Brian Kendrick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kendrick.
Brian Kendrick
Brian Kendrick!.jpg
Brian Kendrick en 2011
Données générales
Nom de naissance
Brian Kendrick
Nom de ring
Spanky[1]
Leonardo Spanky[1]
Brian Kendrick
The Brian Kendrick
Nationalité
Naissance
Taille
5 9 (1,75 m)[2]
Poids
175 lb (80 kg)[2]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.
Octobre 1999[2] - aujourd'hui

Brian David Kendrick (né le à Fairfax en Virginie) plus connu sous le nom de Brian Kendrick est un catcheur (lutteur professionnel) américain. Il est également mannequin et cascadeur. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment, dans la division 205 Live e NXT.

Il est principalement connu pour avoir travaillé à la World Wrestling Entertainment où il a détenu avec Paul London les championnats par équipe de la WWE et les championnats mondiaux par équipes..

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts (1999-2001)[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts dans le monde du catch en été 1999 à la Texas Wrestling Alliance (TWA), la fédération de catch de Shawn Michaels où il a notamment eu ce dernier comme entraîneur. Il se fait alors appelé Spanky[1]. Il utilise alors le nom de ring de Spanky et remporte son premier titre en devenant champion Télévision de la TWA le 9 novembre 1999 et perd ce titre le 11 janvier 2000[3].

World Wrestling Entertainment (2002–2004)[modifier | modifier le code]

Le 13 janvier 2004, il quitte la WWE pour retourner à la Pro Wrestling Zero1 en tant que Leonardo Spanky[4].

Circuit indépendant (2004–2005)[modifier | modifier le code]

Retour à la World Wrestling Entertainment[modifier | modifier le code]

Équipe avec Paul London (2005–2008)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Paul London et Brian Kendrick.

En août 2005, Brian Kendrick fait son retour à la WWE lor d'un match pour le titre du WWE Cruiserweight Championship[2].

Il reforment l'équipe avec Paul London le 30 septembre lors d'une édition de WWE Velocity[5]. Ils entrent alors en rivalité avec MNM (Joey Mercury et Johnny Nitro).

Le 21 mai 2006, à Judgment Day, il gagne les WWE Tag Team Championships avec Paul London en battant MNM[6],[7].

Lors du Great American Bash 2006, Paul London et Brian Kendrick défont Jamie Noble et Kid Kash pour conserver les WWE Tag Team Championships[8].

Le 8 octobre 2006 durant No Mercy, Paul London et Brian Kendrick battent K.C. James et Idol Stevens afin de garder les WWE Tag Team Championships[9].

Lors d'Armageddon 2006, London et Kendrick gardent leurs ceintures dans un Ladder match incluant les Hardy Boyz, MNM ainsi que William Regal & Dave Taylor[10].

À No Way Out 2007 le 18 février, Brian Kendrick et Paul London conservent leurs ceintures en battant Deuce 'N Domino[11].

Le 1er avril 2007, à WrestleMania 23, Brian Kendrick participe dans un Lumberjack match en Tag team entre Ric Flair et Carlito contre Gregory Helms et Chavo Guerrero en Dark match[12].

Le 20 avril 2007, ils perdent leurs titres face à Deuce et Domino[13].

Le 17 juin 2007, Brian Kendrick et Paul London sont draftés à RAW[2].

Le 26 août, à SummerSlam (2007), Brian Kendrick et Paul London sont défaits par Lance Cade et Trevor Murdoch qui conservent leurs ceintures en Dark match[14].

Le 5 septembre, lors d'un House Show en Afrique du Sud, Paul London et Brian Kendrick gagnent les WWE World Tag Team Championships après avoir battu Lance Cade et Trevor Murdoch[15]. Trois jours plus tard, Lance Cade et Trevor Murdoch récupèrent leurs titres au cours d'un match revanche[16].

À Unforgiven 2007 le 16 septembre, Kendick et London perdent de nouveau contre Cade et Mrdoch et ne remportent pas les WWE World Tag Team Championships[17].

Lors de No Mercy 2007, le 7 octobre, Mr Kennedy, Lance Cade et Trevor Murdoch défont Jeff Hardy, London et Kendrick[18].

Dans un match de qualification pour le Royal Rumble 2008 le 21 janvier, Brian Kendrick perd contre Umaga[19].

Le 30 mars, il participe à la 24-Man Battle Royal lors de WrestleMania XXIV mais perd au profit de Kane[20].

Le 26 mai, Brian Kendrick et Paul London perdent face à Hardcore Holly et Cody Rhodes, ils ne remportent donc pas les WWE World Tag Team Championships[21].

The Brian Kendrick (2008-2009)[modifier | modifier le code]

Brian Kendrick et Ezekiel Jackson, 2009.

Le 25 juin, Brian Kendrick se fait drafter à Smackdown lors du Draft supplémentaire[22]. Il arbore une nouvelle gimmick et effectue un Heel turn. Il est dorénavant accompagné par Ezekiel Jackson et se fait appeler The Brian Kendrick.

Le 22 août à Smackdown, il remporte une Battle Royal et décroche une place à Unforgiven 2008[23] pour le WWE Championship dans un Scramble Match où il affronte MVP, Jeff Hardy, Shelton Benjamin et le WWE Champion Triple H, qui conservera sa ceinture[24].

Le 12 septembre, The Brian Kendrick affronte Jeff Hardy, Shelton Benjamin et MVP dans un fatal-four way match pour déterminer le challenger de Triple H pour le WWE Championship à No Mercy mais Jeff Hardy gagne le match[25].

Le 3 novembre pour le 800e épisode de Raw, Brian Kendrick perd avec MVP contre The Hardyz[26].

Le 9 janvier, The Brian Kendrick et Ezekiel Jackson perdent la chance de remporter les WWE Tag Team Championship[27].

Le 25 janvier, lors du Royal Rumble 2009, The Brian Kendrick participe au 30-Man Royal Rumble Match[28]. Il entre le 26e, élimine Kofi Kingston avant d'être éliminé par Triple H.

Lors du Smackdown du 13 mars 2009, il perd face à Finlay et ne participera pas au Money In The Bank Ladder Match à WrestleMania XXV[29].

Lors de WrestleMania XXV, The Brian Kendrick fait partie du Lumberjack match lors du Dark match entre les Colons et John Morrison et The Miz[30].

Le 13 avril lors du Draft 2009 à RAW, il perd un combat contre Kane qui a pour conséquence le draft du Big Show à RAW[31]. Il perd son premier match contre Kofi Kingston le 27 avril[32]. Il remportera sa première victoire à RAW en battant Carlito, et déclarera ensuite qu'il désire s'emparer des WWE Unified Tag Team Championships. Cependant, les partenaires qu'il choisira successivement, Festus et Goldust, ne lui permettront pas une seule fois de remporter la victoire.

Il catchera dans son tout dernier match à la WWE contre Kofi Kingston

La WWE a mis fin à son contrat le 31 juillet 2009[33],[34].

Fédérations indépendantes (2009)[modifier | modifier le code]

Brian Kendrick a signé le 6 août 2009 un contrat avec la Dragon Gate USA[35], mais rejoint finalement dès le 28 la Pro Wrestling Guerrilla.

Total Nonstop Action Wrestling (2010-2012)[modifier | modifier le code]

Brian Kendrik lors d'Impact! dans sa nouvelle gimmck

Brian Kendrick fait ses débuts à la TNA lors de Genesis 2010 en tentant vainement de remporter le TNA X Division Championship face à Amazing Red.

Le 28 janvier à iMPACT, les Motor City Machine Guns et lui battent rapidement Amazing Red et La Generation Me, Kendrick effectue le tombé sur Amazing Red après un violent coup de pied dans la tête. Kendrick, Douglas Williams et The Motor City Machine Guns perdent face à Amazing Red, Generation Me et Kazarian lors du TNA iMPACT du 18 février 2010. Lors du TNA iMPACT du 16 mars il perd un match par équipe face à Amazing Red et Kazarian. À Destination X il combattit Amazing Red, Kazarian et Daniels dans un Four Way Match qui devait déterminer l'aspirant numéro 1 au titre TNA X Division Championship Kazarian remporta le match. Il effectua un face turn en se retournant contre Douglas Williams. On lui offrit un Title Shot pour le TNA X Division Championship, match qui se déroula lors de Slammiversary VIII contre Douglas Williams le 13 juin 2010, mais il perdit le match. Lors du TNA Impact du 17 juin, il vient à l'aide de Max Buck alors qu'il se faisait étrangler par Douglas Williams, il finit par étrangler ce dernier. Lors du TNA Impact du 1er juillet, il gagne contre Desmond Wolfe grâce à une prise de soumission. Il aura une autre chance pour le titre de la X Division, face à Doug Williams lors de Victory Road. Lors de ce Pay-Per View, Doug Williams le bat par soumission, Kendrick est inconscient sur le ring après le match, les médecins l'aide à regagner les vestiaires. Lors d'un show à IMPACT! le 15 juillet, il défait Doug Williams dans un I Quit Match. Depuis Hardcore Justice (2010), il fait partie de EV 2.0, équipe constituée d'anciens de la ECW. À Bound for Glory (2010), il aide EV 2.0 dans un Lethal Lockdown, sorti de nulle part il attaque Robert Roode. Après la fin de EV 2.0 il est éloigné des écrans et apparaît à quelques rares occasions lors de segments comiques en backstage. Lors de l'édition de TNA Impact! du 10 février il fait son retour sur les ring en affrontant Robbie E et Suicide pour définir un des aspirants au titre TNA X Division Championship. Malheureusement pour lui il perd le combat. Il bat à Impact! avec Chris Sabin et Suicide l'équipe formé de Robbie E (avec Cookie) et Generation Me. Lors de Lockdown, il perd contre Max Buck dans un X Division Xscape Match qui comprenait aussi Jeremy Buck, Chris Sabin, Suicide, Jay Lethal et Amazing Red et ne devient pas challenger no 1 au TNA X Division Championship. Lors de Sacrifice, il bat Robbie E. Lors de l'Impact du 2 juin, il affronte Kazarian dans un match qui se finit en No Contest et ne devient pas challenger no 1 au X Division Championship. Lors de Slammiversary IX, il perd un match contre Abyss qui comprenait aussi Kazarian et ne remporte pas le TNA X-Division Championship[36]. Le 10 juillet 2011, à Destination X, il bat Abyss et remporte le TNA X Division Championship[37]. Lors de l'Impact suivant, il conserve son titre contre Alex Shelley[38]. Le 28 juillet lors d'Impact Wrestling, il bat Abyss pour le match retour d'Abyss dans un Ultimate X Match. Lors de Hardcore Justice (2011) il conserve sa ceinture de la X Division en faisant le tombé sur Alex Shelley après un Sliced Bread #2 sur lui Austin Aries qui faisait partie du match aussi. Le 11 août, lors de Impact Wrestling, il bat Robbie E une seconde fois. Lors d'Impact Wrestling à Huntsville Alabama du 1er Septembre 2011, il fait équipe avec Jesse Sorensen et il bat Kid Kash et Austin Aries. Lors de No Surrender (2011), il perd son titre contre Austin Aries[39]. Le 29 septembre lors d'Impact il gagne un Ladder match et un match retour contre Austin Aries. Le 13 octobre, lors d'Impact lui et Jesse Sorensen battent Kash et Aries quand Kendrick porte son Sliced Bread sur Austin Aries pour la victoire. Lors de Bound for Glory (2011), il perd contre Austin Aries par tombé après un Brainbuster[40].

En février 2012, il est libéré de son contrat[41].

New Japan Pro Wrestling (2011-2014)[modifier | modifier le code]

Lors de Dominion 6.18, Kendrick fait ses débuts pour la New Japan Pro Wrestling, faisant équipe avec Gedo et Jado dans un six man tag team match, où il bat Jushin Thunder Liger, Kushida et Tiger Mask IV[42]. Trois jours plus tard, Kendrick, Gedo et Jado sont éliminés du tournoi par équipe J Sports Crown 6 Man Openweight dès le premier tour par le IWGP Heavyweight Champion Hiroshi Tanahashi, Kushida et Máscara Dorada[43]. Le 23 juin, il perd contre Kushida[44].

Le 11 mai 2012, la New Japan annonce la participation de Kendrick au tournoi Best of the Super Juniors en remplacement de Davey Richards[45],[46].

Le 21 octobre, il retourne à la NJPW pour prendre part au Super Jr. Tag Tournament 2012 aux côtés de Low Ki, mais ils ont toutefois été éliminés du tournoi dans leur match de premier tour par Apollo 55 (Prince Devitt et Ryusuke Taguchi)[47].

Le 25 octobre, il retourne à la NJPW pour prendre part au Super Jr. Tag Tournament 2013 aux côtés de Barreta, mais ils ont toutefois été éliminés du tournoi lors de leur match du premier tour par The Young Bucks à la suite d'une agression d'avant-match par le Bullet Club[48].

Family Wrestling Entertainment (2012-2014)[modifier | modifier le code]

Lors de FWE X, il perd contre Tommy Dreamer dans un Elimination Match qui comprenait aussi Carlito et Jay Lethal et ne remporte pas le FWE Heavyweight Championship[49]. Lors du pré-show de No Limits 2013, il perd contre Paul London et ne devient pas challenger no 1 au FWE Tri-Borough Championship. Apres son depart de la fedeation IL fera 1 match a ouest catch en france avec paul london avec qui il perdre contre Tristan archer et jack spayne

Dragon Gate USA (2013)[modifier | modifier le code]

Lors de REVOLT! 2013, il bat B-Boy, Brian Cage, Drake Younger, Famous B, Johnny Goodtime, Johnny Yuma et Ray Rosas dans un Fray Match. Lors de Heat 2013, il perd contre Johnny Gargano et ne remporte pas l'Open The Freedom Gate Championship. Lors de Open The Ultimate Gate 2013, il perd contre Rich Swann. Lors de Mercury Rising 2013, il bat Chuck Taylor.

Combat Zone Wrestling (2013)[modifier | modifier le code]

Lors de WrestleCon, il perd contre Sami Callihan.

Retour à la World Wrestling Entertainment (2015-...)[modifier | modifier le code]

WWE NXT (2015-2016)[modifier | modifier le code]

Il fait son retour le 25 février à NXT en perdant contre Finn Bálor. Kendrick entraîne et forme ensuite des rookies à NXT tels que Eva Marie (qui reprend par ailleurs sa prise de finition, le Shiranui).

Cruiserweight Classic et Course au WWE Cruiserweight Championship (2016-2017)[modifier | modifier le code]

En juillet, il participe au WWE Cruiserweight Classic et est éliminé en quarts de finale.

Le 19 septembre à Raw, il effectue son retour en remportant un Fatal Four Way Match contre Gran Metalik, Rich Swann et Cedric Alexander. Il perd contre TJ Perkins lors de Clash of Champions pour le WWE Cruiserweight Championship[50]. A Hell In A Cell, il remporte le Cruiserweight Championship face à TJ Perkins[51]. Au Survivor Series il conserve son titre face à Kalisto. Le 7 novembre à 205 Live il perd avec Noam Dar contre Rich Swann et Sin Cara[52]. Il perd son titre lors du WWE 205 Live du 29 novembre 2016 face à Rich Swann. Le 6 décembre à 205 Live, il perd son match revanche contre Rich Swann et ne récupère pas son titre[53].

Alliance avec Gentleman Jack Gallagher et Blessure (2017-2018)[modifier | modifier le code]

Lors de TLC 2017, Kendrick et Jack Gallagher perdent contre Rich Swann et Cedric Alexander. Le 30 octobre à 205 Live, il perd contre Rich Swann[54]. Le 14 novembre à 205 Live, il perd avec Gentleman Jack Gallagher contre Cedric Alexander et Rich Swann dans un Tornado Tag Team Match[55]. Le 1er décembre à Main Event, il perd avec Gentleman Jack Gallagher contre Kalisto et Gran Metalik[56]. Le 5 décembre à 205 Live, il bat Gran Metalik par soumission[57]. Le 19 décembre à 205 Live, The Brian Kendrick & Gentleman Jack Gallagher perdent contre Gran Metalik et Kalisto[58]. Le 25 décembre à Raw, il perd contre Hideo Itami qu'il ait cassé le nez avec un GTS[59].

Retour à 205 Live & Face Turn (2018-...)[modifier | modifier le code]

Le 2 avril 2018, il est en backstage à Raw[60]. Le 10 avril, il est de retour à 205 Live. Le 17 avril à 205 Live, The Brian Kendrick et Gentleman Jack Gallagher battent deux compétiteurs locaux par soumission[61]. Le 1er mai à 205 Live, The Brian Kendrick et Gentleman Jack Gallagher battent Hideo Itami et Akira Tozawa[62]. Le 2 mai à Main Event, il perd avec Gentleman Jack Gallagher contre Lince Dorado et Gran Metalik[63]. Le 8 mai à 205 Live, il perd avec Jack Gallagher contre Lince Dorado et Gran Metalik[64]. Le 24 mai à Main Event, Kendrick et Gallagher battent Lince Dorado et Kalisto[65].

Le 29 mai à 205 Live, Kendrick et Gallagher battent Lince Dorado et Kalisto par soumission[66]. Le 5 juin à 205 Live, il perd contre Lince Dorado[67]. Le 12 juin à 205 Live, il perd avec Gentleman Jack Gallagher et Drew Gulak contre The Lucha House Party[68]. Le 26 juin à 205 Live, il gagne avec Gentleman Jack Gallagher et Drew Gulak contre The Lucha House Party [69].

Le 31 juillet à 205 Live, il perd contre Cedric Alexander, après le match, Kendrick, Gallagher et Drew Gulak tenteront d'attaquer Alexander mais ils seront repoussés par Drake Maverick et par les officiels de 205 Live[70].

Le 21 août à 205 Live, Gulak, Kendrick & Gallagher attaquent Akira Tozawa et Colin Delaney avant leur match. Le 28 août à 205 Live, Kendrick perd contre Akira Tozawa[71].

Le 26 septembre à 205 Live, il bat un jobber par soumission en 10 secondes. Après le match, Kendrick & Gulak attaquent le jobber[72].

Le 3 octobre à 205 Live, Gallagher perd contre Akira Tozawa. Après le match, Gallagher et Drew Gulak attaquent The Brian Kendrick qu'ils accusent d'être le maillon faible de leur trio[73]. Le 17 octobre à 205 Live, il confirme son Face Turn en venant en aide à Akira Tozawa qui se faisait attaquer par Gulak & Gallagher[74].

Le 31 octobre à 205 Live, Kendrick bat Jack Gallagher[75]. Le 14 novembre à 205 Live, Kendrick & Akira Tozawa perdent contre Gulak & Gallagher[76]. Le 21 novembre à 205 Live, il gagne avec Akira Tozawa contre Fidel Bravo & Richie Slade[77]. Le 18 décembre à 205 Live, ils battent Drew Gulak et Gentleman Jack Gallagher au cours d'un Street Fight[78].

Le 5 février à 205 Live, Kendrick bat Mike Kanellis[79].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Brian Kendrick en 2007.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Full Impact Pro
    • 1 fois FIP Tag Team Champion (avec Sal Rinauro)[81]
    • Florida Rumble (2004) [82]
  • Insane Championship Wrestling
  • Los Angeles Wrestling
    • 1 fois LAW Heavyweight Champion
  • Memphis Championship Wrestling
    • 3 fois MCW Southern Light Heavyweight Champion [84]
    • 1 fois MCW Southern Tag Team Championship avec American Dragon[85]
  • Steeltown Pro Wrestling
    • 1 fois SPW Provincial Champion
  • Texas Wrestling Alliance
    • 1 fois champion Télévision de la TWA[3]
    • 1 fois TWA Tag Team Championship avec American Dragon

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Brian Kendrick[89]
Année 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang 208 en augmentation171 en augmentation43 en diminution83 en augmentation81 en diminution148 en augmentation98 en diminution111 en augmentation62 en diminution129 en augmentation107 en diminution212 en diminution214 en diminution264 en augmentation248 en augmentation168 en augmentation64 en diminution164

Médias[modifier | modifier le code]

Best of Spanky – Danger! Danger! (DVD) Ring of Honor

Vie privée[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f (en) « Bio de Brian Kendrick », sur SLAM! Wrestling (consulté le 1er août 2009)
  2. a b c d e f g h i j k l m n et o (en) « Profil de Brian Kendrick », sur Online World of Wrestling (consulté le 1er août 2009)
  3. a et b (en) « Historique du championnat Télévision de la Texas Wrestling Alliance », sur Cagematch (consulté le 27 février 2015)
  4. (en) Corey David Lacroix, « Spanky explains WWE departure », sur SLAM! Wrestling, (consulté le 1er août 2009)
  5. (en) « Résultats SmackDown, 30 septembre 2005 », sur Online World of Wrestling (consulté le 2 août 2009)
  6. a et b (en) « Résultats Judgment Day 2006 », sur Online World of Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  7. a et b (en) « History Of The WWE Championship - Brian Kendrick & Paul London », sur WWE (consulté le 1er août 2009)
  8. (en) « Résultats The Great American Bash 2006 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 5 juillet 2009)
  9. (en) « Résultats No Mercy 2006 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  10. (en) « Résultats Armageddon 2006 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  11. (en) « Résultats No Way Out 2007 », sur CompleteWWE.com (consulté le 21 juillet 2009)
  12. (en) « Résultats Wrestlemania 23 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  13. (en) « Résultats RAW, 20 avril 2007 », sur Online World of Wrestling (consulté le 2 août 2009)
  14. (en) « Résultats SummerSlam 2007 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 14 juin 2009)
  15. a et b (en) « Paul London & Brian Kendrick », sur WWE (consulté le 1er août 2009)
  16. (en) « Historique du titre du WWE World Tag Team Championship », sur WWE (consulté le 2 août 2009)
  17. (en) « Résultats Unforgiven 2007 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  18. (en) « Résultats No Mercy 2007 », sur SLAM! Wrestling (consulté le 2 août 2009)
  19. (en) « Résultats RAW, 21 janvier 2008 », sur Online World of Wrestling (consulté le 2 août 2009)
  20. (en) « Résultats WrestleMania XXIV », sur SLAM! Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  21. (en) « Résultats RAW, 26 mai 2008 », sur Online World of Wrestling (consulté le 2 août 2009)
  22. (en) « Résultats RAW, draft 2008 », sur WWE (consulté le 2 août 2009)
  23. (en) « Résultats SmackDown, 22 août 2008 », sur Online World of Wrestling (consulté le 2 août 2009)
  24. (en) « Résultats Unforgiven 2008 », sur SLAM! Wrestling, (consulté le 23 juillet 2009)
  25. (en) « Résultats SamckDown, 12 septembre 2008 », sur Online World of Wrestling (consulté le 2 août 2009)
  26. (en) « Résultats du 800e épisode de RAW, 3 novembre 2008 », sur Online World of Wrestling (consulté le 26 juillet 2009)
  27. (en) « Résultats SamckDown, 9 janvier 2009 », sur Online World of Wrestling (consulté le 2 août 2009)
  28. (en) « Résultats Royal Rumble 2009 », sur SLAM! Wrestling, 26 janvier2009 (consulté le 9 juin 2009)
  29. (en) « Résultats SmackDown, 13 mars 2009 », sur Online World of Wrestling (consulté le 2 août 2009)
  30. (en) « WWE WrestleMania 25, résultats », sur Online World of Wrestling (consulté le 24 juillet 2009)
  31. (en) « Résultats RAW, draft 2009 », sur Online World of Wrestling (consulté le 27 juillet 2009)
  32. (en) « Résultats RAW, 27 avril 2009 », sur Online World of Wrestling (consulté le 2 août 2009)
  33. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées fin
  34. (en) Jon Waldman, « Brian Kendrick departs WWE for third time », sur SLAM! Wrestling., (consulté le 1er août 2009)
  35. (en) « Brian Kendrick Signs With DGUSA », sur Dragon Gate USA (consulté le 11 août 2009)
  36. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Slammiversary PPV results 6/12: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV – Sting vs. Anderson, Angle vs. Jarrett blow-off », Pro Wrestling Torch, (consulté le 12 juin 2011)
  37. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Destination X PPV results 7/10: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV – Styles vs. Daniels, Ultimate X, RVD vs. Lynn », Pro Wrestling Torch, (consulté le 11 juillet 2011)
  38. (en) Wade Keller, « Keller's TNA Impact Wrestling report 7/21: Ongoing "virtual time" report on Sting title win fallout », Pro Wrestling Torch, (consulté le 21 juillet 2011)
  39. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA No Surrender PPV results 9/11: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV – three-way TNA Title match, BFG Series finals », Pro Wrestling Torch, (consulté le 11 septembre 2011)
  40. http://www.impactwrestling.com/news/item/3057-Results-Photos-From-The-Bound-For-Glory-Pay-Per-View-Event
  41. (en) Adam Martin, « X Division wrestler released by TNA », WrestleView, (consulté le 27 février 2012)
  42. (en) James Caldwell, « NJPW News: Results from Dominion PPV Saturday – MVP's first IWGP IC Title defense, TNA wrestler appears, key title change », Pro Wrestling Torch, (consulté le 21 juin 2011)
  43. (ja) « 「J Sports Crown」 ~無差別級6人タッグトーナメント~ », New Japan Pro Wrestling (consulté le 21 juin 2011)
  44. (ja) « 「J Sports Crown」 ~無差別級6人タッグトーナメント~ », New Japan Pro Wrestling (consulté le 23 juin 2011)
  45. (ja) « Spanky is Coming!! リチャーズの代替選手は、あのブライアン・ケンドリック!!  『Super Jr.』出場が電撃決定!! », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 11 mai 2012)
  46. (en) James Caldwell, « NJPW: Former WWE star replacing Richards in BOSJ tourney », Pro Wrestling Torch, (consulté le 11 mai 2012)
  47. (ja) « NJPW 40th anniversary Tour Road to Power Struggle », New Japan Pro Wrestling (consulté le 21 octobre 2012)
  48. (ja) « Road to Power Struggle », New Japan Pro Wrestling (consulté le 25 octobre 2013)
  49. (en) « FWE Champions », Family Wrestling Entertainment (consulté le 4 août 2012)
  50. « Les résultats de Raw », sur www.wwe.fr (consulté le 20 septembre 2016)
  51. (en) Jason Powell, « Powell’s WWE Hell in a Cell 2016 live review: Sasha Banks vs. Charlotte for the WWE Women’s Championship, Kevin Owens vs. Seth Rollins for the WWE Universal Championship, Roman Reigns vs. Rusev for the U.S. Championship », Pro Wreslting Dot Net (consulté le 30 octobre 2016)
  52. WWE, « Rich Swann & Sin Cara vs. The Brian Kendrick & Noam Dar: Raw, Nov. 7, 2016 », (consulté le 10 novembre 2017)
  53. WWE TLC 2016, « Rich Swann vs. The Brian Kendrick - WWE 205 2016 Full Show - 7 December 2016 », (consulté le 12 novembre 2017)
  54. WWE, « Rich Swann vs. The Brian Kendrick: WWE 205 Live, Oct. 31, 2017 », (consulté le 15 novembre 2017)
  55. WWE, « Alexander & Swann vs. Gallagher & Kendrick - Tornado Tag Team Match: WWE 205 Live, Nov. 14, 2017 », (consulté le 15 novembre 2017)
  56. Lucha Things, « WWE Kalisto and Gran Metalik Vs. Brian Kendrick and Jack Gallagher - Main Event December 1, 2017 HD », (consulté le 6 décembre 2017)
  57. WWE, « Gran Metalik vs. The Brian Kendrick: WWE 205 Live, Dec. 5, 2017 », (consulté le 6 décembre 2017)
  58. (en-US) « WWE 205 Live Results - 12/19/17 (Hideo Itami makes his debut, Alexander vs. Gulak) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 21 décembre 2017)
  59. (en-US) « WWE RAW Results - 12/25/17 (John Cena returns, Special Christmas Night edition of RAW) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 8 janvier 2018)
  60. (en-US) « Injured WWE star backstage on Monday night per report, New NXT live events set for May - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 3 avril 2018)
  61. WWE, « The Brian Kendrick & Gentleman Jack Gallagher vs. Local competitors: WWE 205 Live, April 17, 2018 », (consulté le 18 avril 2018)
  62. WWE, « Itami & Tozawa vs. Kendrick & Gallagher: WWE 205 Live, May 1, 2018 », (consulté le 2 mai 2018)
  63. « WWE Main Event Taping at Bell Center wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 4 mai 2018)
  64. WWE, « Lince Dorado & Gran Metalik vs. The Brian Kendrick & Jack Gallagher: WWE 205 Live, May 8, 2018 », (consulté le 9 mai 2018)
  65. Wrestling Reality, « WWE Main Event 26 May 2018 Highlights HD WWE Main Event 5/26/2018 Highlights HD », (consulté le 26 mai 2018)
  66. WWE, « Kalisto & Lince Dorado vs. The Brian Kendrick & Gentleman Jack Gallagher: WWE 205 Live, May 29, 2018 », (consulté le 30 mai 2018)
  67. WWE, « Lince Dorado vs. The Brian Kendrick: WWE 205 Live, June 5, 2018 », (consulté le 6 juin 2018)
  68. WWE, « Lucha House Party vs. Drew Gulak, The Brian Kendrick & Jack Gallagher: WWE 205 Live, June 12, 2018 », (consulté le 14 juin 2018)
  69. WWE, « Lucha House Party vs. Drew Gulak, The Brian Kendrick & Jack Gallagher: WWE 205 Live, June 26, 2018 », (consulté le 27 juin 2018)
  70. (en-US) « WWE Smackdown Results - 7/31/18 (Jeff Hardy, Tag Team Title Tournament, Lana vs. Vega) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le 1er août 2018)
  71. WWE, « Akira Tozawa vs. The Brian Kendrick: WWE 205 Live, Aug. 28, 2018 », (consulté le 29 août 2018)
  72. WWE, « The Brian Kendrick vs. Local competitor: WWE 205 Live, Sept. 26, 2018 », (consulté le 27 septembre 2018)
  73. WWE, « Akira Tozawa vs. Gentleman Jack Gallagher: WWE 205 Live, Oct. 3, 2018 », (consulté le 4 octobre 2018)
  74. WWE, « The Brian Kendrick strikes back against Drew Gulak and Jack Gallagher: WWE 205 Live, Oct. 17, 2018 », (consulté le 18 octobre 2018)
  75. « WWE 205 Live #101 Taping at Philips Arena wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 1er novembre 2018)
  76. (en-US) « WWE 205 Live Results - 11/14/18 (Cedric Alexander vs. Lio Rush, Tag Team Matches) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le 16 novembre 2018)
  77. « WWE 205 Live #104 Taping at Staples Center wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 22 novembre 2018)
  78. (en-US) Adam Martin, « WWE 205 Live Results - 12/19/18 (Tag Team Street Fight Main Event, Lio Rish in action) », sur WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News, (consulté le 20 décembre 2018)
  79. « WWE 205 Live #115 at Angel of the Winds Arena wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 10 février 2019)
  80. (en) « Brian Kendrick pins Joey Ryan to win DDT Pro Wrestling Ironman Heavymetalweight (24/7 Rule) Title. »
  81. (en) « FIP Tag Team Title History », sur FullImpactPro.com (consulté le 1er août 2009)
  82. (en) « Full Impact Pro 2004 results », sur FullImpactPro (consulté le 1er août 2009)
  83. (en) « ICW Tag Team Championship », Insane Championship Wrestling (consulté le 5 mars 2015)
  84. (en) « M.C.W. Light Heavyweight Title history », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 1er août 2009)
  85. (en) « M.C.W. Southern Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 1er août 2009)
  86. (en) « Zero1–Max Lightweight Tag Team Champions », sur Pro Wrestling Zero1 USA (consulté le 1er août 2009)
  87. (en) « AWA World Jr. Heavyweight Champion », sur Pro Wrestling Zero1 USA (consulté le 1er août 2009)
  88. (en) « ZERO1-MAX US Openweight title », sur Pro Wrestling Zero1 USA (consulté le 1er août 2009)
  89. (en) « Classement PWI500 de Brian Kendrick », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 17 septembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :