Ron Simmons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Simmons.
Ron Simmons
WrestleMania 32 Axxess 2016-03-31 20-33-53 ILCE-6000 4412 DxO (26966817905).jpg

Ron Simmons en 2016

Données générales
Nom de naissance
Ron Simmons
Nom de ring
Faarooq
Nationalité
Naissance
(59 ans)
Perry, Géorgie
Taille
6 2 (1,88 m)[1]
Poids
270 lb (123 kg)[1]
Catcheur retraité
Fédération(s)
Entraîneur(s)
Carrière pro.

Ron Simmons (né le à Perry, Géorgie) est un catcheur (lutteur professionnel) américain et un joueur de football américain.

Joueur de football américain à l'université d'État de Floride au poste de defensive tackle, il est choisi par Browns de Cleveland au 6e tour de la draft de la NFL en 1981. Il n'y joue pas et part au Canada où il signe avec les Rough Riders d'Ottawa. En 1983, il retourne aux États-Unis et s'engage avec la franchise d'United States Football League des Bandits de Tampa Bay où il reste jusqu'en 1985.

Il a été le premier afro-américain à gagner le Championnat du monde poids lourd de la WCW.

Jeunesse et carrière de joueur de football américain[modifier | modifier le code]

Simmons a sept frères et sœurs, sa mère meurt alors qu'il a entre huit et neuf ans puis son père abandonne sa famille quand des huissiers viennent saisir des meubles au domicile familial[3]. Il fait partie de l'équipe de football américain du lycée de Warner Robins au poste de linebacker[4]. Après son diplôme de fin d'études secondaires, il rejoint l'université d'État de Floride où il continue à jouer au football dans l'équipe des Seminoles de Florida State[4].

Au sein des Seminoles, il joue au poste de linebacker ou de defensive lineman et bat durant sa première saison le record de sack en une saison de l'équipe[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Il est devenu catcheur professionnel en 1986, et est passé à la World Championship Wrestling sous son vrai nom avant d'aller rejoindre la World Wrestling Federation aussi sous son vrai nom mais entre-temps par celui de Faarooq. Il a eu une rivalité avec Ahemed Johnson en 1996 et en 1998. Il avait perdu dans la finale du tournoi pour désigner le nouveau Champion Intercontinental contre Owen Hart à Bad Blood 1997. Il forme avec Bradshaw The Acolytes en 1999 en tant que Heel. Lors du Raw, il gagne enfin son premier championnat avec Bradshaw face à Kane et X-Pac en mai 1999. Ils perdront leur titres face aux Hardys en juin 1999 diffusé en début juillet à Raw Is War.

L'Acolytes Protection Agency s'est reformé le 3 décembre 2007 à l'occasion d'un match entre Hornswoggle contre Carlito et Jonathan Coachman, JBL (alors commentateur de WWE SmackDown) et Simons (Bradshaw et Faroocq à l'époque de leur collaboration) ont permis au Little Bastard de gagner cette rencontre.

Il réapparaît lors du 800e épisode de RAW, le 3 novembre, où il interrompt la danse de Kung-Fu Naki, Hornswoogle, Boogeyman etc. pour son DAMN! Le 13 janvier 2009 il est licencié. Il apparait lors de l'épisode de RAW: Old School avec d'autre légende, mais ne catchera pas. À la fin du show, quand Justin Roberts annonce les différentes legendes et Hall of Famers, le public lui rend hommage en criant DAMN quand il porta son doigt à l'oreille. Il apparait aussi dans l'épisode de Raw spécial anniversaire de Dwayne Johnson. Il est introduit au Hall of Fame 2012 le 2 avril par JBL. Il fait une apparition à Hell in a Cell (2012) en backstages en compagnie de Zack Ryder et Santino Marella.La dernière fois qu'il a été aperçu c'était lors du RAW Old School du 6 janvier.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Équipes et Clans

Palmarès et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Ron Simmons », sur Online World of Wrestling (consulté le 6 novembre 2016).
  2. (en) « Profil de Ron Simmons », sur Cagematch (consulté le 6 novembre 2016).
  3. (en) « Top noseguard: Ron Simmons », sur Sports Illustrated, (consulté le 7 novembre 2016).
  4. a, b et c (en) Patrik Nohe, « FSU All-Time Countdown - No. 11 - Ron Simmons », sur Miami Herald, (consulté le 7 novembre 2016).
  5. (en) « Championship Wrestling From Florida (NWA) NWA Florida/North Florida Heavyweight Title History », sur Solie (consulté le 21 juin 2009)
  6. (en) « MCW Southern Tag Team Championship History », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 21 juin 2009)
  7. (en) « OVW Southern Tag Team Championship History », sur Wrestling-Title.com (consulté le 21 juin 2009)
  8. (en) « Pro Wrestling Illustrated Award Winners Inspirational Wrestler of the Year », sur Wrestling Information Archive (consulté le 21 juin 2009)
  9. (en) « Pro Wrestling Illustrated Top 500 - 1992 », sur Wrestling Information Archive (consulté le 21 juin 2009)
  10. (en) « Pro Wrestling Illustrated's Top 100 Tag Teams of the PWI Years », sur Wrestling Information Archive (consulté le 21 juin 2009)
  11. (en) « WCW - World Championship Wrestling WCW United States Tag Team Title History », sur Solie (consulté le 21 juin 2009)
  12. (en) « Ron Simmons's first WCW Championship reign », sur WWE (consulté le 21 juin 2009)
  13. (en) « World Championship Wrestling World Tag Team Title History », sur Pro-Wrestling Title Histories (consulté le 21 juin 2009)
  14. (en) « The APA's third World Tag Title reign », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 21 juin 2009)