Marc de raisin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marc de raisin au temps des vendanges à Dardagny

Le marc est l'ensemble des matériaux que forment les pellicules[1], les pépins et la rafle[2] obtenus du pressurage du raisin[3] après les avoir séparés du moût. Le marc correspond donc aux « parties solides » du raisin alors que le moût en est « la partie liquide ».

Obtention[modifier | modifier le code]

Une fois que le raisin entre dans le chai, il est soit pressé, soit mis en cuve directement. Cette opération sépare généralement la partie liquide (le moût, ou encore jus de raisin), de la partie dite "solide" (marc de raisin).

Étymologie[modifier | modifier le code]

  • Synonyme : râpe ou raffle.
  • Phonétique : Le « c » final ne se prononce jamais. Au singulier comme au pluriel, il n'y a jamais de liaison : il faut donc prononcer /mar/. Exemples : « un /mar/ exceptionnel » et « des /mar/ entassés ».
  • Marc : Se dit aussi de l'eau-de-vie obtenue par distillation du marc de raisin fermenté, comme le marc de Bourgogne, le marc du Juraetc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. pellicule, sur le site larousse.fr - consulté le 24 octobre 2012
  2. Rafle, sur le site larvf.com - consulté le 24 octobre 2012
  3. marc, sur le site larousse.fr - consulté le 24 octobre 2012

Articles connexes[modifier | modifier le code]