Jay Lethal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jay Lethal
Description de cette image, également commentée ci-après

Jay Lethal en 2014.

Données générales
Nom complet Jamar Shipman
Nom de ring Jay Lethal
Hydro
Nationalité américaine
Date de naissance (31 ans),
Elizabeth, New Jersey
Taille 5 10 (1,78 m)[1]
Poids 215 lb (98 kg)[1]
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédérations Ring of Honor
Total Nonstop Action Wrestling
Entraîneur Mikey Whipwreck
JAPW School
Carrière pro. aujourd'hui

Jamar Shipman (né le à Elizabeth, New Jersey), plus connu sous le nom de ring de Jay Lethal, est un catcheur (lutteur professionnel) américain travaillant pour la Ring of Honor (ROH). Il a également travaillé pour la Total Nonstop Action Wrestling (TNA) où il a été sextuple fois champion de la division X de la TNA et champion du monde par équipe de la TNA avec Consequence Creed. Il a également remporté le championnat Pure de la ROH à une reprise, le champion du monde de la ROH et le champion de la télévision, titre qu'il a possédé à deux reprises.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Alors que Shipman est étudiant en multimédia à l'Union County College (en) il remporte un concours dont le premier prix est six mois d'entraînement au sein de l'école de catch de la Jersey All Pro Wrestling (JAPW)[2]. L'école de la JAPW ferme quelques mois plus tard et Shipman rejoint alors l'école de Mikey Whipwreck qui continue à lui enseigner les bases du catch avec Dan Maff (en)[2]. Il fait son premier combat le 26 octobre 2001 à la JAPW où il bat Dixie[3]. C'est dans cette fédération qu'il remporte son premier titre le 13 septembre 2002 et devient champion Télévision de la JAPW après sa victoire sur Ghost Shadow et Rain[4].

Ring of Honor (2002-2006)[modifier | modifier le code]

Lethal débute à la Ring of Honor à Final Battle 2002, il catche dans un dark match face à Homicide. Il revient sous le nom d'Hydro, il entre alors dans l'écurie Special K. Le 5 mars 2005, il bat John Walters et devient ROH Pure Champion. Il perd le titre le 7 mai face à Samoa Joe.

Total Nonstop Action Wrestling (2005-2011)[modifier | modifier le code]

Lethal débute à la Total Nonstop Action Wrestling le 17 décembre 2005 lors d'un épisode de TNA Impact! où il perd contre le champion TNA X Division Samoa Joe. Il fait sa première apparition lors d'un pay-per-view le 12 février 2006 à TNA Against All Odds où il bat Matt Bentley, Alex Shelley et Petey Williams lors d'un match four way. Le 18 février 2006 lors d'un épisode de TNA Impact!, Lethal bat Roderick Strong et Shannon Moore et se qualifie dans la Team États-Unis. Afin de rendre hommage à Randy Savage, il se fait appeler le Blackmachismo. Lors de No Surrender 2007, il bat Kurt Angle et remporte le TNA X Division Championship pour la deuxième fois[5]. À Bound for Glory IV il gagne son match dans un Steel Asylum match À TNA Lockdown, dans un match en cage, il ne gagne pas ce titre car c'est Suicide qui le conserve. À Slammiversary Seven, un King Of The Moutain est organisé pour le titre mais Suicide conserve sa ceinture.

Il a formé une équipe avec Consequences Creed à la TNA. Lors de l'édition spéciale d'Impact du 4 janvier 2010 il participe avec son coéquipier à un match Lethal Lockdown qui finira en no contest après que Homicide est agrèssé les autres participants avec une batte de baseball.

Jay Lethal durant sa rivalité avec Ric Flair en 2010.

Lethal revient à la TNA en mai 2010 avec une nouvelle gimmick, il imite désormais Ric Flair. Il entame dès lors une rivalité contre ce dernier et ses alliés, notamment A.J. Styles qu'il bat à Slammiversary VIII[6]. Lors de Victory Road, il affronte Ric Flair et gagne avec une figure four leglock[7]. Le , lors des enregistrements de la TNA du 16 septembre, il bat Douglas Williams pour ainsi devenir X-Division Champion pour la 4e fois de sa carrière. Le 23 septembre 2010, lors d'un House Show de la TNA, il perd son titre au profit de Amazing Red. Le 26 septembre 2010 lors d'un House Show, il regagne le titre de la X-Division en battant Amazing Red. À Bound for Glory 2010, il conserve son titre en faisant un tombé sur Douglas Williams, mais se fait attaquer à la fin du match par Robbie E et Cookie qui lui disent qu'il fait honte au New Jersey. Lors de l'édition d'Impact du 27 octobre il perd un match contre Robie E après que Cookie lui est aspergé les yeux de crème bronzante. Le 7 novembre lors de TNA Turning Point il perd son titre contre Robbie E après une intervention de Cookie[8]. Lors de l'Impact du 18 novembre, il perd avec Velvet Sky et the Motor City Machine Guns contre Robbie E. Cookie et Generation Me. Lors de Final Resolution 2010, il perd contre Robbie E et ne remporte pas le titre[9]. Le 7 décembre 2010, lors des enregistrements d'TNA Impact! du 16 décembre 2010, il affronte une nouvelle fois Robbie E pour le titre de la X Division, mais cette fois il gagne et remporte donc le X Division Championship, et ce pour la 6e fois de sa carrière. Il conserve ce titre jusqu'au PPV Genesis, où il perd contre Kazarian. Lors de Lockdown, il perd contre Max Buck dans un X Division Xscape Match qui comprenée aussi Jeremy Buck, Robbie E, Chris Sabin, Brian Kendrick, Suicide et Amazing Red et ne devient pas challenger no 1 au TNA X Division Championship. Jay Lethal est officialement retiré du roster de la TNA le 21 avril 2011.

Ring Of Honor (2011-...)[modifier | modifier le code]

Retour et ROH TV Champion (2011-2014)[modifier | modifier le code]

Jay Lethal avec le ROH World Television Championship en 2011.

Un communiqué de presse annonce qu'il apparaitra au prochain Pay-Per-View « Best in the World » le 26 juin 2011. Lors de Best in the World, il bat Mike Bennett[10]. Le 13 août, il bat El Generico et remporte le ROH World Television Championship[11]. Lors de Death Before Dishonor, lui et Homicide perdent contre Tommaso Ciampa et Rhyno. Lors du TV Tapings du 5 novembre, il affronte El Generico dans un match qui se finit en No Contest et conserve donc son titre. Lors de Survival of the Fittest, lui et Davey Richards perdent contre la WGTT. Lors de Glory by Honor, il bat Roderick Strong dans un Proving Ground Match. Lors de Final Battle, il bat El Generico et Mike Bennett pour conserver son titre. Lors de 10th Anniversary, il affronte Tomasso Ciampa dans un match qui se finit en No Contest lui permettant de conserver sa ceinture. Lors de Unity, Adam Cole, TJ Perkins et lui perdent contre The Colony dans un Lucha Libre Rules Match. Lors de Border Wars, il bat Tommaso Ciampa. Lors de Showdown in the Sun (2012), il perd son titre au profit de Roderick Strong[12].

Lors de Best In The World, il perd contre Roderick Strong et ne remporte pas le ROH Television Championship dans un match qui comprenait aussi Tommaso Ciampa. Lors de Boiling Point, il bat Tommaso Ciampa dans un 2 out of 3 Falls Match. Lors de 11th Anniversary, il perd contre Kevin Steen et ne remporte pas le ROH World Championship. Lors de Supercard Of Honor VII, il perd contre Michael Elgin et ne devient pas challenger no 1 au ROH World Championship. Lors de Border Wars 2013, Michael Elgin et lui perdent contre SCUM (Cliff Compton et Jimmy Jacobs). Lors de Death Before Dishonor XI, il bat Silas Young. Le 8 février 2014, il perd contre Kevin Steen, Tommaso Ciampa et Michael Elgin et ne devient pas challenger pour le titre mondial[13]. Le 21 février, lors de 12th Anniversary Show, il perd contre A.J. Styles[14].

The House of Truth, second titre de la télévision et titre mondial (2014-...)[modifier | modifier le code]

Jay Lethal en tant que champion de la télévision et champion du monde de la ROH en juin 2015.

Le 4 avril, lors de Supercard of Honor VIII, il bat Tommaso Ciampa dans un 2 out of 3 falls match avec l'aide de Truth Martini et remporte à nouveau le ROH World Television Championship[15]. Il effectue donc un heel-turn. Le lendemain, il bat Alex Koslov par DQ à la suite d'une intervention de Matt Taven[16]. Le 19 avril, lors de Second to None, il bat Cheeseburger et conserve son titre. À la fin du match, Tommaso Ciampa et Matt Taven interviennent ; un match de championnat pour le ROH World Television Championship est annoncé entre ces trois lutteurs. Plus tard dans la soirée, Lethal attaque Ciampa avant le début du match, Taven intervient ensuite et met à terre Lethal mais Truth Martini intervient à son tour en attaquant Taven[17]. Il conserve son titre à Global Wars (2014) en battant Tommaso Ciampa, Matt Taven et Silas Young[18]. Le 7 juin, il perd contre Matt Taven déguisé en The Romantic Touch[19]. Le 22 juin, à Best in the World (2014), il bat Matt Taven et conserve son titre[20]. Le 18 juillet, il conserve son titre contre The Romantic Touch. Plus tard dans la soirée, il fait équipe avec Adam Cole et perdent contre Christopher Daniels et Frankie Kazarian[21]. Le 15 août, il conserve son titre contre Matt Taven dans un match en cage[22]. Le 15 novembre, il conserve son titre face à R.D. Evans et stoppe la streak de Evans. Le 7 décembre, lors de Final Battle (2014), il conserve son titre en battant Matt Sydal[23]. Il remporte son match le 1er mars lors de 13th Anniversary Show contre Alberto El Patron et conserve son titre[24]. Lors de Global Wars (2015), il conserve son titre contre Tetsuya Naitō[25].

Lors de Best in The World 2015, il gagne contre Jay Briscoe et remporte le ROH World Championship, match où sa ceinture de la télévision était également en jeu[26]. Il conserve ses ceintures de la télévision et de champion du monde de la ROH en battant respectivement Bobby Fish puis Kyle O'Reilly le 18 septembre lors de All Star Extravaganza VII[27]. Le 23 octobre, il perd son titre de la télévision contre Roderick Strong, mettant fin ainsi à 567 jours de règne[28].

Le 18 décembre, lors de Final Battle 2015, il bat A.J. Styles et conserve son titre[29]. Le 4 janvier 2016, au cours de Wrestle Kingdom 10, il bat Michael Elgin et conserve son titre[30]. Lors d'un événement de la Revolution Pro Wrestling, il bat Mark Haskins et conserve son titre[31]. Lors de ROH Honor Rising: Japan 2016 - Tag 2, il bat Tomoaki Honma et conserve son titre. Après le match, Lethal et Truth Martini rejoignent le groupe "Los Ingobernables de Japón" de Tetsuya Naitō[32]. Une semaine plus tard, lors de 14th Anniversary Show, il affronte et bat Adam Cole et Kyle O'Reilly pour conserver son titre[33].Le lendemain, il bat Hirooki Goto et conserve son titre[34].Le 12 mars 2016 au premier jour du ROH conquest tour 2016 il conserve son titre lors d'un match contre Matthew Korklan. Le 14 août, il conserve son titre contre Satoshi Kojima[35]. Lors de Death Before Dishonor XIV, il perd son titre contre Adam Cole[36].

Lors de Power Struggle, il perd contre Tetsuya Naitō et ne remporte pas le IWGP Intercontinental Championship[37].

Family Wrestling Entertainment[modifier | modifier le code]

Le 25 février 2012, il bat Damien Darling et remporte le FWE Tri-Borough Championship. Le 24 mars il perd le titre contre Damien Darling mais plus tard ce même jour il remporte le FWE Rumble et plus tard dans la soirée il bat Eric Young et remporte le FWE Heavyweight Championship[38].

Lors de Dysfunctional Family, il bat Carlito et Tommy Dreamer dans un Extreme Rules Match et conserve son FWE Championship. Lors de FWE X, il perd contre Tommy Dreamer dans un Elimination Match qui comprenait aussi Brian Kendrick et Carlito et perd son titre[39].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Prises de finition
    • Savage Elbow / Lethal Elbow (Diving elbow drop ou Descente du coude en français)
    • Lethal Combination (STO backbreaker suivi d'un reverse STO)
    • Lethal Kick
    • Flipping Release Dragon Suplex
    • Lethal Injection (Back Suplex Neckbreaker (TNA) - Handspring cutter (ROH))
  • Prises favorites
    • Diving double axe handle
    • Hip toss followed into a cartwheel and finished with a dropkick to the opponent's face
    • Snap suplex
    • Springboard dropkick
    • Superkick
Musiques d'entrée de Jay Lethal[40].
Titre Compositeur Période Fédération
Attenzione DJ Flashrider 2002-2004 ROH
This is Not Static-X 2005
Push It 2006 ROH / FIP
Static Dale Oliver 2006 TNA
Pomp and Circumstance (remix) Edward Elgar 2007
Lethal Consequence Dale Oliver 2008-2009
LethalX 2010
A Lethal Dose Blue Smock Nancy 2011-2014 ROH
Scorched Ops Scott Reinwand 2014-...

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jay Lethal lors de TNA Lockdown 2007.
  • American Championship Entertainment
    • 1 fois ACE Tag Team Champion avec Mo Sexton
  • American Wrestling Alliance
    • 1 fois AWA Heavyweight Champion
    • 1 fois AWA Light Heavyweight Champion
    • 1 fois AWA Tag Team Champion
  • Big Time Wrestling
    • 1 fois BTW Heavyweight Champion
  • Champion Wrestling Association Puerto Rico
    • 1 fois CWA Heavyweight Championship (actuel)[41]
  • International High Powered Wrestling
    • 1 fois IHPW Diamond Division Champion
    • 1 fois IHPW United States Heavyweight Champion
  • Jersey All Pro Wrestling
    • 1 fois JAPW Heavyweight Champion
    • 1 fois JAPW Light Heavyweight Champion
    • 1 fois JAPW Television Champion
    • 1 fois JAPW Tag Team Champion avec Azriael
    • Jersey City Rumble (2009)
  • Jersey Championship Wrestling
    • 1 fois JCW J-Cup Champion
    • 1 fois JCW Light Heavyweight Champion
    • 1 fois JCW Television Champion
    • Jersey J-Cup (2003)
  • Millennium Wrestling Federation
    • 1 fois MWF Television Champion
  • National Wrestling Superstars
    • WSU/NWS King and Queen of the Ring (2009) avec Miss April
  • Politically Incorrect Wrestling
    • 1 fois PIW World Champion
  • Pro-Wrestling ELITE
    • 1 fois PWE Interstate Champion
  • United Wrestling Coalition
    • 1 fois UWC United States Champion
  • Unreal Championship Wrestling
    • 1 fois UCW United States Heavyweight Champion
    • 1 fois UCW World Heavyweight Champion
  • Wrestlezone Scotland
    • 1 fois Wrestlezone Tag Team Champion avec Scotty Swift

Récompenses de magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Jay Lethal[42]
Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Rang 218 en augmentation 170 en augmentation 95 en augmentation 27 en diminution 83 en diminution 134 en augmentation 118 en augmentation 39 en diminution 44 en augmentation 35 en augmentation 17 en augmentation 5

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Jay Lethal », sur Online World of Wrestling (consulté le 20 août 2016).
  2. a et b (en) John M. Milner, « Jay Lethal », sur Slam! Wrestling (consulté le 20 août 2016).
  3. (en) « JAPW Class Of 2001 Student Show », sur Cagematch (consulté le 22 août 2016).
  4. (en) « JAPW Never Forget », sur Cagematch (consulté le 22 août 2016).
  5. (en) Chris Sokol, « No Surrender delivers on Angles and a new TV deal », Slam! Sports,‎ (consulté le 21 juin 2010)
  6. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Slammiversary results 6/13: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV - RVD vs. Sting, Hardy & Anderson, "nice surprise" », Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 13 juin 2010)
  7. (en) Wade Keller, « TNA Victory Road results 7/11: Keller's ongoing "virtual time" coveage of live PPV event », Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 11 juillet 2010)
  8. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Turning Point PPV results 11/7: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV - Hardy vs. Morgan, EV2 vs. Fortune, Team 3D "retirement" match », Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 7 novembre 2010)
  9. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Final Resolution PPV results 12/5: Ongoing "virtual time" coverage of live PPV - Hardy vs. Morgan II, several title and stipulation matches », Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 5 décembre 2010)
  10. (en) Sean Radican, « Radican's "Best in the World" internet PPV report 6/26: Ongoing "real-time" coverage of live PPV from New York City », Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 27 juin 2011)
  11. (en) « ROH News: Notes from Saturday's first ROH TV taping under Sinclair Broadcasting (contains spoilers) », Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 14 août 2011)
  12. James Caldwell, « Title change at ROH iPPV Saturday », Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 31 mars 2012)
  13. (en) « 2/8 ROH In San Antonio results: Jay Briscoe vs. Adam Cole for the "Real" ROH Title, Mark Briscoe vs. Mike Bennett, ROH Tag Champions Bobby Fish and Kyle O'Reilly vs. Adrenaline Rush in a Proving Ground match », ProWrestling.net (consulté le 10 février 2014)
  14. (en) « SHOW RESULTS - 2/21 ROH Anniversary show in Philadelphia, Pa.: Cole vs. Hero for ROH Title, A.J. Styles, two other title matches, Hardy misses the show, more », PWTorch (consulté le 22 février 2014)
  15. « ROH 04/04/14 Supercard of Honor VIII Results », PWPonderings (consulté le 5 avril 2014)
  16. « ROH TV Tapings Results – Westwego, LA 4/5/2014 », dailywrestlingnews (consulté le 6 avril 2014)
  17. (en) « ROH Second To None TV Taping Results 4.19.14 », 411Mania (consulté le 20 avril 2014)
  18. (en) « CALDWELL'S ROH vs. NEW JAPAN IPPV REPORT 5/10 », PWTorch (consulté le 11 mai 2014)
  19. « Résultats de ROH « Road To Best In The World ’14 – Night #2″ (07/06/2014) », CatchAuQuotidien (consulté le 8 juin 2014)
  20. (en) « CALDWELL'S ROH "BEST IN THE WORLD" PPV RESULTS 6/22: Ongoing "virtual-time" coverage of live cable PPV debut », PWTorch (consulté le 22 juin 2014)
  21. (en) « ROH 07/18/14 Summer Heat Tour Results (Live Report) », PWPonderings (consulté le 19 juillet 2014)
  22. (en) « ROH 08/15/14 Field of Honor Results », PWPonderings (consulté le 16 août 2014)
  23. (en) « CALDWELL'S ROH FINAL BATTLE 2014 PPV RESULTS 12/7: Complete "virtual-time" coverage of live PPV from New York City », PWTorch (consulté le 8 décembre 2014)
  24. (en) « Ring of Honor 13th Anniversary results, live open thread tonight (March 1, 2015) », CageSideSeats (consulté le 23 mars 2015)
  25. (en) Dave Meltzer, « Ring Of Honor/New Japan Pro Wrestling Global Wars Night 1 live results & coverage: ROH All-Stars vs. Bullet Club », Wrestling Observer Newsletter,‎ (consulté le 15 mai 2015)
  26. (en) « ROH 06/19/15 Best in the World 2015 PPV/iPPV Results & Review », PWPonderings (consulté le 22 juin 2015)
  27. (en) « Ring of Honor All-Star Extravaganza VII results, open thread tonight (Sept. 18, 2015) », CageSideSeats (consulté le 19 septembre 2015)
  28. (en) « ROH 10/23/15 Glory By Honor XIV TV Taping Results *SPOILERS* », PWPonderongs (consulté le 24 octobre 2015)
  29. (en) Larry Csonka, « Csonka’s ROH Final Battle Review 12.18.15 », sur 411Mania,‎ (consulté le 19 décembre 2015)
  30. (en) « 01/04 NJPW Wrestle Kingdom 10 results and review – Kazuchika Okada vs. Hiroshi Tanahashi for the IWGP Heavyweight Championship, Shinsuke Nakamura vs. A.J. Styles for the IWGP Intercontinental Champshionship, and more from NJPW’s biggest show », Pro Wrestling (consulté le 4 janvier 2016)
  31. http://www.revolutionprowrestling.com/news/2015/11/10/london-haskins-vs-roh-world-champion-added-to-high-stakes
  32. (ja) « Honor Rising:Japan 2016 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 20 février 2016)
  33. (en) Bryan Rose, « ROH 14th Anniversary live results: Jay Lethal vs. Kyle O'Reilly vs. Adam Cole », Wrestling Observer Newsletter,‎ (consulté le 26 février 2016)
  34. (en) « ROH TV Taping spoiler News & Notes, including injury angle », Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 28 février 2016)
  35. (en) Dave Meltzer, « NJPW G1 Climax 26 finals live results: Hirooki Goto vs. Kenny Omega », Wrestling Observer Newsletter,‎ (consulté le 14 août 2016)
  36. (en) James Caldwell, « 8/19 ROH Death Before Dishonor PPV Results – Caldwell's Live Report », Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 19 août 2016)
  37. (en) Bryan Rose, « NJPW Power Struggle live results: Tetsuya Naito vs. Jay Lethal », Wrestling Observer Newsletter,‎ (consulté le 5 novembre 2016)
  38. (en) « FWE Welcome To The Rumble », Cagematch (consulté le 30 mars 2012)
  39. (en) « FWE Champions », Family Wrestling Entertainment (consulté le 4 août 2012)
  40. (de) « Profil de Jay Lethal », sur Genickbruch (consulté le 22 août 2016).
  41. http://www.planetawrestling.com/cwa-jay-lethal-se-corona-doble-campeon-puerto-rico-2-109616.html
  42. (en) « Classement PWI500 de Jay Lethal », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 22 août 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :