Harry Fujiwara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fujiwara (homonyme).
Harry Fujiwara
Description de cette image, également commentée ci-après

Mr. Fuji accompagnant Ax et Smash Demolition.

Données générales
Nom complet Harry Fujiwara
Nom de ring Mr. Fuji,
Shintaro Fuji,
Mr. Fujiwara
Nationalité américaine
Date de naissance ,
Honolulu (Hawaï)
Date de décès (à 81 ans)[1],
Dandridge (Tennessee)
Taille 5 10 (1,78 m)[2]
Poids 235 lb (107 kg)[2]
Catcheur (ou catcheuse) mort (e)
Fédérations World Wide Wrestling Federation / World Wrestling Federation
Carrière pro. 19621985
Annoncé de Osaka, Drapeau du Japon Japon

Harry Fujiwara (né le à Honolulu, Hawaï et mort le à Dandridge, Tennessee), connu aussi sous le nom de Mr Fuji, est un catcheur (lutteur professionnel) et manager de catch américain.

Il commence sa carrière comme catcheur en 1962 d'abord à Hawaï avant d'aller sur le continent américain où on l'annonce comme un catcheur japonais de par ses origines. En 1972, il commence à travailler pour la World Wide Wrestling Federation / World Wrestling Federation (WWWF / WWF) et devient quintuple champion du monde par équipe de la WWWF/WWF (trois fois avec Professor Toru Tanaka (en) puis deux fois avec Mr. Saito) avant d'arrêter sa carrière en 1985. Il devient ensuite manager notamment de l'équipe Demolition à la fin des années 1980 puis de Yokozuna durant les années 1990 et reste dans cette fédération jusqu'en 1995. Il est membre du WWE Hall of Fame depuis 2007.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts à Hawaï puis en Amérique (1962-1973)[modifier | modifier le code]

Fujiwara fréquente une salle de sport tenu par l'ancien catcheur Dean Higuchi et c'est là qu'il croise des catcheurs d'Hawaï qui lui conseille de travailler dans ce divertissement[3]. Il fait ses premiers combats de catch en 1962 à Hawaï sous le nom de Mr Fujiwara[4]. Ed Francis, le promoteur de la Mid-Pacific Promotions, décide de lui donner sa chance en faisant de lui un champion par équipe de la National Wrestling Alliance (NWA) Hawaï avec Curtis Iaukea (en) du 7 janvier au 28 mai 1965[4],[5].

Il quitte Hawaï pour l'Oregon où il lutte à la Pacific Northwest Wrestling, le territoire de la NWA couvrant cet État. Au sein de cette fédération, il y devient champion par équipe de la NWA Pacific Northwest à deux reprises en 1966, d'abord avec Haru Sasaki du 25 juillet au 6 octobre puis avec Tony Borne du 27 octobre au 10 décembre[6],[7],[8].

Carrière de manager[modifier | modifier le code]

Harry Fujiwara est connu pour avoir été le manageur de nombreux catcheurs tels que Yokozuna, Owen Hart et Davey Boy Smith. Il intervenait souvent dans les matchs en donnant sa canne aux lutteurs qu'il manageait ou en jetant du sel dans les yeux de leurs adversaires. En 2007, il est intronisé au Hall Of Fame de la WWE.

Décès (2016)[modifier | modifier le code]

Le 29 août, lors de RAW , une vidéo en son hommage est diffusée.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Surnoms
    • « The Devious One »

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Continental Wrestling Association
    • AWA Southern Tag Team Championship (1 fois) – avec Toru Tanaka[10]
  • Georgia Championship Wrestling
    • NWA Georgia Tag Team Championship (1 fois) – avec Toru Tanaka[10]
  • Maple Leaf Wrestling
    • NWA Canadian Heavyweight Championship (Toronto version) (1 fois)[10]
  • Mid-Atlantic Championship Wrestling
  • NWA New Zealand
    • NWA British Commonwealth Heavyweight Championship (New Zealand version) (1 fois)
  • NWA San Francisco
    • NWA United States Heavyweight Championship (San Francisco version) (1 fois)
  • Pacific Northwest Wrestling
    • NWA Pacific Northwest Heavyweight Championship (1 fois)[10]
    • NWA Pacific Northwest Tag Team Championship (4 fois) – avec Haru Sasaki (3) et Tony Borne (1)[8]
  • Southeastern Championship Wrestling
    • NWA Southeastern Tag Team Championship (1 fois) – avec Toru Tanaka
  • World Championship Wrestling (Australia)
    • IWA World Tag Team Championship (1 fois) – avec Tiger Jeet Singh
  • World Wrestling Council
    • WWC North American Heavyweight Championship (1 fois)
    • WWC North American Tag Team Championship (1 fois) – avec Pierre Martel

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Greg Oliver, « Mr. Fuji dead at age 82 », sur Slam! Wrestling, (consulté le 28 août 2016).
  2. a et b (en) « Profil de Mr. Fuji », sur Online World of Wrestling (consulté le 28 août 2016)
  3. (en) « From Wrestler to Manager to Hall of Famer, the Wrestling World Remembers Mr. Fuji », sur Total Wrestling Magazine, (consulté le 5 septembre 2016).
  4. a et b (en) Greg Oliver, « Wrestler-turned-'manager' Mr. Fuji dead at 82: WWE », sur Slam! Wrestling, (consulté le 31 août 2016).
  5. a et b (en) « Historique du championnat par équipe de la National Wrestling Alliance Hawaï », sur Wrestling-Titles (consulté le 31 août 2016).
  6. (en) « PNW @ Medford », sur Wrestlingdata (consulté le 5 septembre 2016).
  7. (en) « PNW @ Salem », sur Wrestlingdata (consulté le 5 septembre 2016).
  8. a et b (en) « Historique du championnat par équipe de la NWA Pacific Northwest », sur Wrestling-Titles (consulté le 5 septembre 2016).
  9. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r et s (en) « Liste des managers et des catcheurs managés par Mr. Fuji », sur Cagematch (consulté le 30 août 2016).
  10. a, b, c, d et e (en) « Cagematch title listings »
  11. (en) « World Tag Team Championship history »

Liens externes[modifier | modifier le code]