Pierre-Ange Le Pogam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre-Ange Le Pogam
Image dans Infobox.
Pierre-Ange Le Pogam avant l'avant-première française de Soyez sympas, rembobinez diffusée à l'UGC Ciné Cité Les Halles, à Paris, le 3 mars 2008.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (67 ans)
LorientVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Pierre-Ange Le Pogam, né le à Lorient, est un producteur de cinéma et acteur français.

Au cours de sa carrière, il est proche de Luc Besson, avec qui il travaille en étroite collaboration. À l'international, il est connu pour avoir produit le film d'action à franc succès Taken (2008) de Pierre Morel avec Liam Neeson dans le rôle principal, ainsi que Trois Enterrements (2005) de l'Américain Tommy Lee Jones.

Biographie[modifier | modifier le code]

Autodidacte, Pierre-Ange Le Pogam travaille d'abord chez Tony Molière et passe bientôt chez Gaumont, où il est chargé, via Buena Vista, de la distribution en France des productions Disney.

En 1984, il rencontre Luc Besson et participe avec lui à la production, via la Gaumont, de nombreux projets dans les années 1980 et 1990 tels que Le Grand Bleu, Nikita, Léon ou Le Cinquième Élément[1].

Pierre-Ange Le Pogam sur le tournage de L'homme qui voulait vivre sa vie, le Bono, le .

En 2000, il cofonde avec lui la société de production EuropaCorp dont il détient 8 % des parts et Besson 62 %. À la suite d'une série de désaccords entre Luc Besson et lui, notamment avec l'arrivée du publicitaire Christophe Lambert, il décide de quitter EuropaCorp le [1],[2].

Il possède la moitié d'une petite île bretonne, l'île de Gavrinis[3],[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme producteur[modifier | modifier le code]

Comme acteur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Pierre-Ange Le Pogam : "Luc Besson est dans une stratégie personnelle" dans Le Monde du 9 mars 2011.
  2. « Luc Besson s’est trouvé un nouveau nettoyeur », Capital.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. « Cinéma. L'homme qui racheta Gavrinis », Le Telegramme,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. Pierre-Ange et son île, Séjour sur l'île de Gavrinis, au cœur du golfe du Morbihan, en compagnie de son nouveau propriétaire, Thalassa, 6 janvier 2012, France 2.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :