Le Goût des autres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le Goût des autres
Réalisation Agnès Jaoui
Scénario Jean-Pierre Bacri
Agnès Jaoui
Acteurs principaux

Anne Alvaro
Jean-Pierre Bacri
Alain Chabat
Agnès Jaoui
Gérard Lanvin

Sociétés de production Canal+
France 2 Cinéma
Les Films A4
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie dramatique
Durée 112 minutes
Sortie 2000

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Goût des autres est un film français réalisé par Agnès Jaoui, sur un scénario de Jean-Pierre Bacri et Agnès Jaoui, sorti en 2000.

Le film a reçu quatre César en 2001 dont celui du meilleur film.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Castella, un entrepreneur, déprime. Il s'ennuie avec sa femme Angélique, une ancienne décoratrice d'intérieur qui a transformé leur maison en « bonbonnière ». En vue d'un gros contrat international, il doit suivre des cours d'anglais et, pour des questions d'assurances, se voit affublé d'un garde du corps, Franck, ex-flic désabusé et amer. Le grain de sable, c'est que Castella tombe amoureux de Clara, la professeure d'anglais. Celle-ci le repoussera. Clara est aussi comédienne, et Castella, subjugué lorsqu'il l'a vue dans Bérénice de Racine, retourne seul au théâtre, se mêle aux artistes qui entourent Clara et va diner avec eux après le spectacle dans le bar de Manie, une jeune femme libre, un peu perdue. Les artistes tolèrent Castella, tout en raillant son côté « beauf » et inculte. Manie retrouve Bruno, un ancien amant d'un soir, un peu naïf et confiant, maintenant chauffeur de Castella. Mais c'est avec Franck que Manie commence à se lier.

Au contact de Clara, d'un artiste peintre, du petit cercle, Castella va s'ouvrir et découvrir le goût des autres. Clara mettra plus de temps à comprendre que Castella est un être humain avant tout, capable d'évoluer.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Cette section est en cours de réécriture ou de restructuration importante. Les informations peuvent être modifiées à tout moment par le ou les utilisateurs ayant apposé ce bandeau.
Bandeau apposé par Clodion (lui écrire) • juillet 2018

Bande originale[modifier | modifier le code]

Cette section est en cours de réécriture ou de restructuration importante. Les informations peuvent être modifiées à tout moment par le ou les utilisateurs ayant apposé ce bandeau.
Bandeau apposé par Clodion (lui écrire) • juillet 2018
Liste des morceaux[3]
No TitreAuteur(s) Durée
1. I Would That My Love, opus 63, numéro 1Felix Mendelssohn
2. The Sinking of the Titanic, Himn IIGavin Bryars
3. Au laitLyle Mays et Pat Metheny
4. Sonate pour piano en La mineur (Deutsch 537) Franz Schubert
5. Rigoletto, Caro nomeGiuseppe Verdi
6. Let us wander, not unseenHenry Purcell
7. Caressé moinMarijosé Alie
8. Pure Roots
9. Concerto pour piano nº 21 de Mozart (Köchel 467) Wolfgang Amadeus Mozart

10 Spring is coming 11 Non, je ne regrette rien

Box-office[modifier | modifier le code]

Le film est un succès au box-office avec 23 086 000 US$ de recettes pour un budget de 9 000 000 [1]. En France avec 3 859 000 entrées, le film se classe en septième position du box-office de l'année 2000 derrière la comédie française Taxi 2 (1re) mais devant les comédies Jet Set (25e) et Meilleur espoir féminin (33e)[4]. À l’international le film se hisse seulement à la cent soixantième place annuelle en Amérique du Nord et à la deux cent dixième place au niveau mondial en 2000[5].

Résultats au box-office par région/pays
Pays Box-office
(2000)
Classement de l'année
(2000)
Monde Monde 23 086 000 US$ 189e
Drapeau de la France France 3 859 000 entrées 20e
Drapeau des États-Unis États-Unis 891 000 US$ 210e
Europe Europe 5 300 000 entrées[6]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Groupe de personnes tenant des prix dans leurs mains.
Anne Alvaro, Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri à la 26e cérémonie des César.

Lors de la 26e cérémonie des César du cinéma, il est nommé dans neuf catégories et en remporte quatre dont celle du meilleur film et du meilleur scénario[7]. Le Goût des autres remporte également le prix David di Donatello du meilleur film étranger, le prix Lumières du meilleur film et Étoile d'or du meilleur film[8].

Note : sauf mention contraire, les informations ci-dessous sont issues de la page Awards du film sur l'Internet Movie Database[8]. Ici sont listés les principaux prix.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Le film obtient les récompenses suivantes :
Année Cérémonie ou récompense Prix Lauréat(es)
2000 Festival des films du monde de Montréal Grand prix des Amériques
Festival du film de Cabourg Meilleur film
Prix du cinéma européen Meilleur scénariste Jean-Pierre Bacri et Agnès Jaoui
2001 César du cinéma Meilleur acteur dans un second rôle Gérard Lanvin
Meilleure actrice dans un second rôle Anne Alvaro
César du meilleur film
Meilleur scénario original ou adaptation Jean-Pierre Bacri et Agnès Jaoui
Étoiles d'or de la presse du cinéma français Meilleur premier film
Prix David di Donatello Meilleur film étranger
Prix Lumières Meilleur film
Meilleur réalisateur Agnès Jaoui
Meilleur scénario Jean-Pierre Bacri et Agnès Jaoui

Nominations[modifier | modifier le code]

Le film obtient les nominations et sélections suivantes :
Année Cérémonie ou récompense Prix Nommé(e)s
2000 Prix du cinéma européen Meilleur film
2001 British Independent Film Awards Meilleur film en langue étrangère
César 2001 Meilleur acteur Jean-Pierre Bacri
Meilleur acteur dans un second rôle Alain Chabat
Meilleure actrice dans un second rôle Agnès Jaoui
Meilleur réalisateur Agnès Jaoui
Meilleur montage Hervé de Luze
Oscars du cinéma Meilleur film en langue étrangère
2002 Association des critiques de cinéma argentins Meilleur film en langue étrangère
Guldbagge Awards Meilleur film en langue étrangère

Références culturelles[modifier | modifier le code]

Cette section est en cours de réécriture ou de restructuration importante. Les informations peuvent être modifiées à tout moment par le ou les utilisateurs ayant apposé ce bandeau.
Bandeau apposé par Clodion (lui écrire) • juillet 2018

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il s'agit du père de Jean-Pierre Bacri.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Le Goût des autres », sur JPbox-office.com (consulté le 16 aout 2018).
  2. « Lieux de tournage du Goût des autres » (consulté le 10 août 2016)
  3. « Le Goût des autres (2000) », sur RingosTrack.com (consulté le 17 août 2018).
  4. « Les entrées en France - Année : 2000 », sur JPbox-office.com (consulté le 12 octobre 2017).
  5. (en) « The Taste of Others », sur BoxOfficeMojo.com (consulté le 16 août 2018).
  6. (en) « Le Goût des autres », sur Lumière.obs.coe.int (consulté le 16 août 2018).
  7. « Académie du Cinéma », sur academie-cinema.org (consulté le 16 juillet 2018).
  8. a et b (en) « Distinctions de Le Goût des autres », sur l'IMDb (consulté le 16 juillet 2018).
  9. Agnès Jaoui, Jean-Pierre Bacri, Alain Chabat et Agnès Jaoui, The Taste of Others, (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]