Christine Fabréga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Christine Fabréga
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom de naissance
Christiane-Louise-Jeanne BoutevilainVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Christine FabrégaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Père-Lachaise - Division 36 - Vaillant 01.jpg
Vue de la sépulture.

Christine Fabréga, pour l'état civil Christiane Louise Jeanne Boutevilain, née le dans le 14e arrondissement de Paris et morte le dans le 18e arrondissement de Paris[1], est une actrice et animatrice de radio et de télévision française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille d'un négociant en cuirs, Christiane Boutevilain suit les cours de théâtre de Julien Bertheau et de René Simon[2],[3].

Elle apparaît au cinéma en 1952, comme simple figurante, sous le pseudonyme qu'elle ne quittera plus de Christine Fabréga.

En 1965, elle est la première présentatrice de l'émission Le Mot le plus long et se fait rapidement apprécier des téléspectateurs. Elle y reste jusqu'au 29 septembre 1970, date à laquelle l'émission est arrêtée avant d'être reprise modifiée en janvier 1972 sous le nom Des chiffres et des lettres, avec Patrice Laffont.

De 1966 à 1977, elle participe à une dizaine de films, dont Le Deuxième Souffle de Jean-Pierre Melville (1966) — probablement son plus beau rôle ; Les Risques du métier d'André Cayatte (1967) ; Nous ne vieillirons pas ensemble de Maurice Pialat (1972) ; Deux hommes dans la ville de José Giovanni (1973).

Pendant onze ans, de 1976 à 1987, elle est une des figures récurrentes de l'émission Les Jeux de 20 heures.

Au début des années 1980, elle compte parmi les invités réguliers de l'émission radiophonique de Philippe Bouvard Les Grosses Têtes, diffusée sur RTL.

Elle meurt le 11 juin 1988 des suites d'un cancer à l'hôpital Bichat, âgée de 57 ans. Elle est inhumée au cimetière du Père-Lachaise (division 36).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Yvan Foucart, Dictionnaire des comédiens disparus, Yvan Foucart éditeur, 2000 ; réédition 2007 (ISBN 2953113908 et 9782953113907)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]