Ken Shamrock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shamrock.

Ken Shamrock
Ken Shamrock
Ken Shamrock dans un camp de marines en 2005.
Fiche d’identité
Nom complet Ken Shamrock
Surnom The World's Most Dangerous Man
Nationalité États-Unis
Date de naissance (54 ans)
Équipe Lion's Den
Taille 6 1 (1,85 m)[1]
Poids 212 lb (96 kg)[1]
Catégorie Poids lourds
Palmarès en MMA
Combats 46
Victoires 28
Défaites 16
Matchs nuls 2

Ken Shamrock, né Kenneth Wayne Kilpatrick, est un pratiquant américain d'arts martiaux mixtes et un catcheur (lutteur professionnel) né le à Macon, en Géorgie.

Il est surtout connu pour être l'un des pionniers du combat libre et le premier King of Pancrase et aussi champion de l'Ultimate Fighting Championship, et pour sa carrière de lutteur professionnel à la World Wrestling Federation et la Total Nonstop Action Wrestling. Il est le dirigeant de la Lion's Den, une équipe américaine de combat libre.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

La mère de Kilpatrick est stripteaseuse, son père quitte le foyer[2]. Il grandit dans un ghetto noir de Macon[2].

Ils quittent la Géorgie pour la Californie quand sa mère s'installe avec un militaire[2]. Ce dernier essaie d'imposer à Ken de la discipline mais il s'y oppose[2].

Au lycée Kilpatrick fait partie des équipes de lutte et de football américain[2]. Il se blesse gravement à la nuque et ne peut pas obtenir de bourses universitaire comme lutteur[2].

Carrière de catcheur[modifier | modifier le code]

World Wrestling Federation (1997-1999)[modifier | modifier le code]

Shamrock lowres.jpg

Il fait ses débuts à WWE Raw dans une interview avec Jim Ross.Il tente de devenir le champion intercontinental lors du Royal Rumble 1998 mais The Rock gagne car,il dit que Shamrock avait donné le poing américan sur lui donc l'arbitre le disqualifie et après le match il donne un Belly to Belly Suplex à tout le monde et perdait aussi Wrestlemania XIV après ne avoir lâché l'Ankle lock. Mais le lendemain à Raw, The Rock trahi Faarooq dans son match contre lui et Steve Blackman et après cela Faarooq les rejoint pour former une alliance pour battre la Nation of Domination à Unforgiven 1998. Le feud prendra fin lors du King Of The Ring 1998 après avoir gagné le King Of the Ring en battant The Rock avec l'aide de HHH qui était en commentateur en sifflant de l'eau sur lui. Le 12 octobre 1998 à Raw Is War, Mr.McMahon organise un tournoi pour le WWF Intercontinental Championship pour remplacer l'ancien champion Triple H, en quart de finale il bat Steve Blackman, en demi-finale il bat Val Venis et un autre demi-finale il attaque Mankind ce qui permit à X-Pac de remporter le match ensuite il attaque encore X-Pac et en finale il bat X-Pac pour devenir la première fois Champion Intercontinental. Lors du Royal Rumble 1999, il bat Billy Gunn pour le titre intercontinental. Il entame une rivalité avec Chris Jericho jusqu'à son départ de la WWF à la fin de l'année 1999.

Parcours en MMA[modifier | modifier le code]

Ken Shamrock commence les MMA au Japon en 1993 par le Pancrase en ayant comme instructeur Masakatsu Funaki. Il participe ensuite au tout premier championnat de l'Ultimate Fighting Championship en 1993, au cours duquel il est éliminé en demi-finale face au futur vainqueur Royce Gracie représentant de la famille Gracie, fondatrice du jiu-jitsu brésilien. Lors de l'UFC 5, il affronte à nouveau le Brésilien dans le premier Superfight de l'histoire de l'UFC, match qui se solde après plus de 35 minutes de combat par une égalité.

Il est par la suite à l'affiche d'autres matchs dits Superfight. Tout d'abord lors de l'UFC 6 face à Dan Severn, puis lors de l'UFC 7 contre Oleg Taktarov. Il défait également deux fois par soumission Bas Rutten lors du Pancrase 1994 et 1995. Ken Shamrock a aussi affronté trois fois le célèbre combattant Tito Ortiz en 2002 et 2006.

Lors du Bellator 138, se déroulant le 19 juin 2015, il affronte Kimbo Slice. Shamrock ne parvient pas à remporter le combat et est vaincu par Slice, qui l'emporte par TKO dès le premier round. Après le combat, Shamrock est ovationné par les spectateurs.

Palmarès en MMA[modifier | modifier le code]

Tableau récapitulatif
46 combats 28 victoires 16 défaites
Par KO 2 10
Par soumission 23 4
Sur décision 3 2
Égalités 2
Résultat Record Adversaire Méthode Événement Date Round Temps Lieu Notes
Défaite 28-16-2 Drapeau des États-Unis Kimbo Slice TKO (coups de poing) Bellator 138: Unfinished Business 1 2:22
Défaite 28-15-2 Drapeau des États-Unis Mike Bourke TKO (coups de poing) King of the Cage: Platinum 1 2:00
Victoire 28-14-2 Drapeau des États-Unis Johnathan Ivey Decision unanime USA MMA: Return of the Champions 3 5:00
Défaite 27-14-2 Drapeau du Brésil Pedro Rizzo TKO (coups de pied aux jambes et coups de poing) Impact FC 2 1 3:33
Victoire 27-13-2 Drapeau des États-Unis Ross Clifton Soumission (clé de bras) WarGods: Valentine's Eve Massacre 1 1:00
Défaite 26-13-2 Drapeau de l'Angleterre Robert Berry KO (coups de poing) Cage Rage 25: Bring It On 1 3:26
Défaite 26-12-2 Drapeau des États-Unis Tito Ortiz TKO (coups de poing) Ortiz vs. Shamrock 3: The Final Chapter 1 2:23
Défaite 26-11-2 Drapeau des États-Unis Tito Ortiz TKO (coups de coude) UFC 61: Bitter Rivals 1 1:18
Défaite 26-10-2 Drapeau du Japon Kazushi Sakuraba TKO (coup de poing) Pride 30: Fully Loaded 1 2:27
Défaite 26-9-2 Drapeau des États-Unis Rich Franklin TKO (coups de poing) The Ultimate Fighter Finale 1 2:42
Victoire 26-8-2 Drapeau des États-Unis Kimo Leopoldo KO (coup de genou) UFC 48: Payback 1 1:26
Défaite 25-8-2 Drapeau des États-Unis Tito Ortiz TKO (Jet de l'éponge) UFC 40: Vendetta 3 5:00
Défaite 25-7-2 Drapeau des États-Unis Don Frye Décision partagée Pride 19: Bad Blood 3 5:00
Victoire 25-6-2 Drapeau des États-Unis Sam Adkins Soumission (kimura) WMMAA 1: Megafights 1 1:26
Défaite 24-6-2 Drapeau du Japon Kazuyushi Fujita TKO (arrêt du coin) Pride 10: Return of the Warriors 1 6:46
Victoire 24-5-2 Drapeau du Japon Alexander Otsuka KO (coups de poing) Pride Grand Prix 2000 Finals 1 9:43
Victoire 23-5-2 Drapeau des États-Unis Brian Johnston Soumission (étranglement avec l'avant-bras) UFC Ultimate Ultimate 1996 1 5:48
Défaite 22-5-2 Drapeau des États-Unis Dan Severn Décision partagée UFC 9: Motor City Madness 1 30:00
Victoire 22-4-2 Drapeau des États-Unis Kimo Leopoldo Soumission (clé de genou) UFC 8: David vs. Goliath 1 4:24
Victoire 21-4-2 Drapeau du Japon Kazuo Takahashi Décision (points perdus) Pancrase: Truth 1 1 20:00
Victoire 20-4-2 Drapeau du Japon Katsuomi Inagaki Soumission (étranglement bras-tête) Pancrase: Eyes Of Beast 7 1 3:19
Égalité 19-4-2 Drapeau de la Russie Oleg Taktarov Égalité UFC 7: The Brawl in Buffalo 1 33:00
Victoire 19-4-1 Drapeau de l'Australie Larry Papadopoulos Soumission (clé de cheville) Pancrase: 1995 Neo-Blood Tournament Opening Round 1 2:18
Victoire 18-4-1 Drapeau des États-Unis Dan Severn Soumission (étranglement en guillotine) UFC 6: Clash of the Titans 1 2:14
Défaite 17-4-1 Drapeau du Japon Minoru Suzuki Soumission (clé de genou) Pancrase: Eyes Of Beast 4 1 2:14
Égalité 17-3-1 Drapeau du Brésil Royce Gracie Égalité UFC 5: The Return of the Beast 1 36:00
Victoire 17-3 Drapeau des Pays-Bas Bas Rutten Soumission (clé de genou) Pancrase: Eyes Of Beast 2 1 1:01
Victoire 16-3 Drapeau des Pays-Bas Leon van Dijk Soumission (clé de cheville) Pancrase: Eyes Of Beast 1 1 4:45
Victoire 15-3 Drapeau du Japon Manabu Yamada Décision unanime Pancrase: King Of Pancrase Tournament Second Round 1 30:00
Victoire 14-3 Drapeau du Japon Masakatsu Funaki (étranglement bras-tête) Soumission Pancrase: King Of Pancrase Tournament Second Round 1 5:50
Victoire 13-3 Drapeau des États-Unis Maurice Smith Soumission (étranglement bras-tête) Pancrase: King of Pancrase Tournament Opening Round 1 1 4:23
Victoire 12-3 Drapeau de l'Australie Alex Cook Soumission (clé de cheville) Pancrase: King of Pancrase Tournament Opening Round 1 1:31
Victoire 11-3 Drapeau du Japon Takaku Fuke Soumission (étranglement arrière) Pancrase: Road To The Championship 5 1 3:13
Victoire 10-3 Drapeau des États-Unis Felix Mitchell Soumission (étranglement arrière) UFC 3: The American Dream 1 4:34
Victoire 9-3 Drapeau des États-Unis Christophe Leninger Soumission (coups de poing) UFC 3: The American Dream 1 4:49
Défaite 8-3 Drapeau du Japon Masakatsu Funaki Soumission (étranglement arrière) Pancrase: Road To The Championship 4 1 2:30
Victoire 8-2 Drapeau des Pays-Bas Bas Rutten Soumission (étranglement arrière) Pancrase: Road To The Championship 3 1 16:42
Victoire 7-2 Drapeau des États-Unis Matt Hume Soumission (clé de bras) Pancrase: Road To The Championship 2 1 5:50
Victoire 6-2 Drapeau du Japon Ryushi Yanagisawa Soumission Pancrase: Pancrash! 3 1 7:30
Défaite 5-2 Drapeau du Japon Minoru Suzuki Soumission (clé de cheville et de genou) Pancrase: Pancrash! 1 1 7:37
Victoire 5-1 Andre Van Den Oetelaar Soumission Pancrase: Yes, We are Hybrid Wrestlers 4 1 1:04
Défaite 4-1 Drapeau du Brésil Royce Gracie Soumission (étranglement arrière) UFC 1: The Beginning 1 0:57
Victoire 4-0 Drapeau des États-Unis Patrick Smith Soumission (clé de cheville) UFC 1: The Beginning 1 1:49
Victoire 3-0 Drapeau du Japon Takaku Fuke (étranglement arrière) Soumission Pancrase: Yes, We are Hybrid Wrestlers 3 1 0:44
Victoire 2-0 Drapeau du Japon Yoshiki Takahashi Soumission (clé de cheville) Pancrase: Yes, We are Hybrid Wrestlers 2 1 12:23
Victoire 1-0 Drapeau du Japon Masakatsu Funaki Soumission (étranglement arrière) Pancrase: Yes, We are Hybrid Wrestlers 1 1 6:15

Palmarès au catch[modifier | modifier le code]

  • South Atlantic Pro Wrestling
    • 1 fois SAPW Heavyweight Champion

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Ken Shamrock sur Sherdog
  2. a, b, c, d, e et f (en) Andrew Lutzke, « Kayfabe, Lies and Alibis: Ken Shamrock Shoot Interview », sur Culture Crossfire, (consulté le 20 septembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]