Christian Carion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carion.
Christian Carion
Naissance (52 ans)
Cambrai
Drapeau de la France France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Réalisateur, scénariste
Films notables Une hirondelle a fait le printemps
Joyeux Noël
L'Affaire Farewell

Christian Carion est un réalisateur français né le à Cambrai (Nord).

Biographie[modifier | modifier le code]

Né de parents agriculteur, Christian Carion développe une passion pour le cinéma dès l'âge de treize ans. Après un bac C et une classe prépa, il intègre une école d'ingénieur au ministère de l'agriculture (ENGEES), respectant ainsi les souhaits de sa famille. Se décidant ensuite à se consacrer au septième art, il loue une caméra vidéo, se met à faire des films "sans intérêt" selon ses dires, puis fait la rencontre de Christophe Rossignon, c'est à ce moment-là que débute alors sa carrière de producteur. Ce dernier sera d'ailleurs l'interprète d'un de ses courts métrages, Monsieur le député, en 1999.

En 2001, Christian Carion passe au long, dirigeant le tandem Michel Serrault - Mathilde Seigner dans Une hirondelle a fait le printemps, une forme d'hommage à ses origines qui séduit 2,4 millions de spectateurs français. Fort de ce succès, le cinéaste s'attaque à un projet plus ambitieux, initié en 1993 : Joyeux Noël. Présentée Hors Compétition au Festival de Cannes 2005, cette fresque historique sur fond de Première Guerre mondiale réunit un casting franco-allemand composé notamment de Guillaume Canet, Diane Kruger et Daniel Brühl. En 2006, ce long métrage sera nommé à plusieurs reprises aux César et représente la France en 2006 pour la course à l'Oscar du Meilleur film étranger.

Fidèle à ses comédiens, Christian Carion retrouvera deux ans après Guillaume Canet pour le propulser au cœur de L'Affaire Farewell, un thriller d'espionnage inspiré de faits réels et également interprété par Emir Kusturica.

En 2014 il filme, sur les routes du Nord Pas-de-Calais, En mai, fais ce qu'il te plaît. Un film historique qui conte l'histoire de millions de nordistes jetés sur les routes en mai 1940 par l'arrivée des troupes allemandes sur le territoire français. Basé sur de nombreux témoignages recueillis auprès des nordistes, le film déroule l'histoire d'un allemand qui tente de retrouver son fils, embarqué dans l'exode par les villageois de Lebucquière. La musique du film est signée d'Enio Morricone.

Distinction[modifier | modifier le code]

Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur le 14 juillet 2011.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur et Scénariste[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]