certains pays soumis à une nouvelle immigration et qui s'y opposent. La distinction est faite dans ces mouvements entre les personnes immigrantes et les personnes nées sur le territoire, parfois à l'échelle de plusieurs générations.

États-Unis[modifier | modifier le code]

Les États-Unis sont le berceau du nativisme qui se développe à partir de 1720, où les « White Anglo-Saxon Protestant », se proclamant les descendants des « Pilgrim fathers », s’opposent aux autres migrants européens (ex : les Italiens catholiques) et à toute mesure améliorant le statut des esclaves Afro-Américains[1],[2],[3]. Le nativisme s'est notamment manifesté dans divers mouvements comme le second Ku Klux Klan[4], le mouvement Know Nothing[5], une organisation qui prônait les discriminations contre les catholiques et les immigrants. Il s'est également opposé à l'adoption du projet Wagner-Rogers, en 1939, qui tentait de sauver 20 000 enfants juifs menacés par l'Allemagne nazie[6],[7]. L'universitaire Cas Mudde s'est questionné pour savoir si le président Donald Trump serait un nativiste[8],[9]. Rachel Kleinfeld et John Dickas de la Fondation Carnegie pour la paix internationale font état d'un renouveau du nativisme aux États-Unis[10].

France[modifier | modifier le code]

Le politologue Jean-Yves Camus écrit, en , que le programme du Front national français tiendrait du « nativisme » plutôt que du racisme ou de la xénophobie[11].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « Nativism | Encyclopedia.com », sur www.encyclopedia.com (consulté le )
  2. (en-US) « Encyclopedia of Greater Philadelphia | Nativism », sur philadelphiaencyclopedia.org (consulté le )
  3. (en-US) « Anti-Immigrant Sentiment/Nativism | Encyclopedia.com », sur www.encyclopedia.com (consulté le )
  4. (en-US) « Nativism and fundamentalism in the 1920s (article) », sur Khan Academy (consulté le )
  5. (en) « Know-Nothing party | Definition, Platform, & Significance », sur Encyclopedia Britannica (consulté le )
  6. (en-US) « Wagner-Rogers Bill », sur encyclopedia.ushmm.org (consulté le )
  7. (en-US) « Save the Children: Historical Context », sur Re-imagining Migration, (consulté le )
  8. (en-US) Uri Friedman, « What Is a Nativist? », sur The Atlantic, (consulté le )
  9. (en) « With Latest Nativist Rhetoric, Trump Takes America Back To Where It Came From », sur NPR.org (consulté le )
  10. (en-US) Rachel Kleinfeld, John Dickas et Rachel Kleinfeld, John Dickas, « Resisting the Call of Nativism: What U.S. Political Parties Can Learn From Other Democracies », sur Carnegie Endowment for International Peace (consulté le )
  11. Jean-Yves Camus, « L’UMP doit engager une offensive tous azimuts contre l’extrême droite », Le Monde, no 21794,‎ , p. 20 (lire en ligne)
    Contribution intervenue dans le cadre d'une page « Débats » intitulée « Quelle stratégie à droite face au FN ? ».
    Jean-Yves Camus recourt aux guillemets pour encadrer le terme « nativisme », qu'il ne définit d'ailleurs pas.
    La version en ligne n'est accessible dans son intégralité qu'aux seuls abonnés du site Lemonde.fr.