Karine Le Marchand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Marchand.
Karine Le Marchand
Nom de naissance Karine Mfayokurera
Naissance (47 ans)
Nancy (Meurthe-et-Moselle)
Nationalité Drapeau : France française
Activité principale

Karine Mfayokurera, dite Karine Le Marchand, née le à Nancy en Meurthe-et-Moselle, est une animatrice de télévision française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Nancy le 16 août 1968 d'un père originaire du Burundi et d'une mère française originaire de Lorraine[1], Karine Le Marchand pratique la harpe et la flûte traversière au Conservatoire à rayonnement régional de Nancy, en compagnie de sa sœur aînée Agnès. Elle quitte sa ville natale en 1986 pour s'installer à Paris dans l'espoir d'y mener une carrière de chanteuse.

Le véritable nom de famille de Karine Le Marchand est Mfayokurera[2] (souvent écrit M'Fayokurera par les journalistes[3],[4],[5],[6]). Elle a choisi le pseudonyme de « Le Marchand » (le nom de son compagnon de l'époque)[2] cinq minutes avant le début de sa première émission en direct, sous la pression du directeur des programmes[3],[4],[5].

D'abord mannequin, elle débute à la radio sur RMC où on lui propose de faire de la télévision. De France 3, où elle anime en 1998 Musique, musiques dont le rédacteur en chef est Jean-Pierre Pasqualini, elle passe brièvement par M6 avant de rejoindre TV5 où elle reste durant près de dix ans.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2004, elle succède à Maïtena Biraben dans l'émission Les Maternelles sur France 5.

En , après cinq saisons à succès à la tête de l'émission Les Maternelles sur France 5, elle décide de rejoindre la chaîne privée M6.

Elle reprend l'animation de l'émission L'amour est dans le pré, qui obtient son record d'audience pour la cinquième saison à l'été 2010.

Le sur la même chaîne, elle présente également C'est ma vie, une émission de société le samedi après-midi qui rencontre chaque semaine un succès d'audience.

Pour la rentrée 2010/2011, M6 lui confie deux émissions supplémentaires : Espoir de l'année, un grand concours national des meilleurs jeunes artisans (coiffeurs, fleuristes, pâtissiers, etc.) diffusé à partir du 16 novembre 2010, et depuis le , l'émission On ne choisit pas ses voisins qu'elle co-anime avec Stéphane Plaza.

Elle participe à Toute la télé chante pour sidaction sur France 2.

En 2013, elle coécrit avec Alix Girod de l'Ain le livre L'Amour est tout près, publié aux Éditions Philippe Rey[7].

En 2014, elle devient sociétaire dans la nouvelle version des Grosses Têtes avec Laurent Ruquier sur la radio RTL.

À la rentrée 2016, elle présente l'émission politique Ambition intime sur M6[8].

Émissions présentées[modifier | modifier le code]

Voix off[modifier | modifier le code]

Karine Le Marchand prête sa voix à l'émission « Le temps d'un poème » sur Disney Junior depuis le 4 septembre 2012[9].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle a une fille prénommée Alya, née en 2000 dont le père est d'origine hongroise[réf. nécessaire].

Vivant en couple avec l'ancien footballeur Lilian Thuram depuis 2007[10], elle porte plainte contre lui le 4 septembre 2013 pour violence conjugale[11], puis annonce dix jours plus tard qu'elle va retirer sa plainte[12]. Le couple se serait séparé plusieurs mois auparavant, indique l'avocate de l'animatrice, Me Caroline Mecary[réf. nécessaire]. Selon les dires de Lilian Thuram, leur conflit est à l'origine de ces accusations prétendument fallacieuses.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Le , Karine Le Marchand, alors animatrice de L'amour est dans le pré sur M6, reçoit la décoration de chevalier dans l'ordre du Mérite agricole des mains de Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture[13],[14] pour sa contribution « à remettre les agriculteurs au cœur de la société[15] ».

Chevalier de l'ordre du Mérite agricole Chevalier de l'ordre du Mérite agricole (2013)

Publication[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bio », sur Première (consulté le 28 juin 2016).
  2. a et b « Vidéo des premières minutes de l'émission "Les Grosses Têtes" du 27 juin 2016 », sur rtl.fr,‎ (consulté le 12 juillet 2016).
  3. a et b « Karine Le Marchand révèle qu’elle ne s’appelle pas vraiment «Le Marchand» », sur 20minutes.fr,‎ (consulté le 28 juin 2016).
  4. a et b Fabien Morin, « Pourquoi Karine Le Marchand s'appelle... Karine Le Marchand ? », sur lefigaro.fr,‎ (consulté le 28 juin 2016).
  5. a et b « Karine Le Marchand : pourquoi elle s'appelle comme ça ? », sur bfmtv.com,‎ (consulté le 28 juin 2016).
  6. Richard Poirot, « Karine Le Marchand, l'attachiante », sur liberation.fr,‎ (consulté le 30 juin 2016).
  7. "L'Amour est dans le pré" : les agriculteurs ont inspiré mon livre sur le célibat sur Le Nouvel Observateur.com.
  8. http://www.programme.tv/news/actu/158685-karine-le-marchand-en-dit-plus-sur-ambition-intime-son-emission-consacree-aux-politiques-video/
  9. Jean-Marc Morandini, « Karine Le Marchand va lire des comptines sur Disney Junior », sur jeanmarcmorandini.com,‎ (consulté le 23 juillet 2012)
  10. Fabienne Cosnay, « Karine Le Marchand retire sa plainte contre Lilian Thuram », sur europe1.fr,‎
  11. « Violences conjugales : Karine Le Marchand porte plainte contre Lilian Thuram », sur leparisien.fr, 13 septembre 2013.
  12. http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/09/14/karine-le-marchand-a-retire-sa-plainte-contre-lilian-thuram_3477753_3224.html
  13. http://www.europe1.fr/Cinema/Agriculture-Karine-Le-Marchand-decoree-1432645/
  14. http://tele.premiere.fr/News-Tele/L-Amour-est-dans-le-pre-Karine-Le-Marchand-decoree-par-le-Ministre-de-l-agriculture-3683288
  15. Le Point, 7 mars, n° 2112, p. 36

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :