Davey Richards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Davey Richards
Description de cette image, également commentée ci-après

Davey Richards en 2005.

Données générales
Nom complet Wesley David Richards
Nom de ring Davey Richards
Davey Phoenix
Derek Billington
Wayne Kerr
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance (33 ans),
Othello, Washington
Taille 5 8 (1,73 m)[1]
Poids 202 lb (92 kg)[1]
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédérations Full Impact Pro
New Japan Pro Wrestling
Pro Wrestling Guerrilla
Ring of Honor
World Wrestling Entertainment
Total Nonstop Action Wrestling
Entraîneur Buddy Lee Parker
Paul Orndorff
Tony Kozina
Carrière pro. Juin 2004aujourd'hui

Wesley David Richards mieux connu sous le nom de Davey Richards est un catcheur américain né le à Othello qui travaille actuellement pour plusieurs fédérations dont la Ring of Honor où il est un ancien ROH World Champion, la Pro Wrestling Guerrilla, la Squared Circle Wrestling (2CW) et la New Japan Pro Wrestling où il est un ancien IWGP Junior Heavyweight Tag Team Champion.

Richards est reconnu dans le monde du catch par son parcours dans le circuit indépendant. C'est un quatruple Champion du Monde : il a été une fois PWG World Champion, une fois ROH World Champion et deux fois FIP World Heavyweight Champion. C'est aussi un douze fois Champion par équipes : il a été une fois AWA Washington Tag Team Champion, deux fois IWGP Junior Heavyweight Tag Team Champion, une fois PWP Tag Team Championship, trois fois PWG World Tag Team Champion, trois fois ROH World Tag Team Champion et une fois 2CW Tag Team Champion. Il a également gagné plusieurs tournois régionales : ECWA Super 8 Tournament en 2006 et le PWG Battle of Los Angeles la même année.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Richards grandit dans une ferme et pratique la lutte au lycée puis à l'université où il fait des études de médecine (qu'il continue encore en 2015) et devient pompier et ambulancier[2],[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Ses débuts[modifier | modifier le code]

Richards s'entraîne auprès de Paul Orndorff tout en travaillant dans une usine Duracell[2].

Circuit Indépendant (2004-2013)[modifier | modifier le code]

Pro Wrestling Guerrilla (2005-2013)[modifier | modifier le code]

En 2005, il commence à la Pro Wrestling Guerrilla. Lors d'un three-way match contre Human Tornado et Puma il démasque ce dernier débutant ainsi une feud entre les deux. Ensuite, Richards forme une équipe avec Super Dragon. Ils réussisent même à remporter les PWG World Tag Team Championship contre El Generico et Tornado le 1er octobre 2005. Ils conserveront les ceintures jusqu'au 20 mai 2006 où ils perdent les titres face à Chris Bosh et Scott Lost. Richards gagnera une nouvelle fois ce titre avec Roderick Strong contre B-Boy et son ex partenaire Super Dragon mais ils perdront les titres le jour suivant face aux anciens champions.Lors de PWG Worm Turns 2010, il bat Kenny Omega et remporte le PWG World Championship[4].

Lors de The Preil Of Rock N'Roll Decadence, il perd contre Kevin Steen et en remporte pas le PWG World Championship[5]. Lors de Steen Wolf, il bat Willie Mack.

Ring of Honor (2006-2013)[modifier | modifier le code]

Davey Richards a ensuite fait ses débuts à la Ring of Honor le 3 juin 2006 en battant Jimmy Rave ce qui marque le début d'une rivalité entre les deux hommes. Richards est ensuite devenu le protégé de KENTA, un catcheur de la Pro Wrestling NOAH qui a été prêté dans le cadre de l'accord d'échange de talent, le Global Professionnal Wrestling Alliance. Le 4 août 2006 KENTA et Richards font équipe face aux Briscoe Brothers qui obtiennent la victoire en faisant le tombé sur Richards. Le lendemain, Richards se bat contre son mentor mais il ne parvient pas à s'imposer.

Ensuite Richards forme le No Remorse Corps avec Roderick Strong, ils s'en prennent alors à Austin Aries l'ancien coéquipier de Strong. Ils ont été ensuite rejoint par Rocky Romero et ils sont entrés en feud avec le nouveau clan de Aries The Resilience. Le 26 janvier 2008 Romero et Richards remportent le ROH World Tag Team Championship contre The Age of the Fall (Jimmy Jacobs et Tyler Black). Leur règne prendra fin le 12 avril 2008 face aux Briscoe brothers.

Le 13 septembre 2008 Richards se retourne contre ses anciens coéquipiers pour se joindre à Larry Sweeney au sein de la Sweet & Sour Inc. Ensuite Sweeney annonce la création d'une nouvelle équipe formée de Richards et Eddie Edwards se nommant The American Wolves.

Au début de l'année 2009 The Americans Wolves obtiennent leur premier match pour les ROH World Tag Team Championship contre Steen et Generico avec qui ils débutent une rivalité pour le titre. Le 3 avril 2009, Richards combat contre son ancien mentor KENTA pour le GHC Junior Championship, il perd son match mais il reçoit tout de même une ovation à la fin du match. Le 10 avril Richards remportent à nouveau le ROH World Tag Team Championship avec cette fois-ci Eddie Edwards. Ils conservent leur ceinture à Tag Title Classic face à Bryan Danielson et Tyler Black à la suite de l'annonce d'un time limit draw après 45 minutes de combat.

Il annonce en juin 2010 vouloir arrêter le catch à la fin de son contrat pour réaliser son reve et devenir pompier. Peu de temps après, lors de Dead before Dishonor 2010, il affronte le champion de la ROH Tyler Black avec le titre de ce dernier en jeu. Malheureusement, il perd le match, mais celui-ci est décrit comme le futur MOTY. Lors du show du 22 novembre, il bat Shawn Daivari. Lors de Final Battle, il perd contre Roderick Strong et ne remporte pas le ROH World Championship. Lors du Gauntlet Match du 20 décembre, il rentre 5e et élimine Christopher Daniels, Claudio Castagnoli et Chris Hero avant de se faire éliminer par Roderick Strong. Lors de 9th Anniversary Show, il bat Colt Cabana. Lors du show du 14 mars, il bat Tony Kozina dans un MMA Style Match. Lors de Manhattan Mayhem IV, il bat Christopher Daniels. Lors de Revolution Canada, il bat Kenny King. Lors de Supercard of Honor IV, il bat Charlie Haas. Lors de Best in the World, il bat Eddie Edwards et remporte le ROH World Championship. Lors de TV Tapings, il bat Roderick Strong et conserve son titre. Lors de Survival of the Fittest, lui et Jay Lethal perdent contre WGTT. Lors de Glory by Honor, il bat El Generico et conserve son titre. Lors de Final Battle, il bat Eddie Edwards et conserve son titre. Lors de 10th Anniversary, Kyle O'Reilly et lui perdent contre Eddie Edwards et Adam Cole. À la suite d'un accident de voiture, il doit abandonner le IWGP Jr Tag Team Championship et le laisser vacant car il ne pourra pas les défendre au 40th Anniversary NJPW Wrestling Show mais sera présent a ROH Border Wars. Lors de Border Wars, il perd contre Kevin Steen et perd son titre. Lors de Best In The World 2012, il perd contre Kevin Steen dans un Anything Goes Match et ne remporte pas le ROH World Championship. Lors de Border Wars 2013, il bat Paul London.The American Wolves se réunissent le 16 décembre 2012, à Final Battle 2012: Doomsday, où ils ont défait Bobby fish et Kyle O'Reilly dans un match par équipe. À la suite de leur victoire, The American Wolves ont reçu un match de championnat pour les ROH World Tag Team Championship, mais ont été défaits par les champions en titre, The Briscoe Brothers, le 18 janvier 2013.Au All Star Extravaganza V The American Wolves ont vaincu les Forever Hooligans (Alex Koslov et Rocky Romero) pour remporter les ROH World Tag Team Championship pour la deuxième fois. Ils perdent les titres à Manhattan Mayhem V contre les reDRagon (Kyle O'Reilly et Bobby Fish)[6]. Lors de Death Before Dishonor XI, ils perdent contre les Forever Hooligans est ne remportent pas les IWGP Junior Heavyweight Tag Team Championship[7].

New Japan Pro Wrestling (2010-2012)[modifier | modifier le code]

En 2010, Richards a été invité à prendre part à la New Japan Pro Wrestling, Best of the Super Juniors avec un autre compatriote américain Kenny Omega. Richards entrés deux semaines dans le tournoi le 30 mai, mais bien qu'il ait réussi à remporter cinq de ses sept matchs, il a terminé troisième de son bloc et raté de progresser aux demi-finales du tournoi. Après le tournoi, Richards a commencé à travailler régulièrement pour le New Japan Pro Wrestling, rejoignant le groupe hell de la fédération Chaos, et les apparences ne sont plus faites pour la Pro Wrestling Noah. Lors de Attack on the East Coast Nuit 1, lui, Shinsuke Nakamura, Jado et Gedo perdent contre Prince Devitt, Ryusuke Taguchi, Giant Bernard et Karl Anderson. Lors de Attack on the East Coast Nuit 2, lui, Rhino et Homicide battent Togi Makabe, Ryusuke Taguchi et Kazuchika Okada. Lors de Attack on the East Coast Nuit 3, il perd contre Hiroshi Tanahashi. Lors de Destruction '11, Rocky Romero et lui gagne les IWGP Jr Tag Team Championship contre Apollo 55 (Ryusuke Taguchi et Prince Devitt)[8]. Lors de Power Struggle 2011, ils battent Kushida et Tiger Mask et conservent leur titres[9]. Le 4 décembre, il perd contre Prince Devitt et ne remporte pas le IWGP Junior Heavyweight Championship[10]. Le 2 avril 2012, il subit un accident de voiture et la NJPW annonce que les titres par équipes deviennent vacants.

National Wrestling Alliance (2005-2013)[modifier | modifier le code]

Lors de Smoky Mountain, il bat Chase Owens.

Pro Wrestling Syndicate (2007-2013)[modifier | modifier le code]

Lors de Five Year Anniversary Weekend Nuit 1, Adam Cole et lui perdent contre The Briscoes. Lors de The Show Must Go On, il perd contre Apollyon dans un Suicidal Six Way Match qui comprenait aussi AR Fox, Lucifer Darksyde, Matt Hardy et Rich Swann. Lors de Super Card 2013 - Tag 1, il perd contre Jushin Thunder Liger dans un match qui comprenait également Anthony Nese.

Premiere Wrestling Xperience (2012-2013)[modifier | modifier le code]

Lors de Rise Of A Champion VIII, Kevin Steen et lui perdent contre The Great Outdoors dans un Elimination Match qui comprenait également The Dojo Bros.

Elite Canadian Championship Wrestling (2004-2013)[modifier | modifier le code]

Lors de Pacific Cup 2013, il perd contre Kenny Lush lors du premier tour de la Pacific Cup 2013.

Shows Indépendants (2013)[modifier | modifier le code]

Lors de Smoky Mountain Cup 2013, show commun à la National Wrestling Alliance Smoky Moutain et à la National Wrestling Alliance, il perd contre Chase Owens et ne remporte pas le NWA World Junior Heavyweight Championship. Lors de EVOLVE 25 il perd contre AR Fox est ne remporte pas le EVOLVE Championship[11].

World Wrestling Entertainment (2013)[modifier | modifier le code]

En août 2013, après leurs contrats avec ROH avaient expiré, Richards et Eddie Edwards ont pris part à un camp tryout pour la WWE, où ils ont été décrits comme se démarquer de tout le monde. Le 18 novembre, Richards et Edwards sont entrés dans la WWE Performance Center à Orlando, en Floride pour une autre semaine tryout.

NXT Wrestling (2013)[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts le 18 décembre à NXT en perdent avec Eddie Edwards contre The Ascension.

Total Nonstop Action Wrestling (2014-...)[modifier | modifier le code]

Début et TNA World Tag Team Champion (2014-...)[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts lors de Genesis (2014) avec son coéquipier Eddie Edwards lors d'un meeting backstage avec la présidente de la TNA, Dixie Carter. Elle introduit les Wolves comme une équipe de qualité internationale et leur offre un match d'essai ceux à quoi Eddie et Davey lui expliquent qu'ils ont déjà signé un contrat le matin même et ceux avec le nouvel investisseur de la TNA [12]. Le 30 janvier, les Wolves sont convoqués par le conseiller personnel de Dixie Carter, l'anglais Rockstar Spud. Ce dernier veut savoir qui est l'investisseur et une altercation éclate entre les trois hommes, altercation qui se termine par un passage à tabac de Spud. Les Wolfves profitant de l'occasion pour exposer leur talent au public exigeant de la TNA. Plus tard dans la soirée, après le combat vedette, les Wolves apparaissent en haut de la rampe et une musique retenti; c'est celle du nouvel investisseur qui s'avère être MVP.

Lors de l'édition d'Impact Wrestling du 13 février 2014 ils font leurs début officielle sur un ring de la TNA en équipe avec Samoa Joe et ils battent Zema Ion & The BroMans (Jessie Godderz & Robbie E) pour leur premier match. Le 20 février ils battent Bad Influence (Christopher Daniels et Kazarian). Le 23 février, lors d'un house show de la TNA, ils battent les BroMans et remportent le TNA World Tag Team Championship mais une semaine plus tard, lors du One Night Only Outbreak, ils perdent leurs titres face aux BroMans. Lors de Sacrifice ils battent les BroMans et remportent les TNA World Tag Team Championship pour la deuxième fois[13]. À Destination X ils battent The Hardys (Matt Hardy & Jeff Hardy) et conservent leurs ceintures par équipe[14]. Le 6 juillet, lors d'un show de la Wrestle-1, ils conservent leur titres contre Junior Stars (Minoru Tanaka et Koji Kanemoto)[15],[16]. Lors de l' impact Wrestling du 12 novembre 2014, ils perdent leur titres contre The Revolution (Abyss et James Storm)[17]. Lors de l' impact Wrestling du 6 mars 2015, ils battent Abyss et James Storm et remportent les TNA World Tag Team Championship pour la troisième fois[18]. Après que Edwards se soit cassé le talon en février 2015, ils rendent les titres vacants le 13 mars 2015[19].

À leur retour, ils affrontent The Dirty Heels (Austin Aries et Bobby Roode) dans un Best of 5 Series matches pour les TNA World Tag Team Championship. Les Wolves ont remporté les 2 premiers matches et les Dirty Heels ont gagné les deux suivants. lors de Slammiversary, Davey Richards perd contre Austin Aries. Donc Aries a choisi la stipulation pour le dernier match de la série, un 30 minutes tag team iron man match. Lors de l' impact Wrestling du 1er juillet 2015, ils battent The Dirty Heels et remportent les TNA World Tag Team Championship pour la quatrième fois. Avec cette victoire, les Wolves partage avec la Beer Money, Inc. le record de la plupart des règnes, avec quatre règnes. Lors de l' impact Wrestling du 2 septembre 2015, ils perdent les titres contre Brian Myers et Trevor Lee[20]. Lors de l' impact Wrestling du 9 septembre 2015, ils battent Brian Myers et Trevor Lee et remportent les TNA World Tag Team Championship pour la cinquième fois[21]. Lors de Bound for Glory (2015), ils conservent leur titres contre Brian Myers et Trevor Lee[22]. Lors du show Xplosion du 13 février, ils conservent leur titres contre Mandrews et Will Ospreay[23]. Lors de l'édition d'Impact Wrestling du 8 mars 2016, ils perdent les titres contre Beer Money, Inc. (James Storm et Bobby Roode)[24].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Prise favorites
    • German suplex
    • Kick combo
    • Fireman's Carry Gutbuster
    • Snap DDT
    • STO
  • Managers
    • Dave Prazak
    • Mr. Milo Beasley
    • Larry Sweeney
    • Shane Hagadorn
    • Sara Del Rey
  • Equipes et Clans
    • The Dark Horses (avec Cole Bishop) (2004)
    • Davey Richards et Super Dragon (2005-2008)
    • Sweet 'n' Sour Inc. (2006-2009)
    • No Remorse Corps (2007-2008)
    • The Wolves (avec Eddie Edwards (2008-...)
    • Team Ambition (avec Kyle O'Reilly) (2012-2014)
  • Surnoms
    • The Lone Wolf
    • The American Wolf
  • Thèmes Musicaux
Thème d'entrée Compositeur Période Fédération(s)
Runnin' with The Devil Van Halen ? FIP/PWG/ROH
Charisma W.A.S.P. ? PWG/ROH
Clutch Barrie Gledden et Andrew Peacock ? ROH
Force Of Nature Dale Oliver 2014-... TNA

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • AWA Washington
    • 1 fois AWA Washington Tag Team Champion avec Tony Kozina
  • East Coast Wrestling Association
    • Vainqueur du Super 8 Tournament en 2006
  • Full Impact Pro
    • 2 fois FIP World Heavyweight Champion
  • Pro Wrestling Prestige

Classement des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Davey Richards[25]
Année 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
Rang 145 en augmentation 76 en diminution 107 en augmentation 77 en augmentation 32 en augmentation 25 en augmentation 7 en diminution 42 en diminution 49
  • SoCal Uncensored
    • Match de l'année (2006) avec Super Dragon vs. Roderick Strong et Jack Evans le 4 mars à la Pro Wrestling Guerrilla

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a et b (en) « Profil de Davey Richards », sur Cagematch (consulté le 27 août 2015).
  2. a et b (en) Randy M. Cauthron, « Davey Richards: Much more than meets the eye », sur Daily Reporter,‎ (consulté le 28 août 2015).
  3. (en) Brian Fritz, « Davey Richards blasts ROH, talks coming to TNA », sur Figure Four/Wrestling Observer Newsletter,‎ (consulté le 28 août 2015).
  4. (en) « As the Worm Turns », Pro Wrestling Guerrilla (consulté le 28 février 2010)
  5. (en) « PWG: title match results from Saturday night, main event for next show », Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 11 septembre 2011)
  6. (en) James Caldwell, « Show results - 8/17 ROH in New York City: New ROH tag champions, ROH Title tournament continues, Homicide returns with a friend, more », Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 18 août 2013)
  7. (en) Mike Johnson, « New ROH Champion crowned: complete ROH Death Before Dishonor XI coverage from Philadelphia, PA », Pro Wrestling Insider,‎ (consulté le 21 septembre 2013)
  8. (ja) « Destruction '11 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 10 octobre 2011)
  9. (ja) « Power Struggle », New Japan Pro Wrestling (consulté le 12 novembre 2011)
  10. (ja) « New Japan Alive 2011 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 décembre 2011)
  11. (en) Sean Radican, « Radican's results - 1/10 Evolve 25 iPPV in Ybor City, Fla.: Chris Hero vs. Ricochet, Davey Richards challenges for Evolve Title, Fray!, Baretta, more », Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 11 janvier 2014)
  12. http://www.impactwrestling.com/news/item/5414-Genesis-Coverage-Sting-vs-EC3,-Is-Magnus-Worthy-Bully-Ray-vs-Mr-Anderson,-Gail-vs-Madison-and-more/5414-Genesis-Coverage-Sting-vs-EC3,-Is-Magnus-Worthy-Bully-Ray-vs-Mr-Anderson,-Gail-vs-Madison-and-more?start=2
  13. (en) Nolan Howell, « Eric Young proves to be championship material at TNA Sacrifice », Slam! Sports, Canadian Online Explorer,‎ (consulté le 6 mai 2014)
  14. (en) « Destination X taping results June 26, 2014 »
  15. (ja) « Fighting Entertainment Wrestle-1 「衝撃~Impact~」 », Wrestle-1,‎ (consulté le 6 juillet 2014)
  16. (en) James Caldwell, « TNA news: Result from Tag Title match in Japan, plus Muta vs. Sanada, TNA heel duo in tag action », Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 6 juillet 2014)
  17. (en) Adam Martin, « Spoilers: 9/19 Impact Wrestling tapings in Bethlehem », WrestleView,‎ (consulté le 21 septembre 2014)
  18. (en) Adam Martin, « Spoilers: 1/30 TNA Impact Wrestling tapings in Manchester », WrestleView,‎ (consulté le 23 février 2015)
  19. (en) Adam Martin, « Spoilers: 3/13 TNA Impact Wrestling tapings from Orlando », WrestleView,‎ (consulté le 15 mars 2015)
  20. (en) Mike Johnson, « Another big TNA spoiler », Pro Wrestling Insider,‎ (consulté le 29 juillet 2015)
  21. (en) James Caldwell, « TNA news: Impact spoilers - more developments from Wednesday's Impact TV taping », Pro Wrestling Torch,‎ (consulté le 30 juillet 2015)
  22. (en) Csonka, Larry, « 411’s TNA Bound For Glory Report 10.04.15 », sur 411 Mania,‎ (consulté le 4 octobre 2015)
  23. (en) « TNA Xplosion #593 »
  24. (en) « IMPACT Wrestling #608 »
  25. (en) « Classement PWI500 de Davey Richards », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 11 janvier 2015).