Louis Gaussen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Louis Gaussen
François Louis Gaussen.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
GenèveVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité
Autres informations
Religion

François Samuel Robert Louis Gaussen (appelé plus simplement Louis Gaussen[1] ou François Gaussen[2]), né à Genève le et mort dans la même ville le , est un théologien réformé et pasteur suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, Georges-Marc Gaussen, est un membre du Conseil des Deux-Cents. Il descend d'une ancienne famille de Languedoc. Après avois été ordonné en 1814, il est successivement chargé des cultes de semaine à Genève de 1814 à 1816, puis est nommé pasteur à Satigny de 1816 à 1831.

Il s'oriente progressivement vers un calvinisme strict et se fait censurer, puis destituer par la compagnie des pasteurs pour avoir fondé une société évangélique en 1830.

Publications[modifier | modifier le code]

  • La Théopneustie, ou pleine inspiration des saintes écritures, Paris, 1840
  • Le Canon des saintes écritures au double point de vue de la science et de la foi, 1860

Références et sources[modifier | modifier le code]

  1. Gabriel Mützenberg, « Gaussen, Louis » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  2. (en) « François Samuel Robert Louis Gaussen », dans Encyclopædia Britannica, 1911 [détail de l’édition] [lire en ligne]

Sources[modifier | modifier le code]