Rôtissage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un rôti de bœuf ou rosbif.

Le rôtissage (API : [ʁotisaːʒ]) est une méthode de cuisson (cuisson par concentration) qui consiste à exposer la nourriture à une forte source de chaleur sèche à l'air libre ou dans un four.

Les rôtis de viande et de légumes[modifier | modifier le code]

Rôti de veau, carottes, pommes de terre

Le rôtissage provoque généralement une caramélisation ou une réaction de Maillard à la surface de la pièce de nourriture ainsi préparée, ce qui est considéré comme une amélioration de son arôme. La viande et la plupart des légumes-racines et des légumes-bulbes peuvent être rôtis. Une pièce de viande et plus particulièrement la viande rouge, cuite de cette manière, est appelée rôti. Les viandes et les légumes préparés de cette manière sont décrits comme rôtis (c'est-à-dire comme le poulet rôti ou la courge rôtie). Certains aliments comme les grains de café, les fèves de cacao ou les noisettes peuvent également être rôtis pour améliorer leur arôme (torréfaction).

Littérature[modifier | modifier le code]

Dans la littérature française, le rôti fut mis à toutes les sauces. On peut citer par exemple le Rôti de beauf de Cabu et Christian Moncelet, en 1985, ou Le rôti de veau, pièce en un acte d'Elka, en 1972.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]