Michou d'Auber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Michou d'Auber
Réalisation Thomas Gilou
Acteurs principaux
Sociétés de production Pathé Pictures
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie dramatique
Durée 124 minutes
Sortie 2007

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Michou d'Auber est un film français réalisé en 2005 par Thomas Gilou, sorti en 2007. Et est inspiré d'une histoire vraie.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1960, la guerre d'Algérie bat son plein. Le jeune Messaoud, 9 ans, orphelin de mère, est confié à une famille d'accueil établie dans le Berry[1], constituée de Gisèle et de Georges, bourru au grand cœur, tandis que son frère aîné poursuit un autre destin. Georges, facteur de son état, ancien combattant de la guerre d'Indochine, un brin raciste, ne sait rien de la confession musulmane ni de l'origine algérienne du garçon que son épouse a rebaptisé « Michel » (ou « Michou ») d'Auber puisqu'il est né à Aubervilliers, et dont elle a décoloré les cheveux bruns. Michou découvre alors la France profonde...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le film est inspiré d'une histoire vraie, celle de son scénariste Messaoud Hattou[2] qui a passé son enfance à Aubervilliers avant d'être placé ensuite à l'âge de 8 ans dans une famille d'accueil dans le Berry. Il fait un caméo dans le film.
  • Gérard Depardieu a l'instar de son personnage, est originaire du Berry et a connu la misère qui y avait à l'époque dans les 60.
  • Georges est facteur et conduit un véhicule de la Poste (à l'époque PTT) de couleur jaune. Avant 1962, les véhicules étaient vert foncé[3].
  • Georges et son épouse possèdent dans le film une Citroën Ami 6, modèle de voiture qui n'existait pas en 1960, celle-ci ne figurant au catalogue de Citroën qu'à partir de 1961.
  • Un habitué du café évoque Titi et Grominet, or la série n'a été diffusée en France qu'en 1972.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Une partie importante du film a été tournée à Ainay-le-Château (Allier), bourgade limitrophe du Cher.
  2. Éric Bureau, « Michou d'Auber, c'est lui », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  3. Histoire de la marque PTT et du logo La Poste

Lien externe[modifier | modifier le code]