Philippe Etchebest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Etchebest.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Christian Etchebest.

Philippe Etchebest

Naissance (48 ans)
Soissons (Aisne)
Nationalité Drapeau de la France France
Pays de résidence Drapeau de la France France
Profession
Activité principale
Distinctions
2 étoiles au Guide Michelin (2008) et meilleur ouvrier de France

Philippe Etchebest, né le à Soissons, est un chef cuisinier français.

Il n'a aucun lien familial avec le cuisinier et animateur Christian Etchebest[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Philippe Etchebest est ancien boxeur et joueur de rugby à XV. Il dispute la saison 1986-1987 du championnat de France de rugby à XV avec le club du CA Bègles-Bordeaux[2].

Il compte parmi ses formateurs le chef Jean-Marie Meulien qui fut son mentor dès l'âge de 23 ans et pendant quatre ans au Clos Longchamps de l'hôtel Méridien de Paris[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Philippe Etchebest a obtenu deux étoiles Michelin avec son restaurant l'Hostellerie de Plaisance à Saint-Émilion en Gironde en 2008 et a été désigné en 2000 meilleur ouvrier de France.

Il présente Cauchemar en cuisine sur M6 depuis le 18 avril 2011[4]. Le programme s'inspire de l'émission britannique Ramsay's Kitchen Nightmares, dans laquelle c'est le chef Gordon Ramsay qui vient en aide à des restaurateurs en difficulté[5]. L'émission fait suite à une première tentative de la chaîne en 2005, Panique en cuisine[6]. Le 30 octobre 2013, il présente un nouveau concept : Cauchemar à l'hôtel, où il vient en aide à des hôteliers sur le point de fermer.

Son plat culte est le foie gras poêlé sur une pâte à raviole et champignons de saison[7].

Il apparaît dans une publicité pour les desserts industriels de la marque Danone[8].

Le 27 juillet 2013, il participe à l'émission Fort Boyard en compagnie de Nicolas Batum, Pauline, Victoria Monfort, Ariane Brodier et Jennifer Lauret pour l'association « Mama Batum », pour laquelle ils remportent 6 500 euros.

En 2013, alors que la marque Kronenbourg le choisit comme ambassadeur, son concurrent, la société néerlandaise Heineken fait appel à Christian Etchebest[9],[10].

Le 21 décembre 2013, il annonce son départ[11] des cuisines du restaurant l'Hostellerie de plaisance pour s'orienter vers de nouveaux projets en région Aquitaine.

Il présente à partir de novembre 2014 sur M6 Objectif Top Chef, émission dans laquelle il sillonne les routes de France dans le but de trouver le premier apprenti cuisinier qui participera à la sixième saison de l'émission culinaire Top Chef[12].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Giacometti, « Philippe Etchebest : « Beaucoup de chefs m'appellent pour savoir comment passer à la télé » », Télé Star,‎ (lire en ligne).
  2. Gilles Pudlowski, « Saint-Emilion - Etchebest sur le ring », sur www.lepoint.fr, Le Point,‎ (consulté le 19 avril 2011)
  3. AFP, « Le Chef deux étoiles Philippe Etchebest quitte Saint-Emilion », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  4. Florence Le Méhauté, « M6 à la rescousse des restos en difficulté », sur www.ouest-france.fr, Ouest-France,‎ (consulté le 20 avril 2011)
  5. Anthony Palou, « Bien vu: Cauchemar en cuisine sur M6 », sur tvmag.lefigaro.fr, Le Figaro,‎ (consulté le 20 avril 2011)
  6. Emmanuel Rubin et Aymeric Mantoux, Le Livre noir de la gastronomie française, Éditions Flammarion,‎ , 306 p. (ISBN 978-2-08126-360-4), p. 42.
  7. Marie Christiane Courtioux, « Philippe Etchebest: comme sur un ring », sur www.referenceschr.com, Références Hôteliers-Restaurateurs International,‎
  8. http://divertissements.fr.msn.com/msn-buzz/le-chef-etchebest-p%C3%A8te-les-plombs-sur-son-apprenti-cuisinier
  9. Catherine Deydier et C. D., « Le chef Christian Etchebest: "Si la bière est très populaire, elle est aussi très mal connue du grand public" », L'Express,‎ (lire en ligne).
  10. Jean-François Arnaud, « Heineken et Kronenbourg dégainent chacun leur chef Etchebest », Challenges,‎ (lire en ligne).
  11. Article paru sur l'Express.fr, via l'AFP : Le chef Philippe Etchebest quitte Saint-Emilion, par Ulla Majoube (avec AFP), publié le 23/12/2013
  12. « Objectif Top Chef : la nouvelle émission de Philippe Etchebest bientôt sur M6 », LaDépêche.fr,‎ (lire en ligne).



Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]