Philippe Chevallier (humoriste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Philippe Chevallier
Description de cette image, également commentée ci-après
Philippe Chevallier en 2023.
Naissance (68 ans)
Redon (Ille-et-Vilaine), France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Humoriste, acteur, photographe, chanteur
Séries notables À votre service
Site internet Site officiel (photographie)

Philippe Chevallier, né le à Redon, est un humoriste, acteur et photographe français.

Il est notamment connu pour son duo comique Chevallier et Laspalès, aux côtés de Régis Laspalès.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Fils d'un magistrat et d'une mère drôle et fantasque, Philippe Chevallier est le cadet d'une fratrie de quatre frères[1]. Après son baccalauréat, il fait quatre années d'études en droit et obtient un certificat en criminologie[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

C'est en 1980 que Philippe Chevallier rencontre Régis Laspalès. Après avoir été tous les deux au cours Simon à des moments différents, ils rejoignent la même professeure, partie créer son propre cours[3]. Ils créent alors en 1981 leur premier spectacle : Pas de fantaisie dans l'orangeade.

En 1982, ils sont repérés par Philippe Bouvard et font leurs débuts télévisuels dans le Petit théâtre de Bouvard sur Antenne 2. En 1999, le duo obtient le Prix de l'Humour décerné par la SACEM.

En 2001, Bouvard fait appel à d'anciens membres de sa troupe du Petit Théâtre pour son émission Les Grosses Têtes, et demande à Philippe Chevallier de participer comme humoriste au milieu de chansonniers et autres comiques. Il en devient sociétaire et le reste jusqu'en 2014.

Seul ou avec son compère Laspalès, l'humoriste s'est également distingué comme chanteur et acteur. Il a tourné dans sept films entre 1994 et 2004, dont le long-métrage Ma femme s'appelle Maurice. Ses spectacles en one man show ont beaucoup moins de succès que ceux qu'il réalise avec Laspalès et il affirme être « passé de salles de 2 000 personnes à 100 »[4].

Philippe Chevallier et Régis Laspalès cogèrent la société de production « Pipo et Mario »[5].

Autres activités[modifier | modifier le code]

Philippe Chevallier en 2004.

Philippe Chevallier est aussi connu en tant que photographe, avec comme sujet de prédilection les fesses et les cuisses de femmes en collants[2],[6]. Cette activité débute avant sa rencontre avec Laspalès ; il travaillait alors dans le milieu de la publicité pour une marque de collants[réf. nécessaire].

Il est membre de l'Académie Alphonse Allais[réf. nécessaire].

Discret sur ses convictions politiques, il déclare néanmoins en 2021 soutenir Marine Le Pen pour l'élection présidentielle française de 2022[7].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Philippe Chevallier épouse sa compagne, Fatimatou (ou Stéphanie ou Tiffany selon les sources), le à la mairie du 16e arrondissement de Paris[8].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Spectacles[modifier | modifier le code]

Les sketchs les plus joués sont Le Train pour Pau (C'est vous qui voyez / L'Agence de voyage), La Réception d'hôtel, Le Jeu de la vie (S.O.S. détresse), Les Femmes et Le Week-end chez les amis.

Pièces de théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Philippe Chevallier en 2004.

Télévision[modifier | modifier le code]

Websérie[modifier | modifier le code]

  • 2019 : Normal, de Malcolm ToTheWorld et Fred Chameau : Wilson

Émissions[modifier | modifier le code]

Jean-Jacques Peroni, Philippe Chevallier et Amanda Lear sur le plateau des Grosses Têtes en 2009.

Télévision[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

  • 2004-2014 : « sociétaire » dans l'émission Les Grosses Têtes sur RTL.
  • 2014-2016 : chroniqueur dans l'émission Allô Bouvard, le dimanche de 11 h 55 à 12 h sur RTL, pour l'Horoscope du jour jusqu'en 2015 et un billet humoristique depuis.

Chanson[modifier | modifier le code]

  • Je n'aime que toi, de Philippe Chevallier, musique de Guillaume Stirn et Renaud Stirn (un extrait est disponible sur le site officiel de Chevallier et Laspalès).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe Delacotte, « Chevallier. Plus que Malouin, Môlien ! », sur Le Télégramme.fr,
  2. a et b Ondine Millot, « Ça lui fait une belle jambe », sur Libération.fr, .
  3. « Régis Laspalès : "Je n’ai pas d’ordinateur ni de téléphone portable" », Philippe Vandel, émission Tout et son contraire, France info.fr - 30 septembre 2014.
  4. https://actu.programme-tv.net/news/tv/285483-philippe-chevallier-subit-lechec-sans-regis-laspales-je-suis-passe-de-salles-de-2000-personnes-a-100-video/
  5. « société PIPO ET MARIO », sur Société.com (consulté le 2 février 2017).
  6. Laura Moudelaud, « Chevallier, du comique aux clichés érotiques », sur Le Parisien, .
  7. « L'humoriste Philippe Chevallier votera Marine Le Pen car elle a «une base populaire» », sur LEFIGARO, (consulté le )
  8. Stéphanie Laskar, « Philippe Chevallier : Toutes les photos de son mariage avec la superbe Tiffany », sur purepeople.com, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]