Grand Prix automobile du Japon 1990

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Grand Prix automobile du Japon 1990 est une course de Formule 1 qui s'est déroulée le 21 octobre 1990 sur le circuit de Suzuka. A l'issue de ce Grand Prix remporté par Nelson Piquet, Ayrton Senna est sacré champion du monde pour la deuxième fois de sa carrière. Il scelle son titre en accrochant délibérément son dernier rival pour le titre, Alain Prost sur Ferrari dans le premier virage, juste après le départ, provoquant un double abandon. Le dénouement de la saison est donc le même que l'année précédente (accrochage entre Prost et Senna), mais pour un résultat inverse, puisque c'est Prost qui avait remporté le titre en 1989.

Classement[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 20 Drapeau du Brésil Nelson Piquet Benetton-Ford 53 1 h 34 min 36 s 824 6 9
2 19 Drapeau du Brésil Roberto Moreno Benetton-Ford 53 +7 s 223 8 6
3 30 Drapeau du Japon Aguri Suzuki Larrousse-Lamborghini 53 +22 s 469 9 4
4 6 Drapeau de l'Italie Riccardo Patrese Williams-Renault 53 +36 s 258 7 3
5 5 Drapeau de la Belgique Thierry Boutsen Williams-Renault 53 +46 s 884 5 2
6 3 Drapeau du Japon Satoru Nakajima Tyrrell-Ford 53 +1 min 12 s 350 13 1
7 25 Drapeau de l'Italie Nicola Larini Ligier-Ford 52 +1 tour 17
8 23 Drapeau de l'Italie Pierluigi Martini Minardi-Ford 52 +1 tour 10
9 10 Drapeau de l'Italie Alex Caffi Arrows-Ford 52 +1 tour 23
10 26 Drapeau de la France Philippe Alliot Ligier-Ford 52 +1 tour 20
Abd. 11 Drapeau du Royaume-Uni Derek Warwick Lotus-Lamborghini 38 Boîte de vitesses 11
Abd. 12 Drapeau du Royaume-Uni Johnny Herbert Lotus-Lamborghini 31 Moteur 14
Abd. 9 Drapeau de l'Italie Michele Alboreto Arrows-Ford 28 Moteur 24
Abd. 2 Drapeau du Royaume-Uni Nigel Mansell Ferrari 26 Transmission 3
Abd. 21 Drapeau de l'Italie Emanuele Pirro BMS Dallara-Ford 24 Alternateur 19
Abd. 29 Drapeau de la France Éric Bernard Larrousse-Lamborghini 24 Moteur 17
Abd. 24 Drapeau de l'Italie Gianni Morbidelli Minardi-Ford 18 Sortie de piste 20
Abd. 16 Drapeau de l'Italie Ivan Capelli Leyton House-Judd 16 Allumage 13
Abd. 22 Drapeau de l'Italie Andrea de Cesaris BMS Dallara-Ford 13 Sortie de piste 26
Abd. 15 Drapeau du Brésil Mauricio Gugelmin Leyton House-Judd 5 Moteur 16
Abd. 7 Drapeau de l'Australie David Brabham Brabham-Judd 5 Embrayage 23
Abd. 28 Drapeau de l'Autriche Gerhard Berger McLaren-Honda 1 Sortie de piste 4
Abd. 27 Drapeau du Brésil Ayrton Senna McLaren-Honda 0 Collision 1
Abd. 1 Drapeau de la France Alain Prost Ferrari 0 Collision 2
Abd. 8 Drapeau de l'Italie Stefano Modena Brabham-Judd 0 Collision 22
Np. 4 Drapeau de la France Jean Alesi Tyrrell-Ford Non partant 7
Nq. 14 Drapeau de la France Olivier Grouillard Osella-Ford Non qualifié
Nq. 17 Drapeau de l'Italie Gabriele Tarquini AGS-Ford Non qualifié
Nq. 18 Drapeau de la France Yannick Dalmas AGS-Ford Non qualifié
Nq. 31 Drapeau de la Belgique Bertrand Gachot Coloni-Ford Non qualifié

Légende :

  • Abd.=Abandon

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

À noter[modifier | modifier le code]