Zakspeed

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zakspeed
logo

Discipline Formule 1
Localisation Drapeau de l'Allemagne Niederzissen, Allemagne
Dirigeants et pilotes
Président Drapeau de l'Allemagne Erich Zakowski
Directeur Drapeau de l'Allemagne Erich Zakowski
Directeur technique Drapeau du Royaume-Uni Paul Brown
Drapeau du Royaume-Uni Chris Murphy
Drapeau de l'Autriche Gustav Brunner
Pilotes Drapeau du Royaume-Uni Jonathan Palmer
Drapeau de l'Allemagne Christian Danner
Drapeau des Pays-Bas Huub Rothengatter
Drapeau du Royaume-Uni Martin Brundle
Drapeau de l'Italie Piercarlo Ghinzani
Drapeau de l'Allemagne Bernd Schneider
Drapeau du Japon Aguri Suzuki
Caractéristiques techniques
Châssis Zakspeed
Moteurs Zakspeed
Yamaha
Pneumatiques Goodyear, Pirelli
Résultats
Début en CM F1 Grand Prix du Portugal 1985
Dernier GP Grand Prix d'Australie 1989
GP disputés 74 (53 départs)
Points marqués 2
Victoires en Grands Prix 0
Podiums 0
Pole positions 0
Meilleurs tours en course 0

Zakspeed a participé au championnat du monde de Formule 1 de 1985 à 1989. En 53 qualifications en GP, l'écurie a inscrit un maigre total de 2 points (Martin Brundle au GP de Saint Marin 1987).

Historique en F1[modifier | modifier le code]

Zakspeed Ford Capri de 1981 (Groupe 5)
Jochen Mass sur Ford Capri Turbo au Nurburgring en 1980.
Jonathan Palmer au GP d'Europe 1985 à Brands Hatch sur la Zakspeed 841.

Zakspeed est à l'origine une officine de mécanique automobile fondée par Erich Zakowski et spécialisée dans la préparation de berlines de sport engagées dans le championnat de tourisme allemand. Zakspeed débute par la préparation de berlines Ford Escort et Capri avant de devenir préparateur officiel BMW, il fait alors courir l'espoir belge Eric van de Poele.

En 1985, et alors que l'autre écurie allemande ATS quitte le championnat du monde, Zakspeed s'engage en Formule 1, non seulement en tant qu'écurie, mais en tant que constructeur-motoriste! Zakspeed est ainsi la seule écurie avec Ferrari à s'engager "à part entière" en F1. La 841 dispose d'un châssis en carbone-kevlar et d'un 4 cylindres turbo maison accouplé à une boîte de vitesses Hewland. Zakspeed bénéficie surtout du sponsoring du cigaretier allemand West et aligne une monoplace pour Jonathan Palmer puis l'allemand Christian Danner qui le remplace à la suite d'un accident en Endurance. Cette première saison sera décevante puisqu'en 9 participations, seul Palmer recevra le drapeau à damiers en une seule occasion (11e à Monaco). La 841 pêche en fiabilité: le moteur-maison est trop fragile et la boîte ne supporte pas sa brutalité. Zakowski, qui dépense énormément de budget pour fiabiliser sa mécanique est contraint de ne pas disputer l'intégralité du championnat pour pouvoir s'engager l'année suivante avec une nouvelle monoplace.

En 1986, Jonathan Palmer reprend le volant de la nouvelle 861 dessinée par Paul Brown. Si la monoplace est aussi bien finie que sa devancière, elle n'est pas plus fiable et Palmer est contraint à l'abandon lors des trois premiers GP de la saison: Zakspeed a fiabilisé son moteur et sa boîte, mais se débat avec d'insolubles soucis de freinage et de refroidissement moteur. Zakowski décide d'aligner une seconde voiture confiée au pilote payant Huub Rothengatter dès le GP de Saint Marin. Hormis une non-qualification de Huub pour son premier GP, les 861 se qualifient de conserve pour tous les GP de la saison, sans malheureusement décrocher le moindre point (18 abandons...)

En 1987, Martin Brundle est engagé au côté de Christian Danner. Ils débutent sur les anciennes 861 et décrochent quelques résultats honorables. Puis la 871 fait ses premiers tours de roues et, pour son baptême de piste, permet à Brundle de marquer les premiers points de l'écurie (5e à Imola). À partir du GP de Belgique, les deux pilotes roulent en Zakspeed 871. Malgré un réel potentiel et une aérodynamique très travaillée, la monoplace ne rentrera plus dans les points car elles souffre toujours d'une médiocre fiabilité.

En 1988, Zakspeed réussit l'exploit d'engager sa nouvelle monoplace, la 881, dès l'entame de la saison. Elle est confiée au duo Bernd Schneider et Piercarlo Ghinzani mais dispose toujours du problématique moteur-maison. Les pilotes ne parviennent que difficilement à se qualifier (14 départs en tout pour les 2 monoplaces) et ne reçoivent le drapeau à damiers qu'à 3 reprises seulement.

Pour 1989, Zakspeed s'en remet à Yamaha et abandonne son moteur trop difficile à développer et fiabiliser. Malheureusement Yamaha débute en F1 et le V8 Yamaha OX (8 cylindres en V à 75°, 3 498cm3 et 600 cv) est une véritable calamité. La 891 ne parvient à décrocher sa qualification qu'à deux reprises (pour deux abandons) grâce à Bernd Schneider. Aguri Suzuki, protégé de Yamaha, ne passe, lui, jamais le stade des pré-qualifications. En 1989, si l'Allemagne est représentée en championnat du monde par deux écuries, Zakspeed et Rial, aucune de ces structures ne dispose d'un budget lui permettant de briller, Zakowski en fait l'amer constat et prend la décision de se retirer à l'issue de la saison.

Résultats au championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Résultats de l'écurie Zakspeed en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Châssis Moteur Pneus Pilotes Grands Prix disputés Points inscrits Classement
1985 Drapeau : Allemagne West Zakspeed Racing Zakspeed 841 Zakspeed L4 turbo Goodyear Drapeau du Royaume-Uni Jonathan Palmer
Drapeau de l'Allemagne Christian Danner
9 0 Non classé
1986 Drapeau : Allemagne West Zakspeed Racing Zakspeed 861 Zakspeed L4 turbo Goodyear Drapeau du Royaume-Uni Jonathan Palmer
Drapeau des Pays-Bas Huub Rothengatter
16 0 Non classé
1987 Drapeau : Allemagne West Zakspeed Racing Zakspeed 861
Zakspeed 871
Zakspeed L4 turbo Goodyear Drapeau du Royaume-Uni Martin Brundle
Drapeau de l'Allemagne Christian Danner
16 2 10e
1988 Drapeau : Allemagne West Zakspeed Racing Zakspeed 881 Zakspeed L4 turbo Goodyear Drapeau de l'Italie Piercarlo Ghinzani
Drapeau de l'Allemagne Bernd Schneider
10 0 Non classé
1989 Drapeau : Allemagne West Zakspeed Racing Zakspeed 891 Yamaha V8 Pirelli Drapeau du Japon Aguri Suzuki
Drapeau de l'Allemagne Bernd Schneider
2 0 Non classé

Le moteur Zakspeed[modifier | modifier le code]

Zakspeed 871 de la saison 1987
  • 4 cylindres en ligne turbocompressé.
  • Cylindrée : 1 495 cm³.
  • Régime moteur : 10 800 tr/min.
  • Puissance : 800 ch.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :