Al Snow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Snow.
Allen Sarven
Al Snow cropped.jpg
Al Snow en 2006.
Données générales
Nom de naissance
Allen Blake Sarven
Nom de ring
Al Snow
Nationalité
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (55 ans)
LimaVoir et modifier les données sur Wikidata
Taille
6 1 (1,85 m)[1]
Poids
235 lb (107 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Jim Lancaster
Carrière pro.
1982 - aujourd'hui

Allen Blake Sarven (né le à Lima (Ohio)) est un catcheur (lutteur professionnel), un entraîneur et un promoteur de catch américain connu sous le nom de ring de Al Snow.

Il commence sa carrière dans diverses fédérations du Midwest avant de se faire connaitre à la Extreme Championship Wrestling (ECW) puis à la Smoky Mountain Wrestling (SMW) dans la deuxième moitié des années 1990. Il y remporte une fois le championnat par équipes avec Unabomb.

Il travaille ensuite à la World Wrestling Federation de 1995 à 1997 sous les noms de ring d'Avatar et Leif Cassidy avant de retourner à la ECW. Il y est mis en valeur et retourne à la WWF en 1998.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Savern est fan de catch d'abord en regardant la fédération de catch de The Sheik puis la Georgia Championship Wrestling[2].

Carrière de catcheur[modifier | modifier le code]

Débuts (1982-1994)[modifier | modifier le code]

Savern commence à s'entraîner auprès de Ole et Gene Anderson (en) en Caroline du Nord[2]. Gene lui casse le nez durant une session d'entraînement[2].

Quand il retourne dans l'Ohio, il continue son apprentissage auprès de Jim Lancaster[2],[3]. Il commence sa carrière à la Midwest Championship Wrestling et bat Lancaster pour être champion de cette fédération le 5 juillet 1985[3]. Il remporte d'autres titre durant le reste des années 1980 et et aussi entraîneur de catch en formant notamment Dan Severn[3].

Extreme Championship Wrestling (1994-1995)[modifier | modifier le code]

Snow fait un bref passage à la Extreme Championship Wrestling (ECW) entre fin 1994 et février 1995[2]. Il fait un match télévisé diffusé le 17 janvier 1995 où il perd face à Osamu Nishimura (en)[4]. Il quitte cette fédération peu de temps après car Jim Cornette lui propose de rejoindre la Smoky Mountain Wrestling[2]. De plus, il n'entre pas alors dans les plans de Paul Heyman, le promoteur de la ECW[2].

Smoky Mountain Wrestling (1994-1995)[modifier | modifier le code]

Snow commence à travailler ponctuellement à la Smoky Mountain Wrestling (SMW) en 1994. Il est notamment un des participants du tournoi pour désigner le nouveau champion du monde poids lourd de la National Wrestling Alliance[5]. Il se fait éliminer dés le premier tour par Chris Candido[5].

Il retourne à la SMW après son passage à la Extreme Championship Wrestling et fait équipe avec Unabomb[2]. Ils deviennent les rivaux de The Rock 'n' Roll Express (en) (Ricky Morton et Robert Gibson (en))[3]. Ils battent The Rock 'n' Roll Express le 7 avril 1995 dans un Coal Miner's Glove match[a] par équipes et remportent le championnat par équipes de la SMW[6]. Leur règne prend fin le 15 juillet après leur défaite face à The Thugs (Dirty White Boy (en) et Tracy Smothers)[7]. Le 4 août au cours du Superbowl of Wrestling, il bat Marty Jannetty et devient champion poids lourd de la Midwest Territorial Wrestling[8]. Il en est le dernier champion puisque la MTW ferme ses portes fin septembre[9]. Il reste à la SMW jusqu'en octobre où il signe un contrat avec la World Wrestling Federation[3].

World Wrestling Federation (1995-1997)[modifier | modifier le code]

Savern signe un contrat avec la World Wrestling Federation (WWF) en septembre 1995[3]. Il lutte sous le nom d'Avatar et porte et porte un masque[3]. Son premier combat télévisé a lieu le 23 octobre où il bat rapidement Brian Walsh[10].

Il change à deux reprises de nom de ring en 1996 en luttant brièvement sous le nom de Shinobi avant d'ôter son masque et de se faire appeler Leif Cassidy[3]. Il s'allie avec Marty Jannetty avec qui il forme les New Rockers[3]. Le 29 avril, ils perdent un match par équipes face aux Godwinns (Henry O. et Phineas I. Godwinn) pour désigner les challengers pour le championnat du monde par équipes de la WWF[11]. Ils participent à un match à quatre équipes à élimination pour le championnat du monde par équipes le 18 août à SummerSlam où ils se font éliminer par les Godwinns[12]. Ils s'allient avec Owen Hart et le British Bulldog le 17 novembre au cours des Survivor Series où ils perdent un match par équipes à élimination face aux Godwinns, Doug Furnas et Philip LaFon[13]. Cassady se fait éliminer par Philip LaFon[13]. Après ce spectacle, Jannetty quitte la WWF laissant Cassady lutter seul[3].

Il est un jobber et perd le 17 février 1997 un match pour le championnat intercontinental de la WWF face à Rocky Maiva[14]. Il reste à la WWF jusqu'au mois de juillet[15].

Extreme Championship Wrestling (1997-1998)[modifier | modifier le code]

Savern retourne à l'Extreme Championship Wrestling (ECW) tout en restant sous contrat avec la WWF[16]. Paul Heyman, le propriètaire et booker de l'ECW lui donne carte blanche pour créer un gimmick[16]. Il reprend le nom de ring d'Al Snow et perd son premier combat à l'ECW le 17 août 1997 à Hardcore Heaven face à Rob Van Dam[17]. Malgré sa défaite, il impressionne le public et Heyman qui décide de le mettre en avant[3]. Petit à petit, le personnage d'Al Snow, un schizophrène, se créé[3].

World Wrestling Federation/Entertainment[modifier | modifier le code]

Il fait son entrée à la WWE en 1998 et 2000, son gimmick restera inchangé toute sa carrière, il est celui d'une personne psychologiquement instable, ayant des sautes d'humeur aussi imprévisibles que violentes, c'est un gimmick qui sera repris plus tard pour le catcheur Festus entre 2007 et 2009. Il remporta aussi le WWE European Championship face à Perry Saturn le 31 août 2000 avant de perdre face à William Regal à WWF Raw Is War.

Total Nonstop Action Wrestling (2008)[modifier | modifier le code]

Circuit indépendant[modifier | modifier le code]

Retour à la TNA (2010-2017)[modifier | modifier le code]

Retour à la TNA, diverses rivalités et départ (2010-2017)[modifier | modifier le code]

Il effectue un retour à la TNA en affrontant Rhino et Brother Runt à Hardcore Justice 2010, match qu'il perd contre Rhino.

En 2012, il devient juge du GutCheck, concept qui consiste à évaluer chaque moi un jeune catcheur indépendant, le rôle des juges est de décider si oui ou non il mérite un contrat.

Le 14 octobre, lors de Bound for Glory, il perd face à Joey Ryan à cause d'une intervention de Matt Morgan et offrant ainsi à Joey Ryan un contrat à la TNA.

Le 19 juin 2017, il annonce son départ de la compagnie[18].

Promoteur de l'Ohio Valley Wrestling (2018-...)[modifier | modifier le code]

Al Snow rachète la Ohio Valley Wrestling (OVW) en avril 2018[19].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 d'Al Snow[37]
Année 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002
Rang 379 en augmentation 112 en augmentation 56 en diminution 90 en diminution 140 en augmentation 70 en augmentation 52 en diminution 97 en diminution 99 en diminution 129
Année 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 à 205 2016
Rang Non classé 131 Non classé 184 Non classé 348 en augmentation 256 Non classé 329

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il s'agit d'un match de catch hardcore où les participants peuvent utiliser des pioches.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Al Snow », sur Online World of Wrestling (consulté le 18 juin 2016).
  2. a b c d e f g et h (en) Brian Bayless, « RF Video Shoot Interview with Al Snow, Volume 1 », sur rspwfaq.net, (consulté le 8 avril 2018)
  3. a b c d e f g h i j k et l (en) John M. Milner, « Al Snow » [archive], sur slam.canoe.com (consulté le 8 avril 2018)
  4. (en) Bob Colling, « ECW Hardcore TV 1/17/1995 », sur wrestlingrecaps.com (consulté le 10 avril 2018)
  5. a et b (en) « NWA World Heavyweight Title Tournament », sur www.cagematch.net (consulté le 10 avril 2018)
  6. (en) Brian Hoops, « DAILY PRO WRESTLING HISTORY (04/07): WRESTLEMANIAS II AND XXIX », sur www.f4wonline.com, (consulté le 19 avril 2018)
  7. (en) Adam Nedeff, « The Name on the Marquee: Smoky Mountain Wrestling (7.15.1995) », sur 411mania.com, (consulté le 22 avril 2018)
  8. (en) Brian Hoops, « DAILY PRO WRESTLING HISTORY (08/04): LEX LUGER WINS WCW TITLE FROM HOLLYWOOD HOGAN » [archive], sur www.f4wonline.com, (consulté le 24 avril 2018)
  9. a et b (en) « MTW Heavyweight Championship », sur www.cagematch.net (consulté le 24 avril 2018)
  10. (en) Scott Keith, « The SmarK Rant for Monday Night RAW–10.23.95 » [archive], sur www.rspwfaq.net, (consulté le 9 juin 2018)
  11. (en) Scott Keith, « The SmarK Rant for Monday Night RAW–04.29.96 » [archive], sur www.rspwfaq.net, (consulté le 10 juin 2018)
  12. (en) Scott Keith, « The SmarK Retro Repost – Summerslam 1996 », sur www.411mania.com, (consulté le 12 juin 2018)
  13. a et b (en) « A LOOK BACK AT SURVIVOR SERIES 1996 », sur www.vulturehound.co.uk, (consulté le 12 juin 2018)
  14. (en) Scott Keith, « The SmarK Rant for WWF Monday Night RAW–02.17.97 », sur www.blogofdoom.com, (consulté le 12 juin 2018)
  15. (en) « Matches Al Snow 1997 », sur www.cagematch.net (consulté le 20 juillet 2018)
  16. a et b (en) Tom Fordy, « WHERE ARE THEY NOW? Al Snow, the WWE legend who was iconic in the Attitude Era and now runs his own wrestling school » [archive], sur www.thesun.co.uk, (consulté le 25 août 2018)
  17. (en) Scott Keith, « The SmarK Retro Repost – Hardcore Heaven 1997 » [archive], sur www.411mania.com, (consulté le 25 août 2018)
  18. http://www.wrestlinginc.com/wi/news/2017/0619/627252/more-impact-wrestling-backstage-departures/
  19. (en) Eric Ames, « Al Snow Purchases Ohio Valley Wrestling, Talks His Goals » [archive], sur www.thechairshot.com, (consulté le 11 juin 2018)
  20. a b c d e f g h i j et k (en) « Al Snow », sur www.wrestlingdata.com (consulté le 22 mai 2018)
  21. a b c d e f g h i j k l m n o p q r et s (en) « Entourage Al Snow », sur www.cagematch.net (consulté le 10 juin 2018)
  22. (en) « AIWF World Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 11 juin 2018)
  23. (en) « BCW Can-Am Tag Team Title (Ontario) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 11 juin 2018)
  24. (en) « ZDC Championship », sur www.cagematch.net (consulté le 12 juin 2018)
  25. (en) « HRPW Heavyweight Championship », sur www.cagematch.net (consulté le 11 juin 2018)
  26. (en) « JAPW Heavyweight Title (New Jersey) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 11 juin 2018)
  27. (en) « MTW Tag Team Championship », sur www.cagematch.net (consulté le 12 juin 2018)
  28. (en) « PWU Championship « Titles Database », sur www.cagematch.net (consulté le 12 juin 2018)
  29. (en) « QPW Tag Team Championship », sur www.cagematch.net (consulté le 12 juin 2018)
  30. (en) « SMW Tag Team Title (E. Tennessee) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 12 juin 2018)
  31. (en) « TOW Tag Team Championship », sur www.cagematch.net (consulté le 12 juin 2018)
  32. (en) « USA Pro/UXW Heavyweight Title (New York/Florida) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 12 juin 2018)
  33. (en) « WWA World Tag Team Title (Indiana) », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 12 juin 2018)
  34. (en) « WWF/WWE Hardcore Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 12 juin 2018)
  35. (en) « WWF/WWE European Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 12 juin 2018)
  36. (en) « WWWF/WWF/WWE World Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 12 juin 2018)
  37. (en) « PWI Ratings for Al Snow », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 12 juin 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]