Adventisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'adventisme est un mouvement chrétien qui démarra au XIXe siècle dans le contexte du Second grand réveil aux États-Unis. L'expression se réfère à la doctrine de la deuxième venue de Jésus-Christ, aussi appelée « le retour du Christ ». Ceux qui adhérèrent à l'enseignement du prédicateur baptiste William Miller furent appelés les millerites.

Le mot « adventisme » ou « adventisme du septième jour » désigne aussi ce qui touche à l'histoire, les croyances, la mission, l'organisation et la sociologie de l'Église adventiste du septième jour, la plus grande dénomination adventiste.

Le terme n'est nullement restreint aux dénominations adventistes. Une personne qui attend le retour du Christ est dans les faits un « adventiste ».

L'Église primitive des rois mages annonça et attendit le retour des apôtres. Des ordres catholiques y accordèrent leur attention. L'histoire et l'identité spirituelle du mouvement adventiste prennent leurs sources différentes dans la réforme luthérienne, le baptisme, le piétisme, le méthodisme et les réveils. Un intérêt pour l'étude des textes prophétiques de la Bible abordant la question de la venue en gloire du Christ est très attesté tout au long de l'histoire protestante. À partir du XVIIIe siècle en Europe cet intérêt devint plus profond et inspira la prédication revivaliste, ainsi que celle de William Miller. Ellen G. White proposa sa version de l'adventisme dans son livre "La tragédie des siècles" (1911).

Églises adventistes[modifier | modifier le code]

Église Fondation Issue à l'origine Fondateurs Membres
Christadelphes
1844
John Thomas
60 000
Église de Dieu (Oregon, Illinois)
1850
Millérisme
5 690
Conférence évangélique américaine
1858
Millérisme Joshua Himes, Josiah Litch
N'existe plus
Église de Dieu (Septième jour)
1858
Gilbert Cranmer
150 000
Église des adventistes chrétiens
1860
Millérisme Jonathan Cummings
25 000
Église chrétienne de l'Avent primitif
1860
Millérisme Charles Hudson, George Storrs
427
Église adventiste du septième jour
1860
Millérisme Joseph Bates, James White, Ellen White
16.6 millions
Union de l'Avènement et de la vie
1863
Millérisme
N'existe plus
Adventistes de l'âge à venir
1885
Millérisme
N'existe plus
Église de Dieu de la foi abrahamique
1921
7 630
Adventistes du septième jour, Mouvement de réforme
1925
Adventisme du 7e jour Johann Wick
35 000
Adventistes davidiens du septième jour
1929
Adventisme du 7e jour Victor Houteff
Église de Dieu mondiale
1933
Herbert Armstrong
63 000
Frères unis du septième jour
1947
Branche des davidiens
1955
Adventistes davidiens Ben et Lois Roden

La plupart des dénominations adventistes sont petites. L'exception est l'Église adventiste du septième jour. George Knight soutient que l'émergence des adventistes du septième jour s'explique par la compréhension prophétique qu'ils ont de leur mouvement.

Doctrines[modifier | modifier le code]

La doctrine prémillénariste du second retour du Christ, visible et universelle (se produisant avant les mille ans d'Apocalypse 20), est le point commun des diverses Églises adventistes. Sinon, leurs théologies diffèrent en ce sens que certaines acceptent, et d'autres pas, certaines doctrines comme l'immortalité conditionnelle, l'annihilationisme, l'historicisme ou le sabbat.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Handbook of Denominations in the United States, 12e édition.
  • George Knight, The Fat Lady and the Kingdom, Boise, Pacific Press, 1993.