Spritz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spritz (homonyme).
Spritz à l'Aperol
Spritz dans un bistrot de Venise

Le Spritz est un apéritif alcoolisé largement consommé dans les grandes villes des régions italiennes de la Vénétie et du Frioul-Vénétie julienne mais répandu dans toute l'Italie.

Composition[modifier | modifier le code]

Le Spritz se compose de vin blanc (du Prosecco en général), d'eau de Seltz auxquels viennent s'ajouter un alcool plus ou moins amer comme du Campari (Spritz bitter), de l'Aperol (le Spritz dolce ou Aperol Spritz) ou plus rarement du Cynar, qui lui donnent respectivement une couleur rouge, orangée ou noire ambrée. S'y ajoutent en général une olive et une rondelle de citron, d'orange ou d'orange sanguine (immergée dans le verre). Le dosage et la composition varient d'un établissement à l'autre, le Spritz peut donc être très peu alcoolisé (Aperol Spritz) ou légèrement plus alcoolisé.

Dans certains établissements, on trouve également des Aperol Spritz préparés avec du champagne.

Le Spritz est l'apéritif le plus populaire à Venise; il est aussi très apprécié par les étudiants à Padoue ou Bologne.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Spritz est apparu dans la région de Venise durant la période sous domination autrichienne. Le Spritz des soldats se composait alors de vin blanc et d'eau gazeuse. À Trieste, on trouve encore aujourd'hui des Spritz rosso ou bianco composés simplement de vin rouge ou blanc avec de l'eau gazeuse.

La même composition s'utilise pour les Şpritz blancs en Europe de l'Est (Roumanie, Moldavie, Hongrie) dans les pays qui ont connu la domination de l'Empire autrichien. C'est un apéritif très populaire dans ces régions.