Kōta Ibushi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kōta Ibushi
Kota Ibushi Aug 2015.JPG
Kota Ibushi en 2015
Données générales
Nom de naissance
Kota Ibushi
Nom de ring
Hustle Kamen Orange
Sammy Lee Jr.
Nationalité
Naissance
Taille
5 11 (1,8 m)[1]
Poids
207 lb (94 kg)[1]
Catcheur en activité
Entraîneur
Mikami
Shuji Kondo
Carrière pro.
1er juillet 2004 - aujourd'hui

Kota Ibushi (飯伏幸太?), est un catcheur japonais, qui travaille pour la New Japan Pro Wrestling où il est actuellement le vainqueur sortant du G1 Climax.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Ibushi fait du karaté et remporte un championnat de K-2 en 2003[2].

Carrière de catcheur[modifier | modifier le code]

Ibushi Kota catche à la DDT Promotion mais il a aussi catché à la El Dorado et Big Japan Pro Wrestling. Il a également participé à des matchs à la Pro Wrestling NOAH's Nippon TV Cup Jr. Heavyweight Tag League en juin/juillet 2007. Il a fait équipe avec Naomichi Marufuji. Le 26 août 2007, Kota bat Madoka pour redonner naissance à l'Independent Junior Heavyweight Championship. Il est annoncé le 26 janvier 2008 à Chicago, pour le Ring of Honor aux États-Unis. Le 11 avril 2008, il fait ses débuts face à Davey Richards. Le 6 avril il arrive à Burbank, Pro Wrestling Guerrilla. Ibushi se blesse lors d'un match à la PWG .

Dramatic Dream Team (2004–2016)[modifier | modifier le code]

Lors de What Are You Doing 2012, il bat Yuji Hino et remporte le KO-D Openweight Championship pour la deuxième fois[3]. Le 30 septembre, il perd le titre contre El Generico[4].

Le 26 janvier 2014, lui et Kenny Omega battent Yankee Nichokenju (Isami Kodaka et Yuko Miyamoto) et Konosuke Takeshita et Tetsuya Endo dans un Three-Way Match et remportent les KO-D Tag Team Championship pour la deuxième fois[5]. Le 12 avril, ils deviennent doubles champions quand ils font équipe avec Daisuke Sasaki pour battre Team Dream Futures (Keisuke Ishii, Shigehiro Irie et Soma Takao) et remporter les KO-D 6-Man Tag Team Championship[6].

Le 15 février 2015, il bat Harashima et remporte le KO-D Openweight Championship pour la troisième fois[7]. Le 29 avril, il perd le titre contre Harashima[8]. Le 23 août, lui et Daisuke Sasaki battent Daisuke Sekimoto et Yuji Okabayashi et remportent les KO-D Tag Team Championship[9].

El Dorado Wrestling (2006-2008)[modifier | modifier le code]

New Japan Pro Wrestling (2009-2016)[modifier | modifier le code]

IWGP Junior Heavyweight Champion (2009–2014)[modifier | modifier le code]

Ibushi, en juin 2011 après avoir remporté le IWGP Junior Heavyweight Championship face à Prince Devitt

Le 4 avril, il est annoncé en tant que participant au Super J Tag Tournament aux côtés de Consequences Creed[10]. Le 8 mai, ils sont éliminés du tournoi dés le premier tour par Gedo et Kushida[11].

Lors de Destruction '10, lui et Kenny Omega connus collectivement sous le nom de Golden ☆ Lovers, battent Apollo 55 (Prince Devitt et Ryusuke Taguchi) et remportent les IWGP Junior Heavyweight Tag Team Championship[12].

Lors de Dominion 6.18, il bat Prince Devitt et remporte le IWGP Junior Heavyweight Championship[13],[14]. Lors de Ryogoku Peter Pan 2011, il conserve son titre contre Prince Devitt[15]. Le 1er août, il conserve son titre contre Ryusuke Taguchi[16].

Le 29 juillet, il bat Low Ki et remporte le IWGP Junior Heavyweight Championship pour la deuxième fois[17]. Le 7 septembre, il conserve son titre contre Kushida[18]. Lors de Destruction 2012, il conserve son titre contre Ryusuke Taguchi[19],[20]. Lors de King of Pro Wrestling, il perd son titre contre Low Ki[21],[22].

Lors de Wrestle Kingdom 8, il bat Prince Devitt et remporte le IWGP Junior Heavyweight Championship pour la troisième fois[23],[24]. Lors de The New Beginning in Osaka, il conserve son titre contre El Desperado[25]. Le 3 avril, il conserve son titre contre Nick Jackson[26]. Lors de Invasion Attack 2014, lui et El Desperado perdent contre The Young Bucks et ne remportent pas les IWGP Junior Heavyweight Tag Team Championship[27]. Lors de Wrestling Dontaku 2014, il conserve son titre contre Ryusuke Taguchi[28]. Lors de Back to the Yokohama Arena, il perd contre Tomohiro Ishii et ne remporte pas le NEVER Openweight Championship[29],[30]. Lors de Dominion 6.21, il conserve son titre contre Ricochet[31]. Le 4 juillet, il perd son titre contre Kushida[32].

Division Heavyweight (2014–2016)[modifier | modifier le code]

Lors de Wrestle Kingdom 9 in Tokyo Dome, il perd contre Shinsuke Nakamura et ne remporte pas le IWGP Intercontinental Championship[33], au terme d'un match qui fut salué par la critique, notamment par Dave Meltzer qui attribua la note maximale de cinq étoiles pour cette rencontre[34],[35]. Le 15 mars, il remporte la New Japan Cup 2015 en battant successivement Doc Gallows[36], Toru Yano[37], Tetsuya Naitō, puis Hirooki Goto en finale du tournoi, lui permettant d'avoir une opportunité pour le titre de son choix et révèle après le dernier match qu'il a décidé de défier A.J. Styles pour le IWGP Heavyweight Championship[38]. Lors de Invasion Attack 2015, il perd contre A.J. Styles et ne remporte pas le IWGP Heavyweight Championship[39].

Lors de Destruction in Okayama 2015, il perd contre Togi Makabe et ne remporte pas le NEVER Openweight Championship[40].

World Wrestling Entertainment (2016-2017)[modifier | modifier le code]

Le 13 juin 2016, Ibushi a été annoncé comme participant au WWE Cruiserweight Classic Tournament[41]. Le tournoi a débuté le 23 juin avec Ibushi battant Sean Maluta dans son match de premier tour[42]. Il éliminera chaque opposant, parmi lesquels figurent notamment Brian Kendrick et Cedric Alexander jusqu'en en demi-finale du WWE Cruiserweight Classic Tournament face au gagnant du tournoi, TJ Perkins, où il abandonnera sur une soumission. Le 27 juillet 2016 à NXT, il bat Buddy Murphy[43].

En septembre 2016, la WWE déclare officiellement qu'il fera des apparitions à WWE NXT Dusty Rhodes Tag Team Classic dans une équipe asiatique avec Hideo Itami, qui se blessera à la suite d'un powerbomb mal exécuté. Il sera donc associé à TJ Perkins mais ils perdront face à SAnitY (Alexander Wolfe et Sawyer Fulton) en huitième de finales[44].

Retour à la New Japan Pro Wrestling (2017–...)[modifier | modifier le code]

Lors de Power Struggle 2017, il perd contre Hiroshi Tanahashi et ne remporte pas le IWGP Intercontinental Championship[45].

Lors de New Year Dash !! 2018, lui, David Finlay, Juice Robinson, Kushida et Ryusuke Taguchi perdent contre Bullet Club (Chase Owens, Cody, Marty Scurll, Leo Tonga et Yujiro Takahashi)[46].Après le match, Cody décide de l'attaquer avec une chaise, mais Kenny Omega refuse cette attaque et s'en prend à Cody, créant des tensions entre les deux membres du Bullet Club.

Lors de ROH/NJPW Honor Rising: Japan 2018 - Tag 2, lui et Kenny Omega battent Bullet Club (Cody et Marty Scurll) et ont après le match un face à face avec The Young Bucks[47]. Lors de Strong Style Evolved 2018, ils battent The Young Bucks[48],[49]. Lors de Sakura Genesis, ils perdent contre le Bullet Club (Cody et Hangman Page)[50]. Le 3 mai à Dontaku, il perd contre Cody[51]. Lors de NJPW CEO X NJPW, lui et Kenny Omega battent Los Ingobernables de Japón (Hiromu Takahashi et Tetsuya Naitō)[52].

Il intègre durant fin juillet le tournoi G1 Climax, où il remporte six de ses matchs avec une victoire contre Kenny Omega lui permettant de se qualifier pour la finale du tournoi[53]. Le 12 août, il perd en finale contre Hiroshi Tanahashi[54]. Lors de Fighting Spirit Unleashed, lui et Kenny Omega battent Chaos (Kazuchika Okada et Tomohiro Ishii)[55]. Lors de King of Pro Wrestling 2018, il perd contre Kenny Omega dans un Triple Threat Match qui comprenaient également Cody et ne remporte pas le IWGP Heavyweight Championship[56].

NEVER Openweight Champion puis IWGP Intercontinental Champion (2018-...)[modifier | modifier le code]

Le 9 décembre, il bat Hirooki Goto et remporte le NEVER Openweight Championship[57]. Le 15 décembre, lui et Kenny Omega battent Hiroshi Tanahashi et Will Ospreay. Ce match reçu la note de cinq étoiles[58]. Lors de Wrestle Kingdom 13, il perd son titre contre Will Ospreay[59].

Lors de G1 Supercard, il bat Tetsuya Naitō et remporte le IWGP Intercontinental Championship[60].

Il intègre ensuite le tournoi G1 Climax, où il termine premier de son bloc avec un record de sept victoires et deux défaites, réussissant à se qualifier pour la finale du tournoi. Le 12 août, il bat Jay White en finale pour remporter le tournoi[61].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Prises de finition
    • Kamigoye ( knee strike )
    • Golden Star Press (Corkscrew 630° senton)
    • Golden Star Press '07 (Springboard corkscrew 450° splash)
    • Golden Star Bomb (powerbomb)
    • Corkscrew 450° splash
  • Prises favorites
    • Standing shooting star press
    • Standing corkscrew moonsault
    • Deadlift German suplex
    • Half nelson suplex
    • Ankle lock
    • Dropsault
    • Matrix evasion into a roundhouse kick
    • Feint moonsault suivit d'un standing moonsault
    • Spear
  • Managers
    • Venezia

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • El Dorado Wrestling
    • 1 fois UWA World Tag Team Championship avec Kagetora
  • Kaiju Big Battel
    • 1 fois KBB Hashtag Champion
  • Toryumon Mexico
    • Young Dragon Cup (2006)
  • Último Dragón Fiesta
    • Dragon Mixture Tournament (2006) avec Daichi Kakimoto, Fuka et Seiya Morohashi

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Kōta Ibushi[64]
Année 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang 250 en augmentation 154 en diminution 184 en augmentation 169 en augmentation 107 en augmentation 40 en diminution 73 en diminution 138 en augmentation29
Matchs cinq étoiles de Kōta Ibushi[65]
# Résultat Adversaire Évènement Date Durée Lieu Notes
1 Défaite Shinsuke Nakamura Wrestle Kingdom 9 20:12 Tokyo Dome, Tokyo Le titre de champion intercontinental International Wrestling Grand Prix de Nakamura est en jeu.
2 Victoire The Young Bucks Strong Style Evolved 25 mars 2018 39:21 Walter Pyramid, Long Beach Il s'agit d'un match par équipe sans enjeu. Ibushi faisait équipe avec Kenny Omega.
3 Victoire Kenny Omega NJPW G1 Climax 2018 - Tag 18 11 août 2018 23:13 Budokan Hall, Tokyo Ce match obtient la note de cinq étoiles et demi[66].
4 Défaite Hiroshi Tanahashi NJPW G1 Climax 2018 - Tag 19 35:00 Budokan Hall, Tokyo En finale du tournoi G1 Climax. Ce match obtient la note de cinq étoiles trois quart[67].
5 Victoire Chaos (Kazuchika Okada et Tomohiro Ishii) NJPW Fighting Spirit Unleashed 30 septembre 2018 23:06 Walter Pyramid, Long Beach Il s'agit d'un match par équipe sans enjeu. Ibushi faisait équipe avec Kenny Omega[68].
6 Victoire Hiroshi Tanahashi et Will Ospreay NJPW Road To Tokyo Dome - Tag 2 15 décembre 2018 28:46 Korakuen Hall, Tokyo Il s'agit d'un match par équipe sans enjeu. Ibushi faisait équipe avec Kenny Omega[69].
7 Victoire Will Ospreay NJPW G1 Climax 2019 - Tag 5 18 juin 2019 27:16 Korakuen Hall, Tokyo [70].
8 Victoire Kazuchika Okada NJPW G1 Climax 2019 - Tag 17 10 août 2019 25:07 Budokan Hall, Tokyo [71].
9 Victoire Jay White NJPW G1 Climax 2019 - Tag 19 12 août 2019 31:01 Budokan Hall, Tokyo En finale du tournoi G1 Climax. Ce match obtient la note de cinq étoiles et demi[72].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Kota Ibushi », sur Online World of Wrestling (consulté le 5 août 2016).
  2. (en) J.K. McMillen, « Shifting The Spotlight: Kota Ibushi », sur Cageside Seats, (consulté le 4 octobre 2017)
  3. (ja) « What are you doing!? 2012 », Dramatic Dream Team (consulté le 24 juin 2012)
  4. (ja) « Who's gonna TOP? 2012 ~DDT48総選挙最終投票日~ » [archive du ], DDT Pro-Wrestling (consulté le 30 septembre 2012)
  5. (ja) « 【後楽園リポート】Harashimaが入江退けKO-D無差別防衛、高梨が次期挑戦に名乗りあげるも.../G☆Lvs二丁拳銃2・2名古屋でKO-Dタッグ再戦決定/光留、旅立ちの日/ハードヒット2・28新木場に中井光義参戦/世Ⅳ虎は赤井に完勝「ただの親の七光りにしか思えない」 », Dramatic Dream Team,‎ (consulté le 26 janvier 2014)
  6. (ja) « DDTプロレスさいたまスーパーアリーナへの道2 », DDT Pro-Wrestling (consulté le 12 avril 2014)
  7. (ja) « さいたまスーパーDDT2015 », DDT Pro-Wrestling (consulté le 15 février 2015)
  8. (ja) « Max Bump2015 », DDT Pro-Wrestling (consulté le 29 avril 2015)
  9. (ja) « ja:両国ピーターパン2015~DDTより愛をこめて~ », Dramatic Dream Team (consulté le 23 août 2015)
  10. (ja) « 5/8 Super J Tag Tournament 1st », New Japan Pro Wrestling, (consulté le 4 avril 2010)
  11. (ja) « 43歳コンビの金本&サムライが「SUPER J TAG」初代王者に輝く!!/無念! タイガー玉砕でまたしてもIWGP Jr.奪還ならず!! », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 8 mai 2010)
  12. « Strong Style Spirit » Blog Archive » [Results] New Japan, 10/11/10 », sur www.puroresufan.com (consulté le 10 décembre 2015)
  13. (ja) « Dominion 6.18 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 18 juin 2011)
  14. James Caldwell, « NJPW News: Results from Dominion PPV Saturday - MVP's first IWGP IC Title defense, TNA wrestler appears, key title change », Pro Wrestling Torch, (consulté le 19 juin 2011)
  15. « Ibushi retains IWGP Jr. over Devitt in DDT », Strong Style Spirit, (consulté le 24 juillet 2011)
  16. (ja) « ブシロード Presents G1 Climax XXI ~The Invincible Fighter~ », New Japan Pro Wrestling (consulté le 1er août 2011)
  17. (ja) « NJPW 40th anniversary Last Rebellion », New Japan Pro Wrestling (consulté le 29 juillet 2012)
  18. (ja) « NJPW 40th anniversary Tour Road to Destruction », New Japan Pro Wrestling (consulté le 7 septembre 2012)
  19. (ja) « NJPW 40th anniversary Destruction », New Japan Pro Wrestling (consulté le 23 septembre 2012)
  20. James Caldwell, « Japan results - Nash & Muta, IWGP Title defense, Low Ki, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 24 septembre 2012)
  21. (ja) « NJPW 40th anniversary King of Pro-Wrestling », New Japan Pro Wrestling (consulté le 8 octobre 2012)
  22. (en) James Caldwell, « Japan News: TNA stars drop Tag Titles, former WWE stars win Tag Titles, Low-Ki recaptures title, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 8 octobre 2012)
  23. « 01/04(土) 17:00 東京・東京ドーム|バディファイトPresents WRESTLE KINGDOM 8 in 東京ドーム|大会結果一覧|Match Information|新日本プロレスリング », sur www.njpw.co.jp (consulté le 10 décembre 2015)
  24. « PWTorch.com - CALDWELL'S NJPW TOKYO DOME RESULTS 1/4: Complete "virtual-time" coverage of New Japan's biggest show of the year - four title changes, former WWE/TNA stars featured, more », sur pwtorch.com (consulté le 10 décembre 2015)
  25. (ja) « The New Beginning in Osaka » [archive du ], New Japan Pro Wrestling (consulté le 11 février 2014)
  26. (ja) « Road to Invasion Attack 2014 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 3 avril 2014)
  27. (ja) « Invasion Attack 2014 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 6 avril 2014)
  28. (ja) « ja:レスリングどんたく 2014 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 3 mai 2014)
  29. (ja) « Back to the Yokohama Arena », New Japan Pro Wrestling (consulté le 25 mai 2014)
  30. (en) James Caldwell, « Caldwell's NJPW iPPV results 5/25: Complete "virtual-time" coverage of live show featuring Styles vs. Okada for IWGP World Title, MOTY Contender, NWA Tag Titles, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 25 mai 2014)
  31. (ja) « Dominion 6.21 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 21 juin 2014)
  32. (ja) « Kizuna Road 2014 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 4 juillet 2014)
  33. (en) « Wrestle Kingdom 9 Review », Canoë SLAM! (consulté le 4 janvier 2016)
  34. (en) « Kevin’s Top 100 Matches of 2015: #10-1 », Canoë SLAM! (consulté le 15 janvier 2016)
  35. (en) « Dave Meltzer Issues First Five-Star Rating Of 2015 To NJPW Wrestle Kingdom 9 Title Match », PW Mania (consulté le 15 janvier 2016)
  36. (ja) « New Japan Cup 2015 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 15 mars 2015)
  37. (ja) « New Japan Cup 2015 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 15 mars 2015)
  38. a et b (ja) « New Japan Cup 2015 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 15 mars 2015)
  39. (ja) « Invasion Attack 2015 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 5 avril 2015)
  40. (ja) « Destruction in Okayama », New Japan Pro Wrestling (consulté le 23 septembre 2015)
  41. (en) James Caldwell, « All 32 wrestlers announced for WWE’s cruiserweight tournament », Pro Wrestling Torch, (consulté le 13 juin 2016)
  42. (en) JJ Williams, « WWE Cruiserweight Classic round one spoilers: Sabre Jr, Swann, Gargano, Ibushi, more! », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 24 juin 2016)
  43. « 2016.07.27- Buddy Murphy vs. Kota Ibushi- NXT - Video Dailymotion », sur Dailymotion, (consulté le 10 mai 2018)
  44. JJ Williams, « NXT TV taping spoilers: The Dusty Classic continues, Joe & Nakamura », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 14 octobre 2016)
  45. Joseph Currier, « NJPW Power Struggle live results: Hiroshi Tanahashi vs. Kota Ibushi », Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 5 novembre 2017)
  46. (en) « New Japan Pro Wrestling New Year Dash!! 2018 results, full match coverage », cagesideseats.com, (consulté le 5 janvier 2018)
  47. (en) « NJPW/ROH Honor Rising Night II : Les Golden Lovers en route pour dominer 2018 », voxcatch.fr, (consulté le 24 février 2018)
  48. (en) « Strong Style Evolved », New Japan Pro Wrestling (consulté le 26 mars 2017)
  49. (en) « NJPW Strong Style Evolved results: Young Bucks vs. Golden Lovers, Ospreay vs. Liger, and more », cagesideseats.com, (consulté le 26 mars 2018)
  50. (en) « Résultats - NJPW "Sakura Genesis 2018" - 1er avril 2018 », forum.fnnation.com, (consulté le 1er avril 2018)
  51. (en-US) « 5/3 NJPW Dontaku Night 1 Results: Fukuoka, Japan (Omega vs. Page, Cody vs. Ibushi) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne, consulté le 4 mai 2018)
  52. « NJPW CEO X NJPW: When Worlds Collide at Ocean Center wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 1er juillet 2018)
  53. (en-US) « NJPW G1 Climax Results - Day 18: Kenny Omega vs Kota Ibushi, Honma Returns, B Block Finals & More - ProWrestling.com », ProWrestling.com,‎ (lire en ligne, consulté le 13 août 2018)
  54. « NJPW : Finale du G1 Climax 28 - Hiroshi Tanahashi vs. Kota Ibushi », Catch au Quotidien,‎ (lire en ligne, consulté le 13 août 2018)
  55. « NJPW Fighting Spirit Unleashed at Walter Pyramid wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 1er octobre 2018)
  56. (en-US) « NJPW King of Pro Wrestling Results - 10/8/18 (Kenny Omega vs. Kota Ibushi vs. Cody Rhodes) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », sur www.wrestleview.com (consulté le 9 octobre 2018)
  57. (en) « Kota Ibushi remporte le titre NEVER Openweight et retrouvera Will Ospreay à Wrestle Kingdom 13 », voxcatch.fr, (consulté le 9 décembre 2018)
  58. « NJPW Road to Tokyo Dome 2019 - Day 2 at Korakuen Hall wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 24 décembre 2018)
  59. (en) « Résultats - NJPW Wrestle Kingdom 13 », forum.fnnation.com, (consulté le 4 janvier 2019)
  60. « ROH/NJPW G1 SuperCard at Madison Square Garden wrestling results - Internet Wrestling Database », sur www.profightdb.com (consulté le 12 avril 2019)
  61. (en) « Kota Ibushi Beats Jay White to Win 2019 NJPW G1 Climax », bleacherreport.com, (consulté le 12 août 2019).
  62. (ja) « Best of the Super Jr.XVIII ~ Bring it on! ~ », New Japan Pro Wrestling (consulté le 10 juin 2011)
  63. (en) « Kota Ibushi remporte le G1 Climax 29 », wesportfr.com, (consulté le 12 août 2019).
  64. (en) « PWI Ratings for Kota Ibushi », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 4 octobre 2017)
  65. (en) « Facts and Stats for Kota Ibushi », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 4 octobre 2017)
  66. « NJPW G1 Climax 28 Results (Night 18): Kenny Omega Vs. Kota Ibushi, Zack Sabre Jr. Vs. Tetsuya Naito », wrestlinginc.com, (consulté le 10 octobre 2018)
  67. (en) « 8/12 Vishwakoti’s NJPW G1 Climax Tournament Day 19 review: Hiroshi Tanahashi vs. Kota Ibushi in the G1 Climax final, Rey Mysterio, Kushida, and Pro Wrestler Sengoku Enbu vs. Kazuchika Okada and Roppongi Vice, Young Bucks and Marty Scurll vs. Tama Tonga, Tanga Loa, and Taiji Ishimori », prowrestling.net, (consulté le 20 décembre 2018)
  68. (en) « NJPW Fighting Spirit Unleashed results: New champ crowned, triple threat for IWGP heavyweight title set for Oct. 8 », sportingnews.com, (consulté le 20 décembre 2018)
  69. (en) « NJPW Road To Tokyo Dome Results (12/15): Kenny Omega & Kota Ibushi Vs. Tanahashi & Will Ospreay », wrestlinginc.com, (consulté le 20 décembre 2018)
  70. (en) « Dave Meltzer Awards Another Three Five Star (And Above) Ratings », wrestletalk.com, (consulté le 25 juillet 2019)
  71. (en) « NJPW G1 CLIMAX 29 NIGHT 17 RESULTS: OKADA VS. IBUSHI », f4wonline.com, (consulté le 15 août 2019)
  72. (en) « NJPW G1 CLIMAX 29 FINALS LIVE RESULTS: KOTA IBUSHI VS. JAY WHITE », f4wonline.com, (consulté le 15 août 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]