Musique chrétienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La musique chrétienne englobe tous les styles de musique qui se composent de thèmes chrétiens, quels qu'en soient les mouvements et approches. La louange et la musique liturgique est un volet important de cette musique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le chant chrétien, accompagné d'instruments de musique et basé sur le livre des Psaumes est un des premiers styles de musique chrétienne[1]. Puis le chant grégorien s'est installé dans les églises [2]. Au XVIe siècle, la Réforme protestante introduit le chant en langue vernaculaire au lieu du latin, ce qui donne lieu à la production d'un répertoire typiquement luthérien, les chorals et d'un répertoire de tradition réformée basé sur la traduction des psaumes[3]. Au XIXe siècle, le Réveil fait apparaître une grande diversité de musique chrétienne à la fois sacrée (les cantiques destinés aux cultes) et profane (destinée à soutenir l'évangélisation dans les lieux publics)[4]. Le negro spiritual et le gospel font partie, aux États-Unis, de cette vague de renouveau musical chrétien[5]. En 1964, la Gospel Music Association est fondée à Nashville [6]. En 1969, les Dove Awards, une cérémonie de récompense musicale chrétienne sont fondés à Memphis, Tennessee [7], et sur ce modèle sont fondés en 2014 les Angels Music Awards à Paris[8].

Musique chrétienne contemporaine[modifier | modifier le code]

La musique chrétienne contemporaine regroupe divers styles de musique qui se sont développés aussi bien à l’extérieur de ces communautés qu'à l’intérieur de celles-ci : du rock chrétien au hip-hop chrétien en passant par le punk chrétien ou encore le metal chrétien [9]. Dans les années 1980 et 1990, la musique chrétienne contemporaine a pris une place considérable dans les cultes chrétiens évangéliques[10],[11]. Une grande variété de styles musicaux a développé la louange traditionnelle [12].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Frederick B. Artz, The Mind of the Middle Ages: An Historical Survey, University of Chicago Press, USA, 2014, p. 92
  2. Erwin Fahlbusch, Geoffrey William Bromiley, The Encyclopedia of Christianity, Volume 2, Wm. B. Eerdmans Publishing, USA, 1999, p. 469
  3. « La musique protestante », sur le site du Musée virtuel du protestantisme (consulté le 28 avril 2020)
  4. Alice Wemyss, Histoire du Réveil 1790-1849, Paris, Les Bergers et les Mages, , p. 217
  5. Elizabeth M. Dowling, W. George Scarlett, Encyclopedia of Religious and Spiritual Development, SAGE Publications, USA, 2006, p. 183
  6. Don Cusic, Encyclopedia of Contemporary Christian Music: Pop, Rock, and Worship: Pop, Rock, and Worship, ABC-CLIO, USA, 2009, p. 223
  7. W. K. McNeil, Encyclopedia of American Gospel Music, Routledge, USA, 2013, p. 108
  8. Jé. M. avec AFP, Angels Music Awards: la musique chrétienne a aussi sa cérémonie, bfmtv.com, France, 17 octobre 2015
  9. Don Cusic, Encyclopedia of Contemporary Christian Music: Pop, Rock, and Worship: Pop, Rock, and Worship, ABC-CLIO, USA, 2009, p. 77
  10. Suzel Ana Reily, Jonathan M. Dueck, The Oxford Handbook of Music and World Christianities, Oxford University Press, USA, 2016, p. 443
  11. Mathew Guest, Evangelical Identity and Contemporary Culture: A Congregational Study in Innovation, Wipf and Stock Publishers, USA, 2007, p. 42
  12. George Thomas Kurian, Mark A. Lamport, Encyclopedia of Christianity in the United States, Volume 5, Rowman & Littlefield, USA, 2016, p. 629