Ne le dis à personne (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ne le dis à personne
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo du film.

Réalisation Guillaume Canet
Scénario Guillaume Canet
Philippe Lefèbvre
d'après le roman éponyme de
Harlan Coben
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Productions du Trésor
M6 Films
Caneo Films
EuropaCorp
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Thriller
Durée 125 minutes
Sortie 2006


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ne le dis à personne est un thriller français écrit et réalisé par Guillaume Canet, sorti en 2006. Il s'agit d'une adaptation du roman éponyme écrit par Harlan Coben en 2001.

Résumé[modifier | modifier le code]

Alexandre Beck, jeune médecin en pédiatrie, file le parfait amour avec Margot. Ils se sont rencontrés enfants et ne se sont plus jamais quittés depuis. Un soir, lors d'une baignade au clair de lune, ils sont agressés par des inconnus. Alexandre est blessé, mais parvient à s'en sortir, alors que Margot est tuée.

Huit ans plus tard, Alexandre peine à surmonter cette tragédie et à se remettre sur pied, vivant hanté par cette terrible épreuve. À la date anniversaire du drame, il reçoit un curieux e-mail anonyme lui demandant de visionner un lien à une heure précise. Lorsqu'il clique sur ledit lien au moment donné, il voit apparaître une femme ressemblant trait pour trait à Margot. Est-ce vraiment elle sur cette vidéo ? Est-elle encore en vie ? Et si oui, que s'est-il réellement passé il y a huit ans ? En tentant de répondre à ces questions complètement énigmatiques, Alexandre ne va pas tarder à éveiller les soupçons de la police, mais aussi à s'attirer les foudres d'une bande de tueurs, hommes de main d'un puissant homme politique[1],[2].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Choix des acteurs[modifier | modifier le code]

Le rôle d'Alexandre Beck marque clairement un tournant dans la carrière de François Cluzet. Dès le départ, Guillaume Canet l'a choisi pour interpréter ce film, mais le distributeur ne voulait pas de lui. Le réalisateur s'est dès lors tourné vers un autre distributeur pour marquer sa confiance envers l'acteur[4].

Lieux de tournage[modifier | modifier le code]

Les scènes du film ont été tournées à :

Musique[modifier | modifier le code]

La bande originale a été composée par l'artiste français -M- et intègre notamment les chansons For Your Precious Love de Otis Redding, Lilac Wine de Jeff Buckley, With or Without You de U2 et Hands of Time de Groove Armada.

Accueil[modifier | modifier le code]

Sortie[modifier | modifier le code]

Les données ci-dessous proviennent de l'Observatoire Européen de l'Audiovisuel[9], de l'IMDB et du site Internet Jpbox-office.com.

Pays Date de sortie Société de distribution Box-office
Drapeau de la France France EuropaCorp Distribution 3 111 809
Drapeau de la Belgique Belgique Victory Productions 90 874
Drapeau du Luxembourg Luxembourg Victory Productions 3 749
Drapeau de la Suisse Suisse Monopole-Pathé 29 066
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Revolver Entertainment (en) 235 831
Drapeau de l'Allemagne Allemagne NC Universum Film AG NC
Drapeau de la Finlande Finlande Future Film (en) 522
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas NC Film1 (en) NC
Drapeau de l'Italie Italie NC Rai Movie NC
Drapeau de la Norvège Norvège NC Nordisk Film Kino (no) 178
Drapeau de la Roumanie Roumanie NC Studios Mediapro Pictures NC
Drapeau de l'Australie Australie NC Madman Entertainment NC
Drapeau de la Pologne Pologne Best Film 60 643
Drapeau du Portugal Portugal ZON Lusomundo (pt) 13 651
Drapeau des États-Unis États-Unis Music Box Films (en) 855 935
Drapeau du Canada Canada NC Les Films Séville NC

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Ne le dis à personne
Score cumulé
SiteNote
Metacritic82/100[10]
Rotten Tomatoes94 %[11]
Allociné3.3 étoiles sur 5[12]
Compilation des critiques
PériodiqueNote

Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, le film récolte 94 % d'opinions favorables pour 117 critiques[11]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 82100 pour 30 critiques[10].

En France, le site Allociné propose une note moyenne de 3,35 à partir de l'interprétation de critiques provenant de 24 titres de presse[12].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Prix et nominations du film[13] :

Nominations[modifier | modifier le code]

Remake[modifier | modifier le code]

Un remake (ou un autre film adapté du même roman) américain a été un temps envisagé[14]. C'est Ben Affleck qui était pressenti pour le réaliser[15].

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Guillaume Canet est dans le film un cavalier, il a donc été nécessaire de présenter des extraits vidéos de l'acteur à cheval afin d'approfondir son rôle. Il s'agit ici d'une compétition équestre. Par ailleurs, lors d'un concours hippique, le speaker mentionne le nom du cavalier Hervé de Luze. Hervé de Luze est le monteur du film.
  • Le réalisateur Martin Scorsese, qui a visualisé le film, a directement demandé à Guillaume Canet de venir à New York pour le rencontrer. En effet, Scorsese a été intéressé par la technique utilisée pour tourner une scène spécifique : dans celle-ci, Alexandre Beck descend des escaliers et le décor recule derrière son visage. Guillaume Canet lui répondit s'être servi de la technique que son vis-à-vis avait lui-même utilisé dans son film Mean Streets (avec un harnais et une caméra fixés sur l'acteur, et scène retravaillée en postproduction pour avoir cet effet)[16].
  • Dans le film, il est suggéré que le groupe irlandais U2 aurait fait un concert à l'Olympia en 1995. Or U2 n'a jamais fait de concert à l'Olympia. La chanson que l'on entend est la version originale de With Or Without You à laquelle un effet de réverbération a été rajouté pour donner l'illusion d'un concert.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ne le dis à personne sur Allociné
  2. Ne le dis à personne sur le site Ciné-Ressources (Cinémathèque française)
  3. JP, « Ne le dis à personne (Tell No One) (2006)- JPBox-Office », sur www.jpbox-office.com (consulté le 3 février 2017)
  4. Eric Vernay, « Little Big Man », Première n°469,‎ , p. 88
  5. « Tell No One (2006) » (consulté le 3 février 2017)
  6. « Kong - NE LE DIS A PERSONNE », sur www.parisfaitsoncinema.com (consulté le 23 mai 2016)
  7. Fabrice Levasseur, « L2TC.com - Lieux de Tournage Cinématographique », sur www.l2tc.com (consulté le 3 février 2017)
  8. « Carnets de tournage », sur lepoint.fr,
  9. « LUMIERE : Film: Ne le dis à personne », sur lumiere.obs.coe.int (consulté le 3 février 2017)
  10. a et b (en) « Ne le dis à personne Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 4 mai 2020).
  11. a et b (en) « Ne le dis à personne (2006) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 4 mai 2020).
  12. a et b « Ne le dis à personne - critiques presse », sur Allociné (consulté le 4 mai 2020).
  13. AlloCine, « Prix et nominations pour Ne le dis à personne » (consulté le 3 février 2017)
  14. Article de Première.fr du 12 août 2010
  15. La Minute de allociné.fr, émission du 4 octobre 2011
  16. Guillaume Canet dans Hep taxi, 17 novembre 2013, Hep Taxi !

Liens externes[modifier | modifier le code]