Pierre Durand (journaliste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Durand (homonymie).
Pierre Durand
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique

Pierre Durand, né le et mort le , est un journaliste et militant politique français.

Trésorier adjoint du Front national (FN) à partir de , il est directeur de Présent[Quand ?].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a été le cofondateur (puis directeur) du quotidien Présent et le codirecteur de la Société d'études et de relations publiques (SERP)[1]. Pierre Durand est l'auteur des commentaires du court métrage réalisé par Olivier François : Mains propres et tête haute : législatives 93[2]. Il avait également commenté les discours d'Adolf Hitler (1990) et du maréchal Pétain (1991)[3] sur deux cassettes audio éditées par le SERP avec Yann Hervé et Jean-Claude Laburthe.

Au début des années 1990, Pierre Durand fait l'objet de poursuites judiciaires et fut condamné, en particulier pour « provocation à la haine raciale », pour des articles écrits par des collaborateurs de Présent dont il était alors le directeur.[réf. nécessaire]

Selon Pierrette Lalanne, épouse de Jean-Marie Le Pen, il aurait été le prête-nom d'Henri Botey pour l'un de ses établissements[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Conan Eric et Gaetner Gilles, Dix ans de solitude, L'Express, 12 mars 1992
  2. Jean-Marie Le Pen, Bruno Mégret, Jean-François Jalkh et al., Paris, éd. SERP, coll. "National vidéo", no 47, 1 cass. VHS, 1h, 1993
  3. Maréchal Pétain, Discours Et Messages, Discogs
  4. Le parrain proxo de Marine Le Pen, Bakchich, 11 juin 2010