Cachaça

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cachaça

La cachaça est une eau-de-vie brésilienne obtenue par fermentation du vesou, le jus de canne à sucre.

Présentation[modifier | modifier le code]

Alcool blanc paysan par excellence, il en existerait plus de 4000 sortes, fabriquées par quelques grandes entreprises qui distribuent leur produit à l'étranger mais surtout par de très nombreuses « maisons » locales, écoulant leur stock au marché, parfois très local. Désignée aussi sous les noms d'aguardente (eau-de-vie) ou pinga (gnôle), elle peut s'appeler suivant les régions branquinha, birita, caninha, gas, óleo…

La cachaça est distillée à 40°, et immédiatement embouteillée, contrairement au rhum agricole, qui lui est distillé à 65-75° et vieilli en futs de chêne puis ramené aux degrés souhaités par adjonction d'eau de source[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Vieux pressoir à canne à sucre en bois dans le Goiás, Brésil
Tonneaux de cachaça

L'origine de la cachaça remonte aux années 1800. Au Brésil, les esclaves aimaient boire du « garapa », qui était du jus de canne à sucre qu'ils faisaient simplement bouillir, sans le fermenter. Ils l'obtenaient après avoir pressé la canne à sucre au moyen de presses rotatives.

L'ébullition permettait la stérilisation, évitant ainsi le développement des bactéries qui se trouvent normalement dans le jus de canne.

Dans les années 1910, le Brésil est un pays pauvre et cherche un avenir propre pour se démarquer et se débarrasser des liens avec l'Europe. Pour ce faire, le modernisme brésilien se développa grâce à la littérature, l'art et le commerce : la cachaça a participé à ce développement comme étant un produit culturel, de fabrication locale, pouvant être exporté.

Cocktails[modifier | modifier le code]

La cachaça est l'ingrédient de base du cocktail caïpirinha.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • 51, une importante marque de cachaça au Brésil.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Article sur les différences entre rhum agricole et cachaça sur rhum-agricole.net

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]