Le projet « Protestantisme » est lié à ce portail

Portail:Protestantisme

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Portail du protestantisme

Portail de Wikipédia consacré au protestantisme
3 903 articles lui sont actuellement liés.
Portail protestantisme

Le protestantisme est un mouvement chrétien de renouveau spirituel et ecclésial qui prend naissance en Europe lors de la Réforme dans la période de la Renaissance (XVIe siècle) sous l'impulsion de dissidents catholiques, tels Martin Luther et Jean Calvin. Le terme lui-même est utilisé pour la première fois en 1529, quand les seigneurs et les villes qui suivent la doctrine de Luther protestent (au sens ancien du terme : affirmer publiquement une information, une opinion. Voir ci-dessous. Cela ne signifie pas « s'opposer », « contester »...) contre les décisions prises par la seconde diète impériale à Spire, à majorité catholique. Au XXIe siècle, l'héritage protestant est perceptible dans tous les continents et à travers de nombreux mouvements plus ou moins convergents.

La Bible [modifier

Full Book of Isaiah 2006-06-06.jpg

Les protestants considèrent que la Bible est la seule autorité pour toutes les questions relatives à la foi et à la pratique. « L'Écriture et seule l'Écriture constitue la norme par laquelle tous les enseignements et doctrines de l’Église doivent être mesurés.»

Lumière sur... [modifier

Page de couverture de Invention nouvelle en l'Algèbre  d'Albert Girard, publié à Amsterdam en 1629 par Blauew.

Albert Girard, dit le « Samielois », également appelé Albertus Gerardus Metensis, parfois Albert Gérard, né vraisemblablement le à Saint-Mihiel et mort à 37 ans, le 8 ou en Hollande, probablement près de la Haye, est un mathématicien d'origine française ayant mené toute sa carrière aux Pays-Bas.

De son vivant, Albert Girard est connu comme ingénieur. Élève et traducteur des œuvres de Stevin, ami de Golius, de Snell et sans doute de Jacques Aleaume, il s'occupe en tout premier lieu de fortifications et d'ouvrages militaires.

Son importance est tardivement reconnue dans le domaine des mathématiques et son rôle de traducteur et de mécanicien masque longtemps l'originalité de ses travaux personnels dans cette discipline. Pour le R.P. Henri Bosmans, ses ouvrages sont les plus importants qui ont été écrits entre Viète et Descartes.

Son œuvre, qui se situe à la transition des traditions de la Coss, des innovations de l'algèbre spécieuse de François Viète et des préoccupations qui à la même époque animent Pierre de Fermat ou Bachet de Méziriac, touche à des domaines variés et apporte de considérables nouveautés. Son écriture mathématique, héritée de la Coss et en partie de l'algèbre nouvelle, fourmille de nouvelles notations. Plusieurs ont enrichi l'univers des mathématiques, notamment les parenthèses, les crochets, et son indexation des radicaux pour les racines cubiques ou cinquième.

Mais sa contribution va bien au-delà de cet apport et plusieurs propositions qui font date dans l'histoire des mathématiques sont nées sous la plume de Girard. Parmi celles-ci, se trouvent dès 1626 les premières notations de la fonction sin (pour sinus). Il est parmi les premiers à formuler le théorème fondamental de l'algèbre dans le cas de polynômes réels (1629), et le théorème des quatre carrés. Il est l'auteur du premier énoncé connu du théorème des deux carrés, dit « Fermat de Noël » (1625), et d'un des premiers énoncés de la formule de Waring, d'une définition précise des suites de Fibonacci etc. En anglais, la formule, qu'il est le premier à publier et qu'il démontre partiellement, donnant l'aire d'un triangle sphérique à l'aide de ses angles se nomme le théorème de Girard ou d'Harriot-Girard.

Autres articles sélectionnés au sein du portail protestantisme

Le saviez-vous ? [modifier

John Bunyan
Le Voyage du pèlerin
  • Le Voyage du pèlerin (The Pilgrim’s Progress), roman allégorique de John Bunyan paru en 1678, et qui retrace la voie qui mène à la foi véritable à travers le doute et toutes les oppositions et tentations aussi bien internes que externes, a été traduit en plus de 200 langues différentes. Il est resté pendant plus de 200 ans le livre le plus traduit et le plus lu dans le monde anglophone après la Bible.


Les Petits Prophètes
  • C'est un mouvement de prophètisme qui commença après la révocation de l'édit de Nantes dans le Dauphiné et s'amplifia dans les Cévennes. La première manifestation de ce phénomène où des enfants se mettaient à citer la Bible et à prophétiser en français fut Isabeau Vincent de Saou (la Bergère de Saoû). Les autorités religieuses et politiques de l'époque prétendent alors que ces enfants ne sont pas des prophètes mais sont entrainés à la simulation, dans une École de prophétisme dirigée par Amos de Ferre.


Les Camisards


Image sélectionnée [modifier

Kalvin Janos ifj.Szlavics.gif
Crédit: Laszlo Szlavics Jr.

Médaille commémorative de Jean Calvin, 110 mm, bronze, 2009.

Doctrines [modifier

Principes communs à tous les mouvements

Biblia.png

Courants spirituels

Geneva-bible-picture.jpg
Statenbijbel.jpg

Personnalités [modifier

XVIe siècle
Henry-VIII-kingofengland 1491-1547.jpg
XVIIe siècle
Henri-turenne 2.jpg
XVIIIe siècle
XIXe siècle
Benjamin Constant.jpg
XXe siècle
XXIe siècle
Angela Merkel 2 Hamburg.jpg

Précurseurs [modifier

Pierre Valdo

Église renaissante [modifier

La Réforme

Ulrich Zwingli


L'épanouissement de la foi

George Fox


Mystiques et piétistes


Réveils du XVIIIe siècle et missions contemporaines [modifier

Les Réveils du XVIIIe siècle

John Wesley by William Hamilton.jpg

L'Église missionnaire de 1792 à nos jours

Ami-Bost-2.png

Charles Haddon Spurgeon by Alexander Melville.jpg

Les francophones

Les Britanniques

Les Américains

Martin-Luther-King-1964-leaning-on-a-lectern.jpg

Les germanophones

Billy Graham bw photo, April 11, 1966.jpg

Les Indiens

Les Chinois

Les Africains

Œcuménisme

Liens connexes [modifier