Kir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir KIR.
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec le kirsch qui est une eau-de-vie de cerises.
Kir
Image illustrative de l'article Kir
Kir et gougères (cuisine bourguignonne).

Région d'origine Bourgogne (vignoble de Bourgogne, cuisine bourguignonne)
Alcool principal en volume 1/5e de crème de cassis
4/5e de bourgogne aligoté
Servi Frais
Type de verre Verre à vin, verre ballon ou flûte ...

Le kir ou blanc-cassis est un apéritif / cocktail traditionnel de la cuisine bourguignonne, à base de crème de cassis et de bourgogne aligoté, baptisé de son nom par le chanoine Félix Kir (maire de Dijon de 1945 à 1968[1]).

Le terme s'est étendu depuis à toutes les très nombreuses variantes de blanc-cassis du monde entier.

Préparation[modifier | modifier le code]

Le kir consistait à l'origine à mélanger un tiers de crème de cassis de Dijon à 20° avec deux tiers de bourgogne aligoté. Le chanoine Kir mettait autant de cassis pour atténuer le goût de l'aligoté qui était alors très acide. Les proportions actuelles sont d'environ 1/5e de crème de cassis de Dijon à 20°, allongé de 4/5e de bourgogne aligoté [2] [3] .

L'aligoté peut être remplacé par un autre vin blanc sec, sans dégrader significativement le goût, et la crème de cassis par un sirop.

Marque[modifier | modifier le code]

En 1952, le chanoine Kir donne au fabriquant dijonnais de crème de cassis Lejay-Lagoute[1] le droit d'utiliser son nom à des fins commerciales. Il étend par la suite ce droit aux autres liquoristes de Dijon. Lejay-Lagoute a déposé les marques Un Kir et Kir royal (crème de cassis et champagne).

Variantes[modifier | modifier le code]

À base de crème de cassis[modifier | modifier le code]

  • Communard, autre apéritif bien connu de la campagne dijonnaise, est à base cette fois de vin rouge de Bourgogne et de crème de cassis.
  • Cardinal, à base de vin rouge fort (souvent de Bordeaux) et de crème de cassis. Sa couleur rappelle la pourpre cardinalice.
  • Kir royal (ou « kir Grand Ducal » dans le Grand Duché de Luxembourg), où le bourgogne aligoté est remplacé par du crémant de Bourgogne.
  • Kir impérial se prépare avec une larme de marc de champagne, de la crème de mûre et du champagne.
  • Kir breton se prépare avec du cidre (différent du kir normand).
  • Kir savoyard se prépare avec un blanc de Savoie (en particulier la roussette de Savoie, l'apremont, ou l'abymes).
  • Double K, créé en 1960 en prévision de la rencontre du chanoine Kir avec Nikita Khrouchtchev : crème de cassis (2 cl), bourgogne aligoté (4 cl) et vodka (4 cl).
  • En Alsace, on utilise souvent du crémant d'Alsace à la place du vin blanc.
  • Dans le Médoc, on utilise souvent du vin rosé à la place du vin blanc. On appelle cela le « kir médocain ».
  • Dans la Drôme, on le prépare normalement avec de la clairette de Die.
  • Le Marcassin, spécialité bourguignonne, à base de crème de cassis et de marc de Bourgogne (nom déposé).
  • Le kir valletais, spécialité ligérienne, à base de muscadet et de crème de cassis (autrement appelé le kir montassier).

Autres crèmes[modifier | modifier le code]

Le kir a suscité d'autres cocktails à base de vin blanc et de crème de fruits :

Note : en Bourgogne, le terme « kir » est exclusivement réservé au kir traditionnel (bourgogne aligoté et crème de cassis) ; sinon on parle de « blanc-mûre » ou de « blanc-pêche ».

Le Kir dans la fiction[modifier | modifier le code]

  • À qui profite le kir ?[4]de Gaël Dubreuil, un thriller qui met en scène une mystérieuse et dangereuse organisation : la Confrérie du Chanoine Kir, défendant par le sang la recette originale du kir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Lejay-Lagoute »
  2. Recette sur Marmiton.org
  3. Recette sur 1001cocktails.com
  4. Gaël Dubreuil, A qui profite le kir ?, AO éditions,‎ 2014, 208 p. (ISBN 978-2-913897-42-7), ao-editions.com/documents/kir_debut.pdf

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :