Seiya Sanada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Seiya Sanada
SANADA 2016.jpg
Sanada en Mai 2016
Données générales
Nom de naissance
Kiyonari Sanada
Nom de ring
Seiya Sanada
Kiyonari Sanada
Senada
Nationalité
Naissance
Taille
5 11 (1,8 m)[1]
Poids
216 lb (98 kg)[1]
Catcheur en activité
Entraîneur
Kaz Hayashi
Osamu Nishimura
Satoshi Kojima
Suwama
Carrière pro.
- aujourd'hui

Kiyonari Sanada est un catcheur japonais né le à Niigata au Japon. Il travaille actuellement à la New Japan Pro Wrestling sous le nom de Sanada.

Carrière[modifier | modifier le code]

All Japan Pro Wrestling (2007–2013)[modifier | modifier le code]

Seiya Sanada s'entraîne dans le dojo de la All Japan Pro Wrestling (AJPW) afin de faire ses débuts professionnels le 13 mars 2007 dans un match par équipe où il est associé à Ryuji Hijikata contre Katsuhiko Nakajima et T28[2]. Le 29 mai, avec Katsuhiko Nakajima et Kensuke Sasaki il remporte le Tag Team Samurai! TV Cup Triple Arrow Tournament[3],[4].

Fin 2009, il met un terme à son association avec Soya et choisi Osamu Nishimura comme nouvel allié pour la World's Strongest Tag Determination League et ils commencent bien en battant les AJPW World Tag Team Champions Minoru Suzuki et Taiyō Kea puis stagnent dans la suite du tournoi.

Le 29 août 2010, lui et Manabu Soya battent TARU et Big Daddy Voodoo et remportent les AJPW All Asia Tag Team Championship[5].

Il atteint ensuite la finale du Champion Carnival 2011, s'inclinant face au vétéran Yūji Nagata, ne remportant donc pas le tournoi[6]. Le 19 juin, lui et Manabu Soya battent Strong BJ et remportent les AJPW All Asia Tag Team Championship pour la deuxième fois[7]. Le 21 août, ils conservent leur titres contre Kaz Hayashi et Shūji Kondō[8]. Le 23 octobre, ils perdent les titres contre Strong BJ[7]. Le 4 décembre, lui et Kai remportent le World's Strongest Tag Determination League (2011) en battant Masakatsu Funaki et Masayuki Kōno en finale[9]. Le 3 janvier 2012, ils perdent contre Dark Cuervo et Dark Ozz et ne remportent pas les AJPW World Tag Team Championship[10].

Le 20 mai, lui et Joe Doering battent Takao Omori et Manabu Soya et remportent les AJPW World Tag Team Championship[11]. Le 17 juin, ils perdent les titres contre Takao Omori et Manabu Soya[12]. Le 7 octobre, il bat Yasufumi Nakanoue en finale d'un tournoi et devient le premier Gaora TV Champion[13].

Le 27 mai, il perd le Gaora TV Championship contre René Duprée[14].

Wrestle-1 (2013–2015)[modifier | modifier le code]

Lors du show inaugural du 8 septembre, il perd contre Kai[15]. Le 16 novembre, il perd contre A.J. Styles et ne remporte pas le TNA World Heavyweight Championship[16]. Au début de 2014, on lui offre la possibilité de gagner une autre chance au titre, mais il a plutôt choisi de tenter sa chance pour le TNA X Division Championship. Le 15 février, il remporte une bataille royale et devient aspirant au titre. Lors de Kaisen: Outbreak, il bat Austin Aries et remporte le TNA X Division Championship[17]. Le 22 mars, il conserve son titre contre Seiki Yoshioka[18]. Le 17 avril, il conserve son titre contre Christopher Daniels[19].

Le 1er novembre, il bat Matt Hardy et Tajiri dans un Three Way Match[20]. Le 22 décembre, il perd contre Keiji Mutō et ne remporte pas le Wrestle-1 Championship[21]. Le 10 janvier 2016, lui, Akebono et Keiji Mutō battent Real Desperado (Kazma Sakamoto, Mazada et Nosawa Rongai)[22].

Total Nonstop Action Wrestling (2014-2015)[modifier | modifier le code]

TNA X-Division Champion et The Revolution (2014-2015)[modifier | modifier le code]

Lors de Lockdown (2014), il fait ses débuts avec The Great Muta et Yasu en battant Bad Influence (Christopher Daniels et Kazarian) et Chris Sabin[23]. Quatre jours plus tard il fait ses débuts à Impact Wrestling en faisant équipe avec Tigre Uno pour vaincre les TNA World Tag Team Champions, The BroMans (Jessie Godderz et Robbie E) dans un non-title match[24]. La semaine suivante, ils perdent contre The BroMans (Jessie Godderz et Robbie E) et ne remportent pas les TNA World Tag Team Championship dans un match à trois voies, qui comprenait également The Wolves (Davey Richards et Eddie Edwards)[25]. lui et Tigre Uno ont ensuite été mis dans un "Best of Three Series" match pour le TNA X Division Championship. Lors de One Night Only : Xtravaganza, il conserve son titre contre Austin Aries dans un Best of Three Falls. Lors de Sacrifice (2014), il bat Tigre Uno pour gagner le Best of Three Series 2–1 et conserve son titre[26]. Lors de Slammiversary XII, il conserve son titre contre Crazzy Steve, Davey Richards, Eddie Edwards, Manik et Tigre Uno dans un six-way ladder match[27]. Le 10 juillet, il perd le titre contre Austin Aries[28].

Lors de Destination X (2014), il est introduit comme le nouveau protégé de James Storm et bat Brian Cage et Crazzy Steve pour intégrer le match pour le TNA X Division Championship[29]. Lors de l'Impact Wrestling du 7 août, il perd contre Samoa Joe dans un Triple Threat match qui comprenaient également Low Ki et ne remporte pas le vacant TNA X Division Championship[30].

Ils sont ensuite rejoints par Abyss et Manik et forment avec ces derniers le groupe The Revolution[31]. Lors de Bound for Glory (2014), lui et James Storm perdent contre Tajiri et The Great Muta[32].

Circuit Indépendant (2014-...)[modifier | modifier le code]

Le 20 Septembre 2014, Sanada, en utilisant son personnage heel, Great Sanada, fait ses débuts pour la Chikara en tant que participant au Rey de Voladores tournament, ou après avoir battu Amasis , AR Fox et Orlando Christopher dans un four-way elimination match[33], il perd le lendemain en finale du tournoi contre Shynron[34].

Le 6 mai, la Global Force Wrestling (GFW) annonce Sanada comme membre de son roster[35]. Le 10 juillet, il fait ses débuts pour la fédération dans un Tag Team match où lui et PJ Black perdent contre Bullet Club (Doc Gallows et Karl Anderson)[36]. Lors de Tokyo Gurentai Tokyo Carnival 2016, lui, FUJITA et MAZADA perdent contre HARASHIMA, Kotarō Suzuki et Masato Tanaka[37].

Revolution Pro Wrestling[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts à la fédération lors de RevPro Global Wars 2016, un co-event entre la Revolution Pro Wrestling et la New Japan Pro Wrestling, où lui, Evil et Tetsuya Naitō battent Trent Seven, Tyler Bate et David Starr[38]. Le lendemain, lui et Tetsuya Naitō battent Leaders Of The New School (Marty Scurll et Zack Sabre, Jr.)[39].

New Japan Pro Wrestling (2016-...)[modifier | modifier le code]

Lors de Invasion Attack 2016, il fait ses débuts à la New Japan Pro Wrestling en intervenant dans le main event et en aidant Tetsuya Naitō à battre Kazuchika Okada pour le IWGP Heavyweight Championship, et rejoint le groupe de Naito, "Los Ingobernables de Japón"[40]. Le 17 avril, il effectue son premier match à la NJPW dans un Eight Man Tag Team Match où lui, Bushi, Evil et Tetsuya Naitō battent Chaos (Gedo, Hirooki Goto, Kazuchika Okada et Tomohiro Ishii)[41]. Lors de Wrestling Dontaku 2016, il perd contre Kazuchika Okada[42]. Le 18 juillet, il entre dans le G1 Climax 2016, ouvrant son tournoi en marquant une victoire majeure sur Hiroshi Tanahashi[43].

Lors de King of Pro-Wrestling, lui, Bushi, Evil et Tetsuya Naitō perdent contre Hiroshi Tanahashi, Jay Lethal, Kushida et Michael Elgin[44]. Lors de Power Struggle, il perd contre Hiroshi Tanahashi[45]. Il participe ensuite au World Tag League 2016 avec Evil, ou ils remportent cinq matchs pour deux défaites, ne se qualifiant pas pour la finale du tournoi suite à leur défaite contre les gagnants du bloc Great Bash Heel (Togi Makabe et Tomoaki Honma).

NEVER Openweight 6-Man Tag Team Champions avec Bushi et Evil (2017)[modifier | modifier le code]

Lors de Wrestle Kingdom 11, lui, Bushi et Evil battent David Finlay, Ricochet et Satoshi Kojima, Bullet Club (Bad Luck Fale, Hangman Page et Yujiro Takahashi) et Chaos (Jado, Will Ospreay et Yoshi-Hashi) dans un Gauntlet match et remportent les NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship[46]. Le lendemain, ils perdent les titres contre Hiroshi Tanahashi, Manabu Nakanishi et Ryusuke Taguchi[47]. Lors de The New Beginning in Osaka, ils battent Hiroshi Tanahashi, Manabu Nakanishi et Ryusuke Taguchi et remportent les NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship pour la deuxième fois[48]. Lors de la première journée de Honor Rising: Japan 2017, ils conservent leur titres contre Delirious, Jushin Thunder Liger et Tiger Mask[49]. Lors du premier tour de la New Japan Cup 2017, il bat Yoshi-Hashi[50]. Lors du second tour, il perd contre Tomohiro Ishii et est éliminé du tournoi[51]. Le 4 avril, lui, Bushi et Evil perdent leur titres contre Hiroshi Tanahashi, Ricochet et Ryusuke Taguchi[52]. Lors de Wrestling Dontaku 2017, ils battent Hiroshi Tanahashi, Ricochet et Ryusuke Taguchi et remportent les NEVER Openweight 6-Man Tag Team Championship pour la troisième fois[53]. Lors de la deuxième nuit de la tournée War of the Worlds, ils perdent contre Bully Ray, Jay Briscoe et Mark Briscoe et ne remportent pas les ROH World Six-Man Tag Team Championship[54]. Lors de Dominion 6.11, ils conservent leur titres dans un Gauntlet match contre Bullet Club (Yujiro Takahashi, Bad Luck Fale et Hangman Page), Chaos (Tomohiro Ishii, Toru Yano et Yoshi-Hashi), Suzuki-gun (Taichi, Yoshinobu Kanemaru et Zack Sabre, Jr.), et Taguchi Japan (Juice Robinson, Ricochet et Ryusuke Taguchi)[55]. Il intègre durant fin juillet le tournoi G1 Climax, où il remporte quatre de ses matchs[56]. Lors de la deuxième nuit de ROH War of the Worlds UK 2017, il perd contre Cody et ne remporte pas le ROH World Championship[57]. Lors de Destruction in Fukushima, lui, Bushi et Evil conservent leur titres contre Chaos (Kazuchika Okada, Rocky Romero et Toru Yano)[58].

Double vainqueur de la World Tag League avec Evil et IWGP Tag Team Champions (2017-...)[modifier | modifier le code]

Il participe ensuite au World Tag League 2017 avec Evil, ou ils remportent cinq matchs pour deux défaites, se qualifiant pour la finale du tournoi[59]. Le 11 décembre, ils battent Guerrillas of Destiny (Tama Tonga et Tanga Roa) et remportent le World Tag League 2017[60]. Lors de Wrestle Kingdom 12, ils battent Killer Elite Squad (Davey Boy Smith, Jr. et Lance Archer) et remportent les IWGP Tag Team Championship[61]. Le 6 février, ils conservent les titres contre Chaos (Hirooki Goto et Kazuchika Okada)[62].

Lors de The New Beginning in Osaka 2018, il perd contre Kazuchika Okada et ne remporte pas le IWGP Heavyweight Championship[63]. Lors de Wrestling Hinokuni 2018, lui et Evil conservent leur titres contre Killer Elite Squad[64]. Lors de ROH Honor United: Edinburgh, ils battent The Addiction[65]. Lors de Dominion 6.9, ils perdent leur titres contre The Young Bucks (Matt Jackson et Nick Jackson)[66].

Lors de Wrestle Kingdom 13, ils battent The Young Bucks et Guerrillas of Destiny et remportent les IWGP Tag Team Championship pour la deuxième fois[67]. Lors de The New Beginning In Sapporo 2019 - Tag 2, ils conservent leur titres contre Suzuki-gun (Minoru Suzuki et Zack Sabre, Jr.)[68]. Lors de Honor Rising: Japan 2019 - Tag 2, ils perdent leur titres contre Guerrillas of Destiny[69].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Sanada portant le Skull End sur Yoshi-Hashi
  • Prises de finition
    • Moonsault
    • Skull End (Dragon sleeper)
  • Prises favorites
    • Bridging dragon suplex
    • Bridging tiger suplex
    • Japanese leg roll clutch
    • Backslide
    • German suplex
    • Rolling cradle
    • Springboard dropkick
    • Standing moonsault
    • TKO (Fireman's carry cutter)
  • Surnoms
    • Saint Seiya
    • Shining Star
    • Youth Hurricane
    • Cold Skull
  • Thèmes Musicaux
Musique d'entrée Compositeur Période Fédération(s)
"Japan Rising Sun" Dale Oliver 2014-2015 TNA
"Cold Skeleton" Yonosuke Kitamura 2016-... NJPW

Palmarès[modifier | modifier le code]

Sanada, Bushi et Evil en tant que NEVER Openweight 6-Man Tag Team Champions en février 2017

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Seiya Sanada[70]
Année 2014 2015 2016 2017 2018
Rang 66 en diminution136 en diminution144 en diminution153 en augmentation62
Matchs cinq étoiles de Sanada[71]
# Résultat Adversaire Évènement Date Durée Lieu Notes
1 Défaite Kazuchika Okada NJPW New Japan Cup 2019 24 mars 2019 33:07 Aore Nagaoka, Nagaoka En finale du tournoi New Japan Cup.[72].
2 Victoire Kazuchika Okada NJPW G1 Climax 2019 - Tag 13 3 août 2019 29:47 EDION Arena Osaka, Osaka [73].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Seiya Sanada », sur Online World of Wrestling (consulté le 26 mai 2014)
  2. (de) « AJPW All Japan Pro-Wrestling EX - Tag 2 », sur Cagematch (consulté le 26 mai 2014)
  3. (en) Greg Oliver, « Seiya Sanada a Japanese delicacy for Maritimes », sur Slam! Wrestling, (consulté le 21 octobre 2014).
  4. (en) « AJPW Pro-Wrestling Love In Hiroshima », sur Cagematch (consulté le 21 octobre 2014).
  5. (en) « All Japan Pro-Wrestling - "Summer Impact 2010" », Purolove
  6. (en) « Yuji Nagata wins 2011 Champion Carnival; Gedo to be Togo’s retirement opponent? », Strong Style Spirit, (consulté le 14 avril 2011)
  7. a et b (en) « Protected Blog », sur Openthepurogate.wordpress.com (consulté le 12 mai 2016)
  8. (en) « AJP, NOAH, ZERO1 & Tenryu Project Results for August 21st, 2011 », puroresuspirit.net, (consulté le 8 mai 2017)
  9. (ja) « ja:2011世界最強タッグ決定リーグ戦 » [archive du ], All Japan Pro Wrestling (consulté le 17 janvier 2013)
  10. (ja) « 40th Anniversary Year 2012新春シャイニングシリーズ » [archive du ], All Japan Pro Wrestling (consulté le 17 janvier 2013)
  11. (ja) « 40th Anniversary year Rise Up Tour 2012 », All Japan Pro Wrestling (consulté le 20 mai 2012)
  12. (ja) « 40th Anniversary year Cross Over 2012 », All Japan Pro Wrestling (consulté le 17 juin 2012)
  13. (ja) « 40th Anniversary Tour 2012 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), All Japan Pro Wrestling (consulté le 21 octobre 2012)
  14. (en) James Caldwell, « WWE News: McMahon's Friday tweet - anti-smoking, Stephanie introduces NXT Women's Title (w/Pic), Cena check-in, Ross new blog, Dupree wins title », Pro Wrestling Torch, (consulté le 31 mai 2013)
  15. (ja) « 武藤新団体「Wrestle-1」旗揚げ戦 », Sports Navi, Yahoo!,‎ (consulté le 8 septembre 2013)
  16. (ja) « Wrestle-1 Tour 2013 », Wrestle-1, (consulté le 16 novembre 2013)
  17. (ja) « Fighting Entertainment Wrestle-1 「開戦~Outbreak~」 », Wrestle-1,‎ (consulté le 2 mars 2014)
  18. (ja) « Wrestle-1 2014 Tour After Outbreak », Wrestle-1, (consulté le 22 mars 2014)
  19. (en) James Caldwell, « TNA news: X Division Title match result in Japan », Pro Wrestling Torch, (consulté le 19 avril 2014)
  20. (ja) « 武藤敬司デビュー30周年記念大会「Hold Out」 », Wrestle-1,‎ (consulté le 1er novembre 2014)
  21. (ja) « Gaora presents Wrestle-1 Tour 2014 Final », Wrestle-1, (consulté le 22 décembre 2014)
  22. (ja) « 「Wrestle-1 Tour 2016 Sunrise」 », Wrestle-1,‎ (consulté le 10 janvier 2016)
  23. (en) Dave Meltzer, « TNA Lockdown live PPV coverage from Miami », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 10 mars 2014)
  24. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Impact results 3/13: Complete "virtual-time" coverage of Lockdown fall-out, plus Three Stars of the Show », Pro Wrestling Torch, (consulté le 14 mars 2014)
  25. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Impact results 3/20: Complete "virtual-time" coverage of Orlando Impact - TNA Title match, Tag Title match, more Lockdown fall-out », Pro Wrestling Torch, (consulté le 21 mars 2014)
  26. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Sacrifice PPV results 4/27: Complete "virtual-time" coverage of live PPV from Orlando - Eric Young defends TNA Title, two title changes, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 28 avril 2014)
  27. (en) James Caldwell, « Caldwell's TNA Slammiversary PPV results 6/15: Complete "virtual-time" coverage of Eric Young defending TNA Title in cage match, Texas Death Match, Cowboys, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 16 juin 2014)
  28. (en) James Caldwell, « TNA spoilers: Key results & developments from Friday night's TV taping for July Impact episodes », Pro Wrestling Torch, (consulté le 21 juin 2014)
  29. (en) Mike Johnson, « The rest of the 7/24 Impact, TNA Destination X spoilers from NYC and more », Pro Wrestling Insider, (consulté le 27 juin 2014)
  30. (en) Dave Scherer, « Complete TNA spoilers from New York City including reprisal of famous tag team feud », Pro Wrestling Insider, (consulté le 28 juin 2014)
  31. (en) « Impact Results: New Tag Team Champions? Samoa Joe Makes Major Announcement, James Storm's Revolution and more! », Total Nonstop Action Wrestling (consulté le 14 avril 2015)
  32. (en) Greg McNeish, « TNA Bound for Glory PPV Results - 10/12/14 (From Tokyo, Japan) », Wrestleview, (consulté le 13 octobre 2014)
  33. (en) Sean Radican, « Radican's Chikara King of Trios 2014: Night 2 report 9/20 - Rey De Voladores mini-tournament begins, Spud, Sanda, Tatsu in action, Flood-Colony main event », Pro Wrestling Torch, (consulté le 2 décembre 2014)
  34. (en) Sean Radican, « Radican's King of Trios 2014: Night 3 report 9/21 - annual Tag Gauntlet match, KOT & Rey De Volodores winners determined, epic pose with Submission Squad & Gentleman's Club », Pro Wrestling Torch, (consulté le 2 décembre 2014)
  35. (en) « Notes from GFW press conference (updated with more names) », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 6 mai 2015)
  36. (en) « GFW Grand Slam Tour », cagematch.net, (consulté le 11 novembre 2016)
  37. (en) « Tokyo Gurentai Tokyo Carnival 2016 », cagematch.net, (consulté le 30 décembre 2016)
  38. (en) « 柴田勝頼、イギリスで新王者に輝く【2016.11.10RPW試合結果】 », juuninntoiro.xyz,‎ (consulté le 11 novembre 2016)
  39. (en) « RevPro/NJPW Global Wars UK 2016 - Tag 2 », cagematch.net, (consulté le 12 novembre 2016)
  40. (en) Dave Meltzer, « NJPW Invasion Attack live results: Kazuchika Okada vs. Tetsuya Naito for the IWGP Championship », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 10 avril 2016)
  41. (ja) « Road to レスリングどんたく 2016 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 17 avril 2016)
  42. (en) Bryan Rose, « NJPW Wrestling Dontaku results: Super Juniors lineups; IWGP champ Naito vs. Ishii », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 3 mai 2016)
  43. (en) Dave Meltzer, « NJPW G1 Climax 26 opening night live results: Tanahashi vs. Sanada; Okada vs. Marufuji », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 18 juillet 2016)
  44. (es) Bryan Rose, « NJPW King of Pro Wrestling live results: Kazuchika Okada vs. Naomichi Marufuji », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 10 octobre 2016)
  45. (en) Bryan Rose, « NJPW Power Struggle live results: Tetsuya Naito vs. Jay Lethal », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 5 novembre 2016)
  46. (en) Bryan Rose et Joseph Currier, « NJPW Wrestle Kingdom 11 live results: Kazuchika Okada vs. Kenny Omega », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 4 janvier 2017)
  47. (en) « NJPW results for January 5, 2017 », http://puroresuspirit.net/, (consulté le 5 janvier 2017)
  48. (en) Bryan Rose, « NJPW New Beginning in Osaka live results: Naito vs. Elgin », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 11 février 2017)
  49. (en) « NJPW/ROH HONOR RISING RESULTS: THE RETURN OF KENNY OMEGA », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 26 février 2017)
  50. (ja) « 戦国炎舞 -Kizna- Presents New Japan Cup 2017 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 12 mars 2017)
  51. (ja) « 戦国炎舞 -Kizna- Presents New Japan Cup 2017 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 17 mars 2017)
  52. (ja) « ja:戦国炎舞-Kizna- Presents Road to Sakura Genesis 2017 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 avril 2017)
  53. (en) Bryan Rose, « NJPW Wrestling Dontaku live results: Okada faces Bad Luck Fale », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 3 mai 2017)
  54. (en) « Résultats - ROH/NJPW "War of the Worlds Tour - Night 2" - 10 mai 2017 », forum.fnnation.com, (consulté le 14 mai 2017)
  55. (en) Bryan Rose, « NJPW Dominion live results: Kazuchika Okada vs. Kenny Omega », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 11 juin 2017)
  56. (en) « 2017 New Japan G1 Climax Standings, Results, Viewing Guide » [archive du ], Pro Wrestling Torch, (consulté le 12 août 2017)
  57. (en) « ROH WAR OF THE WORLDS UK (AUGUST 19) NIGHT 2 RESULTS & REVIEW », voicesofwrestling.com, (consulté le 12 décembre 2017)
  58. (en) Bryan Rose, « NJPW Destruction in Fukushima results: Minoru Suzuki vs. Michael Elgin », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 10 septembre 2017)
  59. (ja) « 鉄拳Presents World Tag League 2017 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 8 décembre 2017)
  60. (ja) « 鉄拳Presents World Tag League 2017 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 11 décembre 2017)
  61. Ethan Renner, « NJPW Wrestle Kingdom 12 live results: Okada-Naito, Omega-Jericho », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 4 janvier 2018)
  62. (en) « NJPW ROAD TO NEW BEGINNING RECAP: SANADA-EVIL VS. OKADA-GOTO », f4wonline.com, (consulté le 13 mai 2018)
  63. (en) « NJPW NEW BEGINNING IN OSAKA LIVE RESULTS: OKADA VS. SANADA », f4wonline.com, (consulté le 13 juin 2018)
  64. (en) « NJPW ‘Wrestling Hinokuni’ 4.29.18 Results & Review », fightboothpw.com, (consulté le 5 mai 2018)
  65. (en) « ROH Honor United: Edinburgh Results (5/24): The Briscoes vs. Bullet Club », wrestlingculture.com, (consulté le 13 juin 2018)
  66. (en) « Résultats de NJPW Dominion 6.9 », voxcatch.fr, (consulté le 10 juin 2018)
  67. (en) « Résultats - NJPW Wrestle Kingdom 13 », forum.fnnation.com, (consulté le 4 janvier 2019)
  68. (en) « NJPW THE NEW BEGINNING IN SAPPORO 2019 (NIGHT 2) RESULTS & REVIEW », voicesofwrestling.com, (consulté le 9 mai 2019)
  69. (en) « Résultats - NJPW/ROH Honor Rising - 23 février 2019 », forum.fnnation.com, (consulté le 24 février 2019)
  70. (en) « PWI Ratings for Seiya Sanada », The Internet Wrestling Database (consulté le 13 octobre 2017)
  71. (en) « Sanada », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 29 mars 2019)
  72. « Dave Meltzer Gives Out Latest 5 Star Rating », sur wrestletalk.com (consulté le 29 mars 2019)
  73. (en) « NJPW G1 CLIMAX 29 NIGHT 13 RESULTS: OKADA VS. SANADA », f4wonline.com, (consulté le 9 août 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]