Benetton B190

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Benetton B190
Benetton B190B

Benetton B190

La Benetton B190 en exposition

Présentation
Équipe Drapeau : Royaume-Uni Benetton Formula Ltd
Constructeur Benetton Formula
Année du modèle 1990
Concepteurs John Barnard, Rory Byrne
Spécifications techniques
Châssis Fibre de carbone monocoque
Nom du moteur Ford-Cosworth HBA4
Cylindrée 3 494 cm3
Orientation du moteur 8 cylindres en V à 75°
Boîte de vitesses Benetton transversale
Nombre de rapports 6
Système de freinage Freins à disque Brembo, Carbone Industries
Dimensions Empattement : 2 870 mm
Voie avant : 1 816 mm
Voie arrière : 1 680 mm
Carburant Mobil
Pneumatiques Goodyear (1990)
Pirelli (1991)
Partenaires Riello, Autopolis
Histoire en compétition
Pilotes 1990
19. Drapeau : Italie Alessandro Nannini
19. Drapeau : Brésil Roberto Moreno
20. Drapeau : Brésil Nelson Piquet
1991
19. Drapeau : Brésil Roberto Moreno
20. Drapeau : Brésil Nelson Piquet
Début Grand Prix automobile de Saint-Marin 1990
Courses Victoires Pole Meilleur tour
16 2 0 1
Championnat constructeur 1990 : 3e avec 71 points
1991 : 4e avec 38,5 points
Championnat pilote Nelson Piquet : 3e
Alessandro Nannini : 8e
Roberto Moreno: 11e

Chronologie des modèles (1990-1991)

La Benetton B190 est une monoplace de Formule 1 ayant disputé le championnat du monde de Formule 1 1990 avec Nelson Piquet, Alessandro Nannini et Roberto Moreno.

Historique[modifier | modifier le code]

Benetton B190[modifier | modifier le code]

L'arrière de la Benetton B190.

C'est la Benetton B189B qui commencera la saison 1990 avant d'être remplacée par le B190. La B190 est une bonne voiture puisque ses pilotes montent sur le podium à sept reprises. Nelson Piquet et Roberto Moreno réalisent un doublé lors du Grand Prix du Japon et Nelson Piquet remporte le Grand Prix suivant, celui d'Australie.

Finalement, Benetton termine la saison sur la troisième marche du podium avec 71 points, devant Williams et derrière Ferrari. Nelson Piquet fait de même avec 43 points, devant Gerhard Berger et derrière Alain Prost. Alessandro Nannini est huitième avec 21 points, devant Jean Alesi et derrière Riccardo Patrese. Enfin Roberto Moreno, qui ne dispute que les deux derniers Grand Prix à la place de Nannini, termine onzième avec 6 points, devant Aguri Suzuki et derrière Ivan Capelli.

Benetton B190B[modifier | modifier le code]

La Benetton B190B de Nelson Piquet.
Roberto Moreno lors du Grand Prix automobile des Etats-Unis 1991, il eut un accident et ne termina pas la course.

La Benetton B190B est une légère évolution de la Benetton B190, elle est notamment équipée de pneus Pirelli, le nom de l'équipe change et devient Camel Benetton Ford en raison du sponsoring du cigarettier. Elle participe aux Grands Prix des États-Unis et du Brésil en 1991 en attendant que la Benetton B191 soit totalement développée. Ses pilotes sont les mêmes qu'en 1990: Roberto Moreno et Nelson Piquet. Lors du Grand Prix des États-Unis, Moreno part huitième mais ne termine pas la course à cause d'un accident et Piquet part cinquième et termine troisième. Au Brésil, Moreno part quatorzième et finit septième. Piquet, lui, part septième et finit cinquième.