Lance Storm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le catch
Cet article est une ébauche concernant le catch.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Lance Storm
Le visage d'un homme aux cheveux très court portant des lunettes rectangulaire.

Lance Storm en 2014.

Données générales
Nom complet Lance Timothy Evers
Nom de ring Lance Storm
The Black Mamba
Nationalité canadienne
Date de naissance (47 ans),
Sarnia, Ontario
Taille 6 0 (1,83 m)[1]
Poids 228 lb (104 kg)[1]
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédérations Smoky Mountain Wrestling (en)
Extreme Championship Wrestling
World Championship Wrestling
World Wrestling Federation / Entertainment
Entraîneur Ed Langley
Stu Hart
Keith Hart
Carrière pro. 2 octobre 1990 – aujourd'hui

Lance Timothy Evers (né le à Sarnia, Ontario) mieux connu sous son nom de ring Lance Storm est un catcheur (lutteur professionnel) canadien.

Il se fait connaître aux États-Unis d'abord à la Smoky Mountain Wrestling (en) puis à l'Extreme Championship Wrestling avant de rejoindre la World Championship Wrestling en 2000.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Evers commence à se passionner pour le catch dans la deuxième moitié des années 1980[2]. Après le lycée, il étudie à l'université Wilfrid-Laurier où il fait partie de l'équipe de volley-ball et après un changement d'entraîneur il décide d'arrêter ses études pour devenir catcheur[2].

Carrière de catcheur[modifier | modifier le code]

Débuts au Canada, passage au Japon et en Europe (1991-1994)[modifier | modifier le code]

Peu de temps après son départ de l'université, il part à Calgary pour s'entraîner au Donjon[a] de la famille Hart[2]. Il a alors comme mentor Keith Hart puis Gerry Morrow et a Christopher Irvine comme partenaire d'entraînement[2]. Il choisit Lance Storm comme nom de ring et fait équipe avec Chris Jericho, son partenaire d'entraînement, avec qui il bat Jimmy Jorden et Randy Rudd le 8 février 1991[3]. En octobre, lui et Jericho partent au Japon où ils luttent à la Frontier Martial-Arts Wrestling avant de retourner au Canada[4].

Son apogée fut pendant la période où il travaillait pour la World Championship Wrestling (WCW). Ses talents techniques étaient appréciés ainsi que son panel de figures utilisé et sa façon de toucher à tous les styles de combat (soumission, boxeurs, jeu de pieds, figures aériennes..). Son meilleur "push" pro-canadien et anti-américain fut pendant les 9 mois de travail avec la WCW.

En août 2001, Lance Storm remporte le WWE Intercontinental Championship face à Albert et perd le titre à SummerSlam 2001 face à Edge. Lors d'une édition de Smackdown en aout 2001, il gagne par disqualification face à Perry Saturn en gardant son titre intercontinental. Lors du Raw Is War du 3 septembre 2001, il affronte Edge pour un match de revanche pour le WWE Intercontinental Championship, mais le match se termine nul car Christian voulait lui attaquer. Lors du Unforgiven 2001, il fait équipe avec le champion européen The Hurricane pour devenier n°1 des titres par équipe de la WWF mais ils perdent leur match. Lors du Vengeaece 2002, il remporte son premier WWE World Tag Team Champion avec Chirstian en battant Edge & Hulk Hogan. Ils forment avec Christian et Test en juin 2002 The Un-Americans plus tard William Regal les rejoint. Ils perdent leur titres par équipes face à Kane & The Hurricane à Monday Night Raw en septembre 2002. En Octobre 2002,S torm fait équipe avec William Regal avec le même gimmick anti-américain mais pas sous le nom du Un-Americans. Ils remporteront le World Tag Team Championship à deux reprises. À partir de fin 2003 Lance disparaît progressivement des écrans de télévision pour devenir entraîneur de la Ohio Valley Wrestling.

En mars 2003, il forme une équipe avec Val Venis et remportera le World Tag Team Championship.

Il a eu son dernier match lors d'un PPV d'hommage à la ECW le 12 juin 2005 où il battait son grand ami Chris Jericho avec l'aide de son ancien coéquipier des Impacts Players Justin Credible.

Ring of Honor[modifier | modifier le code]

Lors de Border Wars, il bat Mike Bennett.

Prises de finition et prises favorites[modifier | modifier le code]

  • Canadian Maple Leaf/ Calgary Crab / Straight Shooter (Single leg Boston Crab)
  • Deep Impact (Spike piledriver) - ECW
  • Power-Plex (Suplex powerslam) - ECW
  • Sharpshooter
  • Canadian kick (superkick)
  • Cradle piledriver
  • Diving spinning wheel kick
  • Leg lariat
  • Springboard diving clothesline
  • Springboard dropkick
  • Star Kick (Dropsault)

Managers[modifier | modifier le code]

  • Major Gunns
  • Jason Knight
  • Dawn Marie
  • Ivory

Palmarès[modifier | modifier le code]

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Lance Storm[5]
Année 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003
Rang 132 en augmentation78 en augmentation69 en augmentation40 en augmentation13 en diminution56 en augmentation37

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le Donjon est le nom donné à la cave de la maison de la famille Hart que Stu Hart a aménagé en salle d'entraînement.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Lance Storm », sur Online World of Wrestling (consulté le 7 octobre 2015).
  2. a, b, c et d (en) « Lance Storm », sur Slam! Wrestling (consulté le 22 novembre 2016).
  3. (en) « CNWA TV Taping », sur Cagematch (consulté le 22 novembre 2016).
  4. (en) « Matchs de Lance Storm en 1991 », sur Cagematch (consulté le 22 novembre 2016).
  5. (en) « PWI Ratings for Lance Storm », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 23 novembre 2016).

Sources[modifier | modifier le code]