Chantal Ladesou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le résumé introductif est trop court ou ne respecte pas les recommandations. (28 mai 2016).

Vous pouvez le modifier en le développant.

Chantal Ladesou
Description de cette image, également commentée ci-après

Chantal Ladesou au festival de Cannes 2016.

Naissance (68 ans)
Roubaix, Nord, France
Nationalité Drapeau : France française
Activité principale

Chantal Ladesou, née le à Roubaix[1], est une actrice et humoriste française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son grand-père qui a dirigé l'Orphéon municipal de Tourcoing (les Crick-Sicks) veut qu'elle chante dès son plus jeune âge. Son père est entrepreneur dans le bâtiment et souhaite qu'elle reprenne son entreprise, sa mère femme au foyer d'origine parisienne l'emmène souvent avec son frère dans la capitale française voir des pièces de théâtre. Elle s'inscrit seule au cours d'art dramatique du Nord à l'âge de 7 ans.

Ayant perdu sa mère dans un accident de voiture à l'aube de ses 16 ans, son père la place en pension à Paris où elle termine ses études et décroche son baccalauréat en 1968. Elle remonte dans sa région natale pour se former au Conservatoire de Lille puis en 1974 au Cours Simon à Paris. Elle paye ses cours en faisant des petits boulots comme hôtesse de vente chez Rank Xerox où elle rencontre son futur mari Michel Ansault. Celui-ci deviendra son manager et ils auront ensemble trois enfants : deux garçons, Alix (décédé dans un accident de voiture), Julien[2] et une fille, la comédienne Clémence Ansault[3]. Son fils Julien Ansault est l'époux de Pauline Lefèvre[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle a commencé au Petit Théâtre de Bouvard sur Antenne 2 et a été ensuite révélée au public en participant à l'émission La Classe en 1987 et s'est fréquemment produite sur scène dans des one woman show, écrits notamment avec Pierre Palmade ou François Rollin, mais également dans des pièces de théâtre comme Les Amazones[2]. Vedette du théâtre de boulevard, elle a pour marques de fabriques son timbre de voix reconnaissable et assez masculin, son franc-parler et sa diction rapide. À ce sujet, elle avouera dans un one-woman-show : « un mec m'a dit : moins je vous comprends et plus je ris. »

En septembre 2011, aux côtés d'Anthony Kavanagh et Camille Combal, Chantal Ladesou participe à Big & Tasty, premier clip musical de Maxime Torres, valeur montante de la scène électro française, produit par le DJ International Laurent Wolf[5] ; en novembre 2011, elle participe à l'album de Thierry Gali Il était une fois, en soutien de l'action de l'Unicef[6].

En 2012 et 2013, elle joue dans Adieu je reste avec Isabelle Mergault, puis en 2014-2015 dans Nelson aux côtés d'Armelle et de sa fille Clémence Ansault.

À partir du 8 septembre 2016, elle sera à l'affiche de Peau de Vache au Théâtre Antoine. Une comédie de Barillet et Grédy et mise en scène par Michel Fau.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

One-woman-show[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

Depuis avril 2010, elle est sociétaire de l'émission Les Grosses Têtes de Philippe Bouvard sur RTL. Elle reste dans l'émission après l'arrivée de Laurent Ruquier à la présentation en 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Au départ, Tourcoing, c'est déjà un gag ! » , Nord-Eclair, 23 janvier 2011
  2. a et b Isabelle Morizet, Interview de Chantal Ladesou dans l'émission Il n’y a pas qu’une vie dans la vie sur Europe 1, 7 octobre 2012
  3. Chantal Ladesou, son mari Michel et sa fille Clémence lors de son spectacle à l'Olympia à Paris, le 23 février 2014 sur purepeople.com, consulté le 19 juillet 2014
  4. Photo du mariage de Julien Ladesou et de Pauline Lefèvre sur purepeople.com, consulté le 13 mars 2014
  5. (fr) « Kavanagh, Ladesou et Combal réunis à l'écran pour le premier clip de Maxime Torres », sur veryimportantproductions.fr,‎
  6. (fr) « Lorie, Laurent Voulzy, Lara Fabian : tous réunis pour un vrai conte de fées », sur purepeople.com,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]