Rob Conway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Conway.
Rob Conway
Rob Conway May 2014.jpg

Rob Conway en 2014.

Données générales
Nom de naissance
Robert Thomas Conway Jr
Nom de ring
Raging Robby
Rob Conway
Conquistador Uno
Nationalité
Naissance
Taille
6 2 (1,88 m)[1]
Poids
230 lb (105 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.
1998 - aujourd'hui

Robert Thomas (Rob) Conway, Jr. (né le à New Albany) est un catcheur (lutteur professionnel) américain.

Il commence sa carrière à l'Ohio Valley Wrestling et lutte alors ponctuellement à la World Wrestling Federation/Entertainment (WWF/WWE) entre 1999 et 2003 avant de rejoindre cette fédération au cours de cette même année. Il se fait alors connaitre en tant que membre de La Résistance avec Sylvain Grenier et René Duprée et remporte à trois reprises le championnat du monde par équipe de la WWE avec Grenier. Il quitte la WWE en 2007 et lutte dans diverses fédérations. En 2013, il devient pour la première fois le champion du monde poids-lourds de la National Wrestling Alliance (NWA) et remporte une deuxième fois ce titre en 2014, dans le même temps il devient double champion du monde par équipe de la NWA avec Jax Dane puis Matt Riviera avec qui il détient actuellement ce titre.

Carrière[modifier | modifier le code]

Ohio Valley Wrestling (1998–2000)[modifier | modifier le code]

Conway commence sa carrière à l'Ohio Valley Wrestling (OVW), une fédération du Kentucky, le 11 janvier 1998 où avec Nick Dinsmore il bat Juan Hurtado et The Intern[2]. Avec lui, il devient champion par équipe du Sud de l'OVW une première fois le 18 mars après leur victoire sur Rip Rogers et Trailer Park Trash[3]. Le 4 avril, ils sont à la Music City Wrestling où ils remportent le championnat par équipe d'Amérique du Nord de cette fédération après leur victoires dans un four way match comprenant The Rock'n roll express (Ricky Morton et Robert Gibson (en)), Reno Riggins et Steven Dunn ainsi que Frenchy Rivera et Shane Eden et rendent ce titre en mai à cause d'une blessure de Dinsmore[4],[5]. Ils perdent le championnat par équipe du Sud de l'OVW le 3 mai face à Dave The Rave et Rip Rogers mais récupèrent ce titre dix jours plus tard[6],[7]. Ce second règne ne dure que quatre jours et ils se font battre par Rip Rogers et Dave The Rave mais récupèrent les ceintures le même jour[8]. On leur retire le titre dix jours après et commencent un quatrième règne le 14 juin après leur victoire sur Flash Flanagan et Jason Lee[8],[9]. Deux semaines plus tard, Dave The Rave et Juan Hurtado deviennent les nouveaux champions par équipe de l'OVW[10].

World Wrestling Entertainment (2000-2007)[modifier | modifier le code]

À la World Wrestling Entertainment, il fait équipe avec Sylvan Grenier (La Résistance) pour devenir trois fois Champion du monde par équipe de la WWE.

Au Raw du 1er janvier 2007, il annonce que s'il perd son match contre Jeff Hardy, il quitte Raw. Jeff Hardy, alors champion Intercontinental, remporte rapidement le match après un Roll-Up. Vince McMahon arrive alors et rejoint Rob Conway. Ce dernier semble avoir oublié ses résolutions pour 2007 qui étaient de ne plus être un loser et Vince annonce sa nouvelle résolution qui est de ne plus être gentil ! (ironique puisqu'il a la gimmick d'un boss démoniaque) Mr McMahon dit alors sa célèbre phrase, "You're Fired!"

Juggalo Championship Wrestling (2011)[modifier | modifier le code]

Lors de Ponydown Showdown, il perd contre Rhino.

National Wrestling Alliance (2013-...)[modifier | modifier le code]

Le 16 mars 2013, il bat Kahagas et remporte le NWA World Heavyweight Championship[11]. Lors de Invasion Attack 2013, il conserve le NWA World Heavyweight Championship contre Satoshi Kojima[12],[13]. Lors de Dominion 6.22, il conserve son titre contre Manabu Nakanishi[14],[15]. Lors de Destruction 2013, il conserve son titre contre Jushin Liger[16],[17]. Lors de Power Struggle 2013, lui et Jax Dane battent Killer Elite Squad (Davey Boy Smith, Jr. et Lance Archer) et Tencozy (Hiroyoshi Tenzan et Satoshi Kojima) dans la première chute d'un match à trois voies et deux manche, et remportent les NWA World Tag Team Championship, faisant de Conway un double champion, et le premier lutteur à détenir simultanément le NWA World Heavyweight Championship et le NWA World Tag Team Championship. Du 23 novembre au 7 décembre, lui et Jax Dane ont pris part au World Tag League 2013, où ils ont terminé avec une fiche de trois victoires et trois défaites, à défaut de se qualifier pour les demi-finales. Conway a été immobilisé dans une seule des trois défaites de son équipe, qui ont conduit à son defeater, Satoshi Kojima, a le défier pour un match revanche pour le NWA World Heavyweight Championship. Lors de Wrestle Kingdom 8, il perd le titre contre Satoshi Kojima[18]. Lors de New Year Dash, lui et Jax Dane conservent les NWA World Tag Team Championship contre Tencozy. Lors de Invasion Attack 2014, ils perdent les titres contre Tencozy[19]. Lors de Back to the Yokohama Arena, lui et Wes Brisco perdent Tencozy contre dans un Three Way Tag Team Match qui comportaient également Killer Elite Squad et ne remportent pas les NWA World Tag Team Championship[20].

Le 2 juin, il bat Satoshi Kojima et remporte le NWA World Heavyweight Championship pour la deuxième fois[21].

Lors de The New Beginning in Sendai 2015, il perd le NWA World Heavyweight Championship contre Hiroyoshi Tenzan[22].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Managers
    • Kenny Bolin
    • Nikita Fink
    • Jackie Gayda
    • Linda Miles
    • Sherri Martel
    • Victoria
    • Sam McCoy
    • Battle Baxter
    • Bruce Tharpe
  • Thèmes Musicaux
Musique d'entrée Compositeur Période Fédération(s)
Hendrix Bleeds Alec Williams et Chieli Minucci 2002 WWE
Final Force Alec Williams et Chieli Minucci 2003-2005 WWE
Just Look At Me Jim Johnston 2005 WWE
Just Look At Me (V2) Jim Johnston 2006 WWE

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Music City Wrestling (MCW)
    • 1 fois champion par équipe d'Amérique du Nord de la MCW avec Nick Dinsmore[5]
  • Northern Championship Wrestling
  • NWA Mid-South
    • 1 fois NWA Mid-South Unified Heavyweight Championship
  • NWA Supreme Wrestling
    • 2 fois NWA Supreme Heavyweight Championship

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Rob Conway », sur Online World of Wrestling (consulté le 1er janvier 2016).
  2. (en) « OVW TV », sur Cagematch (consulté le 1er janvier 2016).
  3. (en) « OVW Southern Tag Team Title Tournament », sur Cagematch (consulté le 1er janvier 2016).
  4. (en) « MCW », sur Cagematch (consulté le 2 janvier 2015).
  5. a et b (en) « Historique du championnat par équipe de la Music City Wrestling », sur Wrestling-Titles (consulté le 2 janvier 2016).
  6. (en) « OVW », sur Cagematch (consulté le 2 janvier 2016).
  7. (en) « OVW TV », sur Cagematch (consulté le 2 janvier 2016).
  8. a, b et c (en) « Historique du championnat par équipe du Sud de l'Ohio Valley Wrestling », sur Wrestling-Titles (consulté le 2 janvier 2016).
  9. (en) « OVW », sur Cagematch (consulté le 2 janvier 2016).
  10. (en) « OVW », sur Cagematch (consulté le 2 janvier 2016).
  11. Mike Johnson, « Former WWE star wins NWA title », Pro Wrestling Insider, (consulté le 17 mars 2013)
  12. (ja) « Invasion Attack », New Japan Pro Wrestling (consulté le 7 avril 2013)
  13. James Caldwell, « Caldwell's New Japan "Invasion Attack" iPPV report 4/7: Complete "virtual-time" coverage of new IWGP World champion, U.S. stars in title matches, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 7 avril 2013)
  14. (ja) « Dominion 6.22 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 22 juin 2013)
  15. « Show results - 6/22 NJPW Dominion iPPV: Devitt vs. Tanahashi, NWA Title defended, Benjamin, Hoyt, Shelley, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 22 juin 2013)
  16. (ja) « Destruction », New Japan Pro Wrestling (consulté le 29 septembre 2013)
  17. Jason Namako, « 9/29 NJPW iPPV Results: Hyogo, Japan (Okada/Kojima) », WrestleView, (consulté le 29 septembre 2013)
  18. (en) James Caldwell, « Caldwell's NJPW Tokyo Dome results 1/4: Complete "virtual-time" coverage of New Japan's biggest show of the year - four title changes, former WWE/TNA stars featured, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 4 janvier 2014)
  19. (ja) « Invasion Attack 2014 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 6 avril 2014)
  20. (en) James Caldwell, « Caldwell's NJPW iPPV results 5/25: Complete "virtual-time" coverage of live show featuring Styles vs. Okada for IWGP World Title, MOTY Contender, NWA Tag Titles, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 25 mai 2014)
  21. (en) James Caldwell, « NWA news: New NWA World champion determined in Vegas », Pro Wrestling Torch, (consulté le 3 juin 2014)
  22. (ja) « The New Beginning in Sendai », New Japan Pro Wrestling (consulté le 14 février 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :